Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une métaphore filée de la conquête guerrière

A. La résistance de l'adversaire
B. Sa stratégie militaire
C. La fierté du vainqueur

II) La découverte d'un amour inavouable par Valmont

A. La découverte du trouble
B. Un bonheur ambigu

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La Lettre CCXXV est une véritable déclaration de victoire, permettant à Valmont de narrer dans les moindres détails la manière dont il a réussi à vaincre Mme de Tourvel. Adressée à sa complice, la marquise de Merteuil, il y révèle sa stratégie amoureuse, véritable métaphore filée de la conquête guerrière.
Chef-d'oeuvre d'un libertin cynique, cette lettre révèle l'immense joie de Valmont qui confie, sans s'en rendre compte, ses réels sentiments pour la Présidente, trahissant ainsi son amour ()

Extraits

[...] À ce dernier mot, elle se précipita ou plutôt tomba évanouie entre mes bras. Comme je doutais encore d’un si heureux succès, je feignis un grand 165 effroi ; mais tout en m’effrayant, je la conduisais, ou la portais vers le lieu précédemment désigné pour le champ de ma gloire ; et en effet elle ne revint à elle que soumise et déjà livrée à son heureux vainqueur. Jusque-là, ma belle amie, vous me trouverez, je crois, une pureté de méthode qui vous fera plaisir ; et vous verrez que je ne me suis écarté en rien des vrais principes de 170 cette guerre, que nous avons remarqué souvent être si semblable à l’autre. [...]


[...] Nous remplîmes cet intervalle par les compliments d’usage. Mais pour ne rien perdre d’un temps dont 65 tous les moments étaient précieux, j’examinais soigneusement le local ; et dès lors, je marquai de l’œil le théâtre de ma victoire. J’aurais pu en choisir un plus commode : car, dans cette même chambre, il se trouvait une ottomane Mais je remarquai qu’en face d’elle était un portrait du mari ; et j’eus peur, je l’avoue, qu’avec une femme si singulière, un seul regard que le hasard dirigerait de ce côté ne détruisît en un moment 70 l’ouvrage de tant de soins. [...]


[...] Les conséquences de cette incertitude sont remarquablement rendues par : - l’emploi du conditionnel (m’aurait, ligne 12 ; j’aurais, lignes 13 et 15 ; serait, ligne 14) - les adverbes d’opposition (et cependant, ligne 14 ; Non, ligne 17). Ainsi, le libertin, adepte d’une anti-morale qui lui enjoint de ne pas éprouver de sentiment, ne comprend pas sa faiblesse et ne peut avouer son amour. La singularité de Mme de Tourvel, qui mettait en valeur la victoire de Valmont, se confirme. Cette unicité se retourne contre le séducteur. [...]


[...] Ainsi, le vicomte de Valmont, aristocrate débauché, et la marquise de Merteuil, son ex-maîtresse, se jouent de la société pudibonde et privilégiée dans laquelle ils vivent. Se livrant au libertinage, ils ne cessent, tout au long du livre, de se narrer leurs exploits au travers de lettres qu’ils s’envoient et qui constituent le corps de l’intrigue. Au début du roman, deux actions autonomes vont être engagées, qui coïncideront chacune avec un lieu géographique différent. La première répond aux vœux de la marquise de Merteuil, qui exhorte son complice, le vicomte de Valmont, à séduire l’innocente Cécile Volanges au sortir du couvent. [...]


[...] Je me relevai alors ; et gardant un moment le silence, je jetais sur elle, comme au hasard, des regards farouches qui, pour avoir l’air d’être égarés, n’en étaient pas moins clairvoyants et observateurs. Le maintien mal assuré, la respiration haute, la contraction de tous les muscles, les bras tremblants, et à demi élevés, tout me prouvait assez que 125 l’effet était tel que j’avais voulu le produire ; mais, comme en amour rien ne se finit que de très près, et que nous étions alors assez loin l’un de l’autre, il fallait avant tout se rapprocher. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
07/05/2010
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Choderlos de Laclos, "Les liaisons dangereuses" : intelligence et séduction

«Les liaisons dangereuses est un roman unique : c'est un des plus gros succès de librairie. Laclos, alors inconnu, signe avec le libraire Durand un contrat qui prévoit 2000 exemplaires. Dans les deux mois suivants ce tirage est ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   31 pages   |   publié en 2009
Choderlos de Laclos, "Les Liaisons dangereuses" : lettre 125

«Ce chef d'oeuvre composé de cent soixante quinze lettres, lie de façon indéfectible pouvoir et sexe ou encore cynisme et perversité. Parmi douze personnages, deux libertins réjouissants, Valmont et la Marquise de Me...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
"Les liaisons dangereuses", un roman sensible

«Le roman épistolaire de Laclos, écrit en 1782, s'inscrit à sa manière dans la tradition du roman sensible, qui oppose généralement un libertin et une jeune fille innocente. Le sentiment est alors placé...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2010
Commentaire de texte de la lettre 125 des "Liaisons Dangereuses"

«Commentaire de texte du début de la lettre 125 du roman Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos. Y est analysé le personnage libertin Monsieur de Valmont....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Choderlos de Laclos, "Les Liaisons dangereuses" : S'agit-il d'un roman de la séduction ou de la passion ?

«Le roman de Les Liaisons dangereuses, écrit en 1782 sous la plume de Choderlos de Laclos, est une oeuvre constituée de 175 lettres fondant un des romans épistolaires les plus aboutis de la littérature....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Sartre, "Les Mots", "Le jardin d'enfants"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2008