Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La perception est fondamentalement trompeuse, la connaissance ne peut se construire en rapport avec celle-ci

A. Perception et évidence sensible
B. Perception et illusion

II) La perception incluse à la connaissance

A. Innocence de la perception

III) La perception comme témoin de notre présence dans le monde

A. Leibniz et "les petites perceptions"
B. Le corps est au centre de la perception : Merleau-Ponty

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

"Le soleil se couche", "la terre est immobile", "une étoile est minuscule" : ce type de jugement correspond, croyons-nous, à la manière dont nous percevons les phénomènes ou le monde extérieur.

Même si la science a pu démentir ces affirmations, si nous nous fions à nos sens, nous pouvons continuer de dire que "cette étoile est minuscule" dans la mesure où nous la percevons comme telle.

Faut-il alors considérer comme fondamentalement trompeuse la perception et construire la connaissance en rupture par rapport à celle-ci ? Ou bien doit-on lui attribuer un autre rôle, permettant de l'inclure dans le domaine de la connaissance ? Ne témoigne-t-elle pas en effet de notre présence dans le monde, et de notre manière de l'habiter ? ()

Extraits

[...] La conscience, dit HUSSERL, est toujours conscience de quelque chose. Comme le précise encore Merleau-Ponty dans L’œil et l’esprit (1961), persiste l’indivision du sentant et du senti La notion de perception se trouve donc au centre de la réflexion de Merleau-Ponty (Phénoménologie de la perception (1945). Conclusion : Si l’évidence sensible, qui nous semble à première vue procéder de la perception, ne peut correspondre à une source indubitable de connaissance, elle demeure, en tant que rapport originaire au monde, ce qui nous permet de prendre connaissance de l’existence de la réalité extérieure. [...]


[...] il atteste d’ailleurs que la perception est gage de vérité. Les enquêtes policières par exemple, consistent toujours à écouter et prendre en note le récit des témoins - c'est-à-dire de ceux qui étaient présents quand un événement s'est produit - et ont perçu, donc vu et entendu quelque chose de cet événement. Dans le dialogue intitulé Théétète, Platon envisage la perception en fonction de sa "valeur de vérité" et se demande si, aux objets que nous percevons, peut correspondre une connaissance : "Nous ne concédons pas que l'homme soit la mesure de toutes choses, à moins qu'il ne soit intelligent. [...]


[...] Perception et évidence sensible Si je vois par exemple un autobus s’arrêter au feu rouge, je peux difficilement douter de la réalité de ma perception. Ce n’est pas un rêve, ni une simple impression subjective et d’ailleurs, si une personne m’accompagne dans la rue à ce moment-là, elle constatera également le même fait. Autrement dit la perception qui se rapporte dans cet exemple à la vision, me donne accès à la réalité sensible extérieure, c’est-à-dire au monde. En ce sens, elle est primordiale et source de vérité. Quand quelqu’un dit ça saute aux yeux ! [...]


[...] Il reconnaît, par conséquent, que la perception est utile (De l'âme). Pourtant chacun de nous a déjà fait l’expérience de se tromper, par exemple en jugeant qu'un bâton plongé dans l'eau semble brisé, donc en se basant uniquement sur la perception qu'il a du phénomène. Le témoignage de nos sens peut donc être trompeur Perception et illusion Si l’on se fie à nos sens, une même chose dans la réalité apparaît changeante et multiple, à moins de considérer que la vérité sur un même objet peut changer d’un instant à l’autre, il est nécessaire de se méfier de la perception, dans la mesure où elle peut nous induire en erreur. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
23/01/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Claire J. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les apparences sont-elles trompeuses ?

«Dissertation de philosophie réalisée dans le cadre d'une classe préparatoire et traitant le sujet suivant : "Les apparences sont-elles trompeuses ?". Elle est rédigée sous forme de points en trois parties. Document de trois pages au format Word idéal...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2006
Méthodologie de la dissertation et intérêt de la Philosophie

«La dissertation de Philosophie est un exercice qui demande beaucoup de rigueur et de méthode. Il est impératif de comprendre parfaitement le sujet en réfléchissant longuement sur celui-ci avant toute tentative de ré...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2009
Cours de Philosophie sur la raison

«Le mot raison est un terme polysémique (qui a plusieurs sens). Il convient de bien connaître le champ sémantique de ce mot qu'on retrouve dans les expressions, avoir des raisons (avoir des motifs), avoir la raison (avoir la facult...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages  |   publié en 2012
Dissertation : "L'usage de la raison est-il une garantie contre l'erreur ?"

«Dissertation philosophique entièrement rédigée sur le sujet de Bac : "L'usage de la raison est-il une garantie contre l'erreur ?"....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2007
La perception n'est-elle qu'une hallucination ?

«Dissertation sur le sujet suivant : La perception n'est-elle qu'une hallucination ? Le sujet est rédigé en trois parties avec une introduction et une conclusion, chaque partie comprenant des citations de philosophes appuyant les arguments énoncés....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2007

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Suis-je libre de penser ce que je veux ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2006
Doit-on toujours dire la vérité ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Bilan de formation BAFD (Brevet d'aptitude aux fonctions de directeurs)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014