Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le thème du Spleen

A. L'ennui
B. Le temps
C. La pluie et le froid
D. La mort

II) Un anéantissement fatal et inéluctable

A. L'anéantissement du poète
B. Une évolution inéluctable

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

I- Le thème du spleen

Sentiment profond mêlant ennui et lassitude de l'existence, perte d'idéal, le spleen irrigue la totalité du poème avec :

a- L'ennui

C'est le roi (vers 1), allégorie du poète, qui en est atteint et duquel rien ne peut l'en extraire :

_léthargique, aucun des plaisirs habituels des monarques ne parvient à l'égayer :
- ni la chasse (S'ennuie avec ses chiens comme avec d'autres bêtes. / Rien ne peut l'égayer, ni gibier, ni faucon, vers 4-5)
- ni son peuple (Ni son peuple mourant en face du balcon, vers 6) puisque l'ennui est si présent que même la gravité du qualificatif mourant ne le fait réagir
- ni son bouffon (Du bouffon favori la grotesque ballade / Ne distrait plus le front de ce cruel malade, vers 7-8) où l'adjectif grotesque insiste sur la qualité du divertissement
ni même les charmes et les efforts des courtisanes (Et les dames d'atour, pour qui tout prince est beau, / Ne savent plus trouver d'impudique toilette / Pour tirer un souris de ce jeune squelette, vers 10 à 12).

_ finissant même par devenir involontairement cruel (Ne distrait plus le front de ce cruel malade, vers 8).

À travers l'apathie d'un roi, Baudelaire versifie ce qu'il écrivait à sa mère : « L'ennui naît de l'absence de curiosité ».

b- Le temps

Chaque fois qu'il est abordé, Baudelaire en souligne le caractère péjoratif, la rapidité comme l'impossibilité d'évoluer depuis des temps ancestraux, tonalité qu'il suggère en versifiant une atmosphère médiévale, voire mythologique ()

Extraits

[...] Cette œuvre majeure fut lentement mûrie par Baudelaire qui, dès 1840, parle de ses Fleurs singulières Il avait fait plusieurs fois annoncer dans des revues la parution de son recueil sous les titres suivants : les Lesbiennes puis les Limbes. Mais sur le conseil d’un ami, il y renonce. Le titre définitif, trouvaille qui est attribuée au critique littéraire Hippolyte Babou (1824- 1878), repose sur l’oxymore que Charles Baudelaire a tenu à entretenir durant toute sa vie littéraire. En effet, il considère la nature comme laide, par définition et la beauté comme artificielle. [...]


[...] De plus, le thème de la mort parcourt le poème : son peuple mourant (vers Son lit fleurdelisé se transforme en tombeau (vers ce jeune squelette (vers ce cadavre hébété (vers 17) et l’eau verte du Léthé (vers allusion à l’un des cinq fleuves des Enfers, parfois nommé fleuve de l’Oubli II- Un anéantissement fatal et inéluctable De façon inéluctable, le spleen mène à la mort, à l’anéantissement du poète que suggère la rigueur de la composition du poème. L’anéantissement du poète Il transparaît à travers : - la disparition du poète au fil du poème, anéanti dans l’oubli et devenu une ombre de l’enfer. [...]


[...] Parallèlement à cette évolution, la gradation des périphrases désignant le roi amène, également et de façon régulière, à la même fin : ce cruel malade (vers ce jeune squelette (vers 12) et enfin ce cadavre hébété (vers 17). Conclusion Dans les deux Spleen précédents, le poète avait encore sa place, peu enviable certes puisque confronté à la vieillesse, le froid et la pluie (LXXV) ou bien projeté dans un univers énigmatique avec une disparition du réel (LXXVI). Ici, plus rien : la vie n’a plus de sens et tout naturellement la mort sanctionne ce mal tant physique que moral. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/09/2011
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
6 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Baudelaire, "Spleen" LXXVIII

«Commentaire composé semi-rédigé sur le poème Spleen LXXVIII tiré de la section "Spleen et Idéal" de Les Fleurs du Mal....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2008
Baudelaire, "Spleen LXXVII" : commentaire

«Commentaire semi-rédigé niveau Lycée du poème Spleen LXXVII de Charles Baudelaire : ce poème décrit mieux que n'importe quel autre cette crise morale qui atteint le poète, victime d'un empriso...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2010
Charles Baudelaire, Spleen, LXXVIII : commentaire

«Les cinq quatrains d'alexandrins présentent d'une façon imagée et morbide, qui insiste sur les notations visuelles et auditives, les manifestations successives d'un mal physique, lui-même symptomatique d'une profonde souffr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2012
Baudelaire, "Spleen", "Les Fleurs du Mal" (poèmes LXXV-LXXVI-LXXVII-LXXVIII)

«Commentaire composé visant à extraire à travers ces quatre poèmes de Les Fleurs du Mal (LXXV-LXXVI-LXXVII-LXXVIII) la véritable source du spleen baudelairien. Il évoque sa visio...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Charles Baudelaire, Spleen et idéal, Spleen 78

«Commentaire composé du poème Spleen LXXVIII extrait de la section « Spleen et idéal » des Fleurs du mal, qui présente de façon imagée les manifestations physiques liées à une profond...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014