Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le téléchargement dans son contexte

A. En quête de définitions et de réponses
1. Qu'est-ce que le peer-to-peer ?
2. Pourquoi cette polémique ?
B. Le contexte du téléchargement présenté en chiffres
1. Quelques chiffres du marché du support musical en France
2. Le téléchargement en chiffres et estimation
C. Présentation d'une multitude d'acteurs
1. Les principaux acteurs de l'industrie du disque
2. Un acteur essentiel à ne pas oublier : le public

II) Lutte contre le téléchargement : la répression comme vecteur de pouvoir

A. Le téléchargement : entre le bien et le mal
1. Téléchargement : faites entrer l'accusé
2. Une influence positive ?
B. La répression pour éliminer le peer-to-peer
1. La campagne du SNEP (2004)
2. Punis pour l'exemple
C. Un public contestataire
1. La politique des industriels remise en cause
2. Liberté, égalité et ... gratuité

III) Industrie du disque versus téléchargement : que nous réserve l'avenir ?

A. Première étape : se réconcilier avec le public
1. Pour cela : "Téléchargez-nous !"
2. Et surtout favoriser le téléchargement légal
B. Musique cherche futur : quel avenir juridique ?
1. Des premiers débats parlementaires à la loi DADVSI
2. Vives critiques des associations de consommateurs
C. Mais le téléchargement reste-t-il la seule alternative ?
1. Le support disque est-il mort ?
2. Et le droit d'auteur ?

Conclusion
Bibliographie
Annexes
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

C'est en 1999 qu'apparaît le premier logiciel de peer-to-peer, Napster. Gratuit et simple d'utilisation, Napster attirait de plus en plus d'internautes. Le phénomène prendra fin en 2001. Jugé comme une menace pour l'industrie musicale, les maisons de disque attaquent le logiciel devant les tribunaux et remportent le procès pour "non-respect des règles de copyright". Le logiciel est alors interdit. Mais le phénomène du peer-to-peer est lancé et ses principes sont reconnus et souvent intégrés par les internautes. Aujourd'hui, de nouveaux logiciels, copiant le modèle Napster, émergent comme Kazaa, Emule, Limewire, Arès et plein d'autres ()

Extraits

[...] Cela suppose que les fournisseurs Internet respectent le protocole Vives critiques des associations de consommateurs Naturellement, le public n'est pas resté de marbre face à ces initiatives juridiques et une contestation s'est créée. Des associations comme l'EUCD.info ou Odébit ont rejeté la loi DADVSI. EUCD.info est une initiative créée par la FSF France (Fondation pour le logiciel libre Cette initiative a pour but de dénoncer les conséquences que peut engendrer la loi DADVSI et de proposer aux parlementaires des alternatives à cette loi. [...]


[...] Mais il nous manquait les bases théoriques de ces deux termes. La bibliothèque universitaire de La Roche-sur-Yon, ne disposant pas de beaucoup d'ouvrages sur ce thème, nous nous sommes tournés vers la médiathèque Benjamin Rabier de La Roche-sur-Yon. Mais les ressources concernant notre sujet dont disposent ces deux organisations sont quasiment nulles. Les ouvrages nous intéressant le plus se situaient sur la région parisienne notamment dans un centre de recherches et d'informations sur les musique actuelles appelés l'IRMA. Nous avions donc un accès difficile à ces ouvrages. [...]


[...] Si les supports audios numériques ou/et vidéos atteignent un jour des tailles miniatures, plus besoin de pochettes ou de jaquettes, donc plus besoins d’acheter physiquement ces médias, la mort du disquaire et des maisons de disques est donc proche. Il est certain que demain tous les films, livres, revues, disques . préférés ne seront plus disponibles que par Internet, sauf quelques exceptions et cela veut aussi dire la fin du monopole des maisons d’éditions qui n’auront plus de raison d’être. [...]


[...] Conclusion Depuis déjà une dizaine d'années, Internet a intégré et modifié le quotidien et le mode de vie de tous ceux qui y ont accès . Mais aujourd'hui, Internet n'est plus un privilège. Il devient de plus en plus accessible, de plus en plus simple, de plus en plus évolué . et nous n'en sommes qu'au premier balbutiement de cette révolution numérique. Le phénomène peer-to-peer suit cette même trajectoire. Simple, rapide, gratuit, le téléchargement en P2P a révolutionné la consommation des biens et services culturels des internautes. Le téléchargement en séduit de plus en plus. Les chiffres le prouvent. [...]


[...] Annexes Annexe 1 : Histogramme des ventes de disques Source : http://www.insee.fr/fr/ffc/figure.NATTEF13306.gif Annexe 2 : Rencontre avec Benoît Bénazet, directeur et programmateur du Fuzz'Yon (scène de musiques actuelles de La Roche-sur-Yon.) Durant plus d'une heure, Benoît Bénazet nous a évoqué un sujet qu'il connait bien : l'incidence du téléchargement sur le spectacle vivant. Ci-dessous le résumé de cette conversation des plus intéressantes. Benoît Bénazet remarque que depuis quatre ans, le téléchargement légal et illégal a connu une augmentation très impressionnante, faisant presque peur. En effet, les artistes vendent moins de disques. Cependant ces ventes représentent leur principale source de revenu. [...]


[...] En 2006, les ventes de disques ne rapportent plus que 800 millions d'euros. (cf Annexe 2 Le téléchargement en chiffres et estimation également en 2007, les ventes de téléchargement de musique (full track download[3], hors streaming[4] et sonneries musicales) ont représenté un volume de 53,1 millions de titres téléchargés. augmentation s'élève à + par rapport à l'année Ces ventes ont totalisé un chiffres d'affaires de 40,2 millions d'euros TTC, en progression de + sur la période3. Concernant le téléchargement illégal, il est impossible de déterminer des chiffres précis car le principe même de ces échanges est totalement opaque millions de personnes auraient téléchargé de cette façon au moins une fois et l'Ifpi[5] affirme qu'environ 800 millions de fichiers musicaux sont disponibles. [...]


[...] Mais en quoi consiste vraiment cette loi ? Cette loi prévoit de sanctionner toute personne éditant un logiciel destiné à la mise à disposition du public non autorisée d'œuvres ou d'objets protégés et toute personne diffusant ou facilitant la diffusion d'un logiciel permettant de casser les mesures techniques de protection (DRM, pour Digital Rights Management). Ces fameux DRM sont la véritable clé de cette loi et permettent, selon les défenseurs du P2P, de contrôler l'usage des oeuvres Le député Vanneste, rapporteur de la loi à l'Assemblée nationale, explique le but de la loi : En premier lieu, elle autorise les mesures techniques de protection des oeuvres et en organise la protection par des sanctions pénales lourdes Les industriels sont donc autorisés à installer des dispositifs antie-copie (limitant le nombre de copie), anti-usage (la lecture du morceau n'est possible que sur un certains types de logiciels ou matériels), d'identification de l'utilisateur (l'identification de l'utilisateur est nécessaire pour écouter le morceau). [...]


[...] Mais l'avenir de l'industrie du disque se joue aussi au niveau de la nouvelle génération. Cette dernière, issue des années 1990, a vécu et grandi avec Internet. Elle a maintenant, selon Benoît Benazet, le pouvoir de construire et de détruire les carrières des artistes et plus largement le pouvoir de malmener l'univers musical. Pour les industriels de la musique, l'enjeu est de s'adapter à cette génération et ainsi de trouver un nouveau modèle économique qui puisse la satisfaire. Reste que si elle compte monétiser la musique numérique, il lui faudra aller très vite . [...]


[...] En effet, Benoît Benazet explique que la musique à travers le téléchargement se dématérialise au fil du temps. Il juge que le support disque n'en à plus que pour quelques années. Combien de temps, ? L'avenir nous le dira. Pascal Nègre, PDG d'Universal Music France, voit lui aussi la fin du support disque et voit l'avenir de la musique dans les systèmes d'abonnement. Un fournisseur d'accès Internet comprendrait dans ses offres un accès illimité aux musiques[35]. Il ne reste plus maintenant qu'aux maisons de disques et aux fournisseurs d'Internet de se mettre d'accord. [...]


[...] Autre conséquence : le téléchargement nuirait à la diversité culturelle. En effet, les majors ne se risquent plus à lancer de nouveaux talents sachant que les ventes d'albums ne suffiront pas à amortir les investissements effectués. Denis Olivennes justifie cela dans son livre : Si l'on songe, par exemple, aux maisons de disques dont les ressources se raréfient du fait de la mévente des disques induite par le P2P, il est facile d'imaginer qu'elles préféreront investir sur les gros vendeurs Les majors concentrent donc maintenant leurs efforts sur des produits stars sur des valeurs sûres, dépourvues de risques. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
01/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
39 pages
Niveau
grand public
Consulté
8 fois

Informations sur l'auteur Bastien B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Le peer to peer

«Etude montrant les avantages et les inconvénients du Peer to Peer dans l'entreprise. Dans un premier temps, nous allons montrer les avantages qu'engendre le Peer to Peer au sein de l'entreprise, ensuite nous analyserons les inconvénient...»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2008
Le contrôle des droits de propriété intellectuelle : le cas du peer to peer

«Mémoire de Gestion publique sur un cas particulier posant problème au contrôle des des droits de propriété intellectuelle : le développement du P2P (peer to peer). Mémoire rédigé à...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2008
Le téléchargement peut-il nuire à l'art audiovisuel ainsi qu'à ses artistes ?

«Dossier d'ECJS sur Internet et le téléchargemment. Le téléchargement peut-il nuire à l'art audiovisuel ainsi qu'à ses artistes ? Ce dossier expose le principe du téléchargement et donne des chiffres à propos du téléchargement en France. Il propose au...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2007
Le marketing du disque : quelles opportunités face au numérique ?

«L'apparition de plates-formes peer-to-peer permettant l'échange illégal et gratuit de fichiers MP3 et l'équipement grandissant en connexions Internet à haut débit portent préjudice à l'industrie. Face à cette révolution du numérique une riposte jurid...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   74 pages   |   publié en 2006
Comportement du e-consommateur : le téléchargement de musiques/vidéos légal : une belle illusion ?

«Ces dernières années ont fait place à une mutation structurelle du marché de la musique et de la vidéo. En effet, la technologie n'a eu de cesse d'innover et a conduit à une dématérialisation de...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   28 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Fiche biographique de Jean Racine
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2010
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014