Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Thèse vitaliste
II) Thèse mécaniste

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Si la matière obéit à des lois, qu'elles soient mécaniques, thermodynamiques ou cybernétiques, celles-ci ne devraient pas souffrir d'exception. Or le vivant a toujours été perçu comme une exception à la matière. Deux solutions se présentent donc aux biologistes qui tentent d'en saisir le sens philosophique : l'une est de nature spiritualiste, l'autre matérialiste. Dans le premier cas, il s'agit de la position vitaliste qui affirme que la vie n'est pas explicable par les mécanismes de la matière inanimée, et sans doute même n'est pas explicable du tout ()

Extraits

[...] Ainsi, le modèle de l'automate et de la montre domine les références mécanistes du XVIIème et du XVIIIème siècles. Descartes, dans sa célèbre thèse des animaux-machines, montre comment l'agencement du corps humain est fait de telle sorte que les esprits animaux - ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui les influx nerveux assurent tous les mouvements, les changements, les sensations, etc. Le corps serait donc une machine faite des mains de Dieu merveilleusement ordonnée, plus parfaite que ne peut l'être tout automate fabriqué des mains de l'homme puis le modèle du moteur thermique et de la machine à vapeur qui rend compte d'une conception thermodynamique du vivant. [...]


[...] Ce faisant, tout ce qui fait l'humain en l'homme, tout ce qui l'étonne lui-même, qui semble l'avoir doté mystérieusement de qualités uniques, celles de la conscience, de la liberté, de la créativité, de l’émotion esthétique et de l'altruisme, ne sont, en fait, qu'une application naturelle de connexions purement physiques et chimiques. Les spiritualistes, au contraire, pensent que si la matière existe, la réalité ultime reste l’esprit, en tant qu'il agit dans tous les phénomènes existants, matériels ou non. La matière n'est donc, selon eux, qu'une manifestation de l'esprit, cause ultime de tout ce qui est, même dans la matière inanimée. [...]


[...] Or le vivant a toujours été perçu comme une exception à la matière. Deux solutions se présentent donc aux biologistes qui tentent d'en saisir le sens philosophique : l'une est de nature spiritualiste, l'autre matérialiste. Dans le premier cas, il s'agit de la position vitaliste qui affirme que la vie n'est pas explicable par les mécanismes de la matière inanimée, et sans doute même n'est pas explicable du tout. Dans le second cas, il s'agit de la position mécaniste qui considère, au contraire, qu'on peut réduire le vivant à la matière inanimée, et la vie a des mécanismes purement physiques et chimiques. [...]


[...] Cet esprit se manifeste cependant plus clairement des qu'il y a de la vie, ce qui fait du vivant un objet privilégié du débat entre le matérialisme et le spiritualisme. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
09/02/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Mathieu R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Le vivant (cours de Philosophie)

«La question fondamentale est posée par François Jacob : « Qu'est-ce que la vie ? »La question est d'autant plus intéressante qu'il n'y a pas de réponse. Le biologiste étudie les êtres v...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
La connaissance du vivant

«La tradition philosophique nous a légué deux manières de penser le vivant ; l'une consiste à concevoir le corps vivant comme mû par une force irréductible à toute analyse ; l'autre consiste à l...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2013
Le vivant, la matière, l'esprit : où passent les frontières ?

«Le problème est d'abord d'ordre épistémologique : le vivant est il objet de science ? La réponse semble aller de soi : la biologie fait partie des disciplines scientifiques au même titre que la physique et la chimie....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Le vivant en Philosophie

«Le propre de l'être vivant, c'est qu'il est unique, et cela même pour les êtres unicellulaires, il est un tout indivisible. L'être vivant doit se nourrir, il est capable d'assimiler, il respire et il est capable de se reprodui...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Faut-il renoncer à connaître le vivant ?

«Quand on parle de connaissance du vivant, on pense spontanément à la biologie, qui monopolise pour elle-même, dans son appellation, la notion de connaissance (logos) du vivant (bios). On serait dès lors enclin à pens...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014