Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un personnage physiquement perturbé

A. Le malaise de Meursault
B. Le trouble visuel
C. Le basculement de la scène

II) Lecture symbolique de l'extrait

A. Les références religieuses
B. La dimension enfantine
C. La rupture avec la nature

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Meursault est en proie à un malaise qui s'exprime sur plusieurs plans. L'ensemble des modifications physiques et psychologiques qui se produisent vont contribuer à diminuer l'influence initiale du hasard sur les évènements.

La chaleur l'étouffe et semble l'enfermer dans une position d'immobilité qui devient de plus en plus pesante : « J'ai attendu. La brûlure du soleil gagnait mes joues et j'ai senti des gouttes de sueur s'amasser dans mes sourcils ». Seule la mer semble encore s'agiter, puisqu'elle vient « charrie[r] un souffle épais et ardent » ()

Extraits

[...] Cette épée brûlante rongeait mes cils et fouillait mes yeux douloureux. C'est alors que tout a vacillé. La mer a charrié un souffle épais et ardent. Il m'a semblé que le ciel s'ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu. Tout mon être s'est tendu et j'ai crispé ma main sur le revolver. La gâchette a cédé, j'ai touché le ventre poli de la crosse et c'est là, dans le bruit à la fois sec et assourdissant, que tout a commencé. [...]


[...] Malgré tout, il était encore assez loin. Peut-être à cause des ombres sur son visage, il avait l'air de rire. J'ai attendu. La brûlure du soleil gagnait mes joues et j'ai senti des gouttes de sueur s'amasser dans mes sourcils. C'était le même soleil que le jour où j'avais enterré maman et, comme alors, le front surtout me faisait mal et toutes ses veines battaient ensemble sous la peau. A cause de cette brûlure que je ne pouvais plus supporter, j'ai fait un mouvement en avant. [...]


[...] L’extrait Il était seul. Il reposait sur le dos, les mains sous la nuque, le front dans les ombres du rocher, tout le corps au soleil. Son bleu de chauffe fumait dans la chaleur. J'ai été un peu surpris. Pour moi, c'était une histoire finie et j'étais venu là sans y penser. Dès qu'il m'a vu, il s'est soulevé un peu et a mis la main dans sa poche. Moi, naturellement, j'ai serré le revolver de Raymond dans mon veston. [...]


[...] Avec ces images, c’est celle de la punition divine qui se dessine. D’ailleurs le narrateur précise : Il m’a semblé que le ciel s’ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu La dimension enfantine L’extrait présente une confrontation avec l’Arabe qui relève beaucoup du jeu. En effet, nous ne sommes pas en présence d’une dispute adulte typique. Ni paroles ni menaces ne sont proférées, et aucune agitation, excitation n’est d’abord perceptible : Dès qu’il m’a vu, il s’est soulevé un peu et a mis la main dans sa poche Meursault se sent presque comme un enfant de par le sentiment de toute- puissance que lui procure la possession d’une arme. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
15/02/2010
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
10 fois

Informations sur l'auteur (étudiant)

Niveau
Grand public
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Dissertation sur « L'Etranger » de Camus

«Un peu plus d'un demi-siècle s'est écoulé depuis le jour de mai 1940 où Albert Camus achevait L'Etranger. Nous lisons désormais ce récit comme une oeuvre classique. La portée de cette oeuvre au style dénudé, la richesse de ses multiples interprétatio...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2007
Albert Camus, "L'Etranger" : synthèse

«Selon plus d'un commentaire, l'une des particularités du héros du livre réside dans la simplicité avec laquelle il aborde la vie, ce que manifeste la place occupée par les sensations. Ce trait, souvent occulté...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2011
Albert Camus, "L'étranger" : analyse

«Né en Algérie, Albert Camus devient étudiant en philosophie. Il s'occupe aussi d'une compagnie de théâtre et dénonce les conditions de vie difficiles des Algériens. L'Algérie est restée po...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2009
Albert Camus, "L'Etranger"

«I) Biographie chronologique détailléeII) Résumé détaillé du livre "L'étranger" de Camus (1/2)III) Analyse de "L'étranger" (1/2) ? stylistiqueIV) Analyse de "L'ét...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   20 pages   |   publié en 2008
L'Etranger d'Albert Camus

«Vous trouverez dans cette fiche de lecture une analyse complète de l'oeuvre "L'Etranger" de Camus. Elle comporte les éléments suivants : chronologie des évènements, durée du récit, époque, c...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011