Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un récit enivrant et captivant

A. Une composition habile
B. Un cadre exotique et merveilleux
C. L'intervention de l'auteur
D. Le lecteur se pose des questions

II) Le rôle de la gazelle

A. La personnification de la gazelle
B. L'étroite relation entre la gazelle et le sultan
C. La gazelle : le centre d'attention ?
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

L'Orient, de part sa culture, a toujours symbolisé l'exotisme pour les occidentaux. Henry de Monfreid, en tant qu'aventurier, a hanté pendant près de quarante ans les rivages de la Mer Rouge et les cornes d'Afrique. Notamment connu pour sa forte liberté d'action, il a néanmoins montré un certain attachement aux pays d'Afrique et d'Orient. Cela se fait d'ailleurs ressentir dans son premier roman : Les Secrets de la Mer Rouge, 1931, grâce auquel il a pu entrer dans la catégorie des écrivains de légendes. S'ensuit alors une multitude d'oeuvres aux saveurs exotiques dont, Les Derniers jours de l'Arabie heureuse, 1935. Dans ce dernier, il y relate bon nombre de ses aventures. Au chapitre X : la gazelle du Sultan, il nous donne une leçon par le biais d'un conte sous forme d'apologue. L'incipit de ce chapitre nous en donne d'ailleurs un avant-goût. Comment, dès le départ, Henry de Monfreid prépare-t-il le lecteur à la mise en place d'une morale ? A la vue de l'extrait qu'il nous est donné à étudier, nous axerons notre étude sur la construction de ce récit enivrant et captivant ainsi que sur le rôle particulier de la gazelle ()

Extraits

[...] D'autant plus, que Henry de Monfreid nous décrit une gazelle dotée d'une personnalité humaine. En fait, lorsque son maître rend la justice, elle l'implore souvent d'être plus clément. Ainsi, elle serait capable de compassion. Ce qui suggère qu'elle aurait une conscience, ce qui est impossible pour un animal. Aussi, la gazelle est qualifiée de gracieuse elle ( ) se mirait avec grâce toutes se font aimer avec la même grâce délicate (l.11); on dit également qu'elle aurait une démarche élégante, elle accourait en bonds harmonieux (l. [...]


[...] Henry de Monfreid a donc fait preuve d'ingéniosité en utilisant un tel cadre spatial. D'autant plus que l'auteur a fait le choix d'intervenir de manière implicite dans le récit. En effet, on observe l'emploi de plusieurs modalisateurs. Par exemple, des verbes: semblaient semblait- il ou encore des adverbes: merveilleusement peut- être (l.20). De plus, on observe également une modalité interrogative: cette bête, vraiment, tenait-elle au c?ur de son ami autant que lui-même ? (l.16-17)). En intervenant ainsi, Henry de Monfreid fait légèrement preuve de subjectivité et crée une sorte de complicité avec le lecteur. [...]


[...] A travers ce texte, le but principal de Henry de Monfreid est de nous faire passer une morale. Pour cela, il a su attirer notre attention, susciter notre curiosité, pour, au final, nous faire languir. Ainsi, on s'est posé de nombreuses questions. On obtient pourtant des réponses au fur et à mesure du texte et on arrive finalement à comprendre le rôle si particulier de cette gazelle. Tout d'abord, la gazelle nous est présenté comme si elle était une personne à part entière. [...]


[...] Elle fait languir le lecteur qui se retrouve impatient de connaître les conséquences de l'enlèvement de la gazelle. Par ailleurs, Henry de Monfreid nous immisce dans un cadre merveilleux et exotique. Souvent utilisé par les conteurs et les romanciers, le registre merveilleux permet à l'auteur d'acquérir la confiance du lecteur. En effet, dans un récit merveilleux, les données à connotation magique ou fantastique sont acceptées comme allant de soi. Ainsi, personne ne s'étonnera de la présence de dragons ou de sorcières dans un conte de fée. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
19/01/2010
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
6 fois

Informations sur l'auteur Néfert-candace D. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Henry de Monfreid, "Les derniers jours de l'Arabie heureuse", Chapitre X : "La gazelle du Sultan"

«L'Orient, de part sa culture, a toujours symbolisé l'exotisme pour les occidentaux. Henry de Monfreid, en tant qu'aventurier, a hanté pendant près de quarante ans les rivages de la Mer Rouge et les cornes d'Afrique. Notamment con...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2010
Henri de Monfreid, "La gazelle du Sultan", extrait du roman "Les derniers jours de l'Arabie heureuse"

«Commentaire composé semi-rédigé (niveau Lycée) de La Gazelle du Sultan extrait du chapitre X du roman d'Henri de Monfreid Les derniers jours de l'Arabie heureuse....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Henry Monfreid, "Les derniers jours de l'Arabie heureuse", "La gazelle du sultan" : commentaire composé

«Le narrateur à l'aide de différents procédés, va capter l'attention du lecteur. Pour comprendre comment il garde l'attention il est important d'étudier le décor oriental puis la composition du passage en deux...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006