Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Réflexion sur la fiabilité de nos sensation
II) L'expérience sensible, un élément de connaissance
III) Les lacunes des sens dans le savoir empirique

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

« Je l'ai vu de mes propre yeux » dit-on pour affirmer l'existence d'un événement dont on a été le témoin. La réalité est d'abord, pour moi, ce qui est constaté, c'est à dire perçu par mes sens. Qui pourrait nier l'existence des choses que l'on peut voir, entendre, toucher, sentir, goûter ? Mais, pourtant, je sais bien aussi que mes sens peuvent me tromper. La moindre illusion d'optique me fait croire en l'existence de choses ou d'événements qui n'existent pas ! La science n'a-t-elle pas cessé de se battre contre les évidences sensibles top facilement acceptées ? La terre est ronde et elle tourne autour du soleil, et pourtant je ne le constate pas ! Si je ne peux certes pas me passer de mes sens, ne dois-je pas aussi, et surtout m'en méfier ? Puis-je faire confiance à mes sens ?

L'idée première que l'on trouve dans le latin « sensus » (« action de sentir, d'éprouver une sensation ») est celle de la fonction qui permet à un être vivant de se rapporter à ce qui se passe en dehors de lui. Or la réflexion philosophique s'est très tôt interrogée sur la fiabilité de nos sensations : nous permettent-elles de percevoir la réalité telle qu'elle est ? Ou, au contraire, nous plongent-elles dans l'illusion, nous faisant prendre des apparences pour le réel ? Faudrait-il alors rechercher le réel en dehors et au-delà de la perception sensible ?
Les sens sont-ils dignes de « confiance » (ce mot vient du latin « fides », qui donnera « foi » et « fidélité ») ? La confiance, c'est ce qui s'oppose au « doute ». Or nous savons que dans l'histoire de la pensée, la question du doute a été cruciale. Les sceptiques considéraient que la seule attitude possible face à l'incertitude de nos connaissance était la suspension de tout jugement. Y a-t-il ou non un socle indubitable (= inaccessible au doute) sur lequel on puisse assurer les connaissances ? (...)

Extraits

[...] Comme le fait remarquer Emmanuel Kant : d'un point de vue chronologique, nulle connaissance ne précède en nous l'expérience et c'est avec celle-ci que toute connaissance commence. Autrement dit, le premier connu c'est le senti. Partant de ce constat, certains ont considéré que l'origine de toutes nos connaissances réside dans le rapport sensible avec la réalité l'expérience). Ainsi pour Épicure, toute connaissance se résume à un choc d'atomes ; les corps laissent échapper à chaque instant une infinitésimale pellicule atomique, qui constitue ce qu'il appelle un simulacre image) de lui même. De même, selon les Empiristes, il n'existe que du donné sensible. [...]


[...] L'extraordinaire fécondité des mathématiques, qui aboutissent à des vérités par la seule force du raisonnement, prouve la puissance de l'esprit capable de se hausse vers l'universel et le nécessaire. Et en physique, il ne suffit pas d'enregistrer les phénomène pour les connaître, encore faut-il les expliquer. Cependant, les rationalistes, d'ils vont jusqu'au bout de leur logique, ne risquent-ils pas de construire une connaissance purement a priori, totalement déconnectée de l'expérience sensible? En fait, l'Empirisme et le Rationalisme oublient chacun une partie du problème de la connaissance. L'Empirisme ne tient pas compte du rôle de la raison dans le savoir. [...]


[...] Mais, pourtant, je sais bien aussi que mes sens peuvent me tromper. La moindre illusion d'optique me fait croire en l'existence de choses ou d'événements qui n'existent pas ! La science n'a-t-elle pas cessé de se battre contre les évidences sensibles top facilement acceptées ? La terre est ronde et elle tourne autour du soleil, et pourtant je ne le constate pas ! Si je ne peux certes pas me passer de mes sens, ne dois-je pas aussi, et surtout m'en méfier? Puis-je faire confiance à mes sens? [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
23/12/2011
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Gregoire L. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Puis-je faire confiance à mes sens ?

«Dissertation de Philosophie traitant la problématique suivante : "Puis-je faire confiance à mes sens ?". Présence d'une biographie et d'une bibliographie de tous les philosophes cités (Socrate, Platon, Descartes...)....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Puis-je faire confiance à mes sens ?

«« Je l'ai vu de mes propre yeux » dit-on pour affirmer l'existence d'un événement dont on a été le témoin. La réalité est d'abord, pour moi, ce qui est constaté, c'est à dire ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2011
Puis-je faire confiance à mes sens ?

«Dissertation de philosophie sur le thème de la vérité, de la perception sensible de la réalité, répondant aux questions suivantes de manière structurée : Qu'apportent les sens dans le processus de jugement de la réalité ? Coïncident-ils avec la vérit...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
Faut-il faire confiance à ceux qui prétendent guider le peuple ?

«Les politiques jugées mauvaises pour le peuple viennent souvent de ce que ce dernier subit les erreurs de jugement de ses dirigeants dans le bien commun. Aussi se pose le problème de la confiance qu'il faut mettre (ou non) dans ceux qui...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Dumarsais, Article "Philosophe" : commentaire composé

«Nous étudierons dans un premier temps les caractéristiques positives du philosophe, puis on s'intéressera à la manière dont l'auteur le compare tour à tour à divers personnages (ce qui lui permet de mi...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
Projet pédagogique d'un séjour du type CVL et ALSH (ex CLSH) en Guadeloupe
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   12 pages   |   publié en 2007
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014