Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La première vertu du maître : une vertu d'ignorance
II) Un maître ignorant : un maître qui enseigne ce qu'il ignore
III) Feindre l'ignorance pour provoquer le savoir
IV) Vers une égalité des êtres parlants : ce que Jacotot appelle égalité des intelligences
V) Le pédagogue explore le champ du possible : contre le principe d'explication décrit par J. Rancière
VI) Un principe d'émancipation selon J. Jacotot
VII) Apprendre : rencontre avec autrui
VIII) Que faut-il faire pour que le pouvoir de l'éducateur n'engendre pas, sous une forme ou sous une autre, la dépendance à son égard ?

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Se questionner sur la place et le rôle du maître dans le processus d'apprentissage, c'est évoquer un peu vite la question fondamentale : faut-il un maître ? Cela oblige à interroger ce qui peut être une évidence : savoir que la notion de maître fasse couple avec celle d'éducation, ainsi part d'institution sans instituer au sens fort de fonder (instituer). D'autant plus qu'aujourd'hui se développe cette tendance à vouloir substituer à l'instituer un s'éduquer soi-même, cette forme pronominale visant à faire disparaître les figures du maître.
Kant, pourtant énonçait : « L'homme est un animal qui a besoin de maître ». D'où le questionnement pourquoi faut-il un maître ? (...)

Extraits

[...] Ce dernier montrait en effet que les apprentissages pouvaient à certaines conditions précéder le développement. Pour lui le pédagogue a pour vocation d’organiser des systèmes d’aides qui permettent au sujet d’anticiper sur son développement «naturel» en se situant sur la «zone proximale de développement». On ne peut donc pas se contenter d’attendre que le sujet soit «capable avant de lui proposer une activité. Le pédagogue a ainsi pour rôle d’explorer le champ du possible en matière d’apprendre au lieu de se caler. Cela récuse bien le principe d’explication décrit par J. Rancière. [...]


[...] La fin normale de la raison pédagogique c’est d’apprendre à l’ignorant ce qu’il ne sait pas, de supprimer la distance de l’ignorant au savoir. C’est pourquoi J. Rancière s’indigne de la maïeutique, de ce maître qui feint l’ignorance pour provoquer le savoir. Selon Socrate «C’est le secret des bons maîtres : par leurs questions, ils guident discrètement l’intelligence des l’élève assez discrètement pour la faire travailler, mais pas au point de l’abandonner à elle-même». (P.51) Là est confié à l’intelligence du maître le soin de combler la distance séparant l’ignorant du savoir De plus, dans le système d’enseignement, un des moyens de la raison pédagogique très utilisé est celui de l’explication. [...]


[...] Kant avait parfaitement repéré que : «l’homme (contrairement à l’animal) n’a pas d’instinct : il faut qu’il se fasse à lui-même son plan de conduite». L’homme est un néotène, sa nature est inachevée. Il ne peut donc s’accomplir de par sa propre nature, il doit en sortir pour se réaliser. En tant qu’être inachevé, il dépend d’un autre être susceptible de remédier à cet inachèvement. Apprendre c’est la rencontre avec quelqu’un qui n’est pas soi, c’est la rencontre avec autrui, un maître d’apprentissage. [...]


[...] C’est permettre à l’apprenant d’être progressivement à «armes égales» avec le maître ; pas son adversaire, mais son partenaire, capable de mettre en jeu avec en face d’un «objet-tiers» (pour reprendre une expression de P. Meirieu) et d’engager un échange où 3 l’argumentation soit mis à l’épreuve d’un référent commun. Le pédagogue ne peut dicter au sujet apprenant la norme de son émancipation. Le maître ne peut que lui proposer de se reconnaître à travers ce qu’il lui dit et accepter son verdict. Le maître, le pédagogue apparaissent comme des passeurs. Ils transmettent un patrimoine constitutif de l’humanité. Ils permettent au sujet de s’inscrire dans une filiation. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
21/12/2010
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Sylvie M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Marguerite Altet, "Les pédagogies de l'apprentissage" : fiche de lecture

«L'enseignement vise l'apprentissage même si tout apprentissage n'est pas dû à l'enseignement. Le pédagogue cherche à faire réussir l'apprentissage de son élève. Les questions concernent les &...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   22 pages   |   publié en 2013
L'impact d'une démarche de recrutement volontaire et dynamique visant à l'insertion des jeunes sur le marché du travail par le biais des stages et de l'apprentissage : exemple de SFR

«Avec un objectif de recrutement fixé par le gouvernement à 3% des effectifs, les entreprises de plus de 50 salariés telles que SFR, tentent d'établir et de mettre en place une politique de recrutement des stagiaires et apprentis. Suite à la fusion d...»

Commerce   |  Ressources humaines  |   Étude de cas  |   fr  |   .doc  |   73 pages   |   publié en 2009
Dans le processus d'apprentissage : quelle est la place du maître ?

«Se questionner sur la place et le rôle du maître dans le processus d'apprentissage, c'est évoquer un peu vite la question fondamentale : faut-il un maître ? Cela oblige à interroger ce qui peut être une év...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2010
La question des apprentissages des enfants de deux ans dans les structures petite enfance

«Ce stage, de par son domaine de compétences et sa durée, est une occasion de se professionnaliser, d'améliorer ses connaissances théoriques et pratiques mais aussi d'approfondir une thématique, une question à...»

Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   41 pages   |   publié en 2009
Tony Froissart, "La relation enseignant/élèves en EPS : Processus éducatif subi ou agi ? Fin du XIXème siècle à nos jours" : fiche de lecture

«J-C Schmitt en 1990 a écrit La raison des gestes dans l'Occident médiéval : l'immobilité est signe de majesté qui est une discipline corporelle.Nous proposons de définir la relation p&e...»

Économie et Social   |  Sport  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   9 pages   |   publié en 2013

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Fiche biographique de Jean Racine
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2010
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014