Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une dramaturgie fragmentaire

A. Trois scènes juxtaposées
B. La diversité stylistique
C. Le goût du non-dit et de l'ambiguïté

II) Qui présente néanmoins des éléments de subtile construction

A. La symétrie de ce triptyque
B. La thématique de la mort

III) Centrée autour du personnage de Marguerite

A. L'effacement de Faust
B. Le drame de Marguerite
C. L'unité de la conscience du lecteur

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Il s'agit ici d'une approche détaillée de la séquence "Sur le mur du château", "La Nuit", "Dans la cathédrale" afin de voir comment se construit la logique de fragment et de continuité. La scène de la cathédrale est un "éclat", un "fragment", qui prend néanmoins sa cohérence dans une logique d'ensemble.

Ces trois scènes constituent la fin de ce que l'on peut appeler, au coeur du premier Faust, "le drame de Marguerite", juste avant la grande séquence consacrée à la nuit de Walpurgis et la scène ultime de la prison (...)

Extraits

[...] Dans la cathédrale est une scène statique cultivant trois discours parallèles : les assauts du mauvais esprits, la plainte de Marguerite et les paroles du chœur chanté Le goût du non-dit et de l’ambiguïté La compréhension de chacune de ces scènes est rendu ambigu par un certain nombre d’éléments qui font défaut à l’élaboration d’une interprétation univoque. Qu’est-ce qui explique, dans la première scène, les souffrances violentes de Marguerite ? S’agit-il de sa culpabilité par rapport à sa liaison avec Faust ? S’agit-il du comportement de Faust à son égard ? Connaît-elle elle-même la source de cette détresse ? [...]


[...] C’est au lecteur d’assurer donc la continuité dramaturgique de ces scènes, apparentées à une sorte d’opéra rêvé. En témoigne la présence de la musique : chanson de Méphistophélès, chœur de la cathédrale qui selon toute évidente doit chanter non entre mais pendant les différentes répliques de Marguerite et du mauvais esprit ; et encore ce personnage collectif du peuple qui intervient dans la scène centrale, et qui fait davantage penser à un chœur d’opéra qu’à un personnage théâtral. L’enchaînement de ces trois scènes est donc très emblématique de la nouvelle façon dont se conçoit une nouvelle écriture théâtrale au début du XIXe siècle, en pleine émancipation par rapport aux dramaturgies traditionnelles. [...]


[...] Trois scènes juxtaposées Les relations entre les différentes scènes ne sont pas explicites, ni du point de vue logique, ni du point de vue chronologique. Elles semblent isolées comme autant de tableaux indépendants, à la façon de différentes stations d’un vaste chemin de croix : la première scène relève justement de l’arrêt devant une image de la Mère des douleurs, évoquant la souffrance de la Vierge Marie au moment de la crucifixion du Christ. -Aucun élément temporel ne permet d’affirmer avec certitude le temps qui sépare ces trois scènes. Quelques heures ? quelques jours ? quelques mois ? 2. [...]


[...] Plus étonnant encore le retrait de Faust de la scène centrale. Après la brève conversation avec Méphistophélès, d’ordre très prosaïque 2 puisqu’il est question par anticipation des plaisirs de Walpurgis et de bijoux à offrir, il est dépossédé de tout rôle dramatique. C’est Méphistophélès qui chante la sérénade aux fenêtres de Marguerite ; Méphistophélès qui l’incite à s’engager dans le duel avec Valentin ; Méphistophélès encore qui pousse Faust devenu simple marionnette pour le coup fatal qui met l’adversaire à terre. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
21/12/2010
Langue
français
Format
pdf
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Sylvie M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
L'intertextualité dans "Le Maître et Marguerite" de Boulgakov

«Comme nous avons pu le constater tout au long de la lecture de ce roman, Le Maître et Marguerite est extrêmement riche en références aussi bien culturelles que sociales ou littéraires. C'est ce dernier domain...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2009
Catteau Dominique, Nietzsche, apologiste de Wagner

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   288 pages   |   publié en 2007
L'histoire littéraire du 19ème siècle

«Cours d'Histoire littéraire du 19e siècle (niveau 2e année de Lettres Modernes) avec les principaux repères historiques, les mouvements littéraires qui ont marqué ce siècle ainsi que les auteurs majeur...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   32 pages   |   publié en 2008
Charles Moeller et l'Arbre de la croix

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   742 pages   |   publié en 2007
Culture Générale : la Grèce, Rome, la Renaissance, etc.

«[...]Merveilleux & fantastique : même rapport au naturel mais il est posé dans le merveilleux (tout peut arriver dans le conte) alors qu'il apparaît dans un monde réaliste dans le fantastique, il est douteux. On r...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   69 pages   |   publié en 2013

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007