Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Que représente la vérité pour l'Homme ?
II) Le mensonge, un outil parfois indispensable pour l'Homme

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Lorsqu'on ment, on donne comme vrai ce que l'on sait être faux, il y a à la racine de l'acte, l'intention de tromper. Le mensonge peut très bien servir une bonne comme une mauvaise cause. On distingue ainsi trois cas : celui qui ment mais sans le savoir, on parle ici de véracité, celui qui ment en toute conscience dans l'intention de nuire à autrui et enfin celui qui ment dans l'espoir de faire du bien. De manière spontanée, on condamne le mensonge et si le mensonge est condamné c'est avant tout semble-t-il parce qu'il consiste à tromper l'autre, à lui masquer la vérité ou à la transformer ()

Extraits

[...] N’est-ce pas le fruit de l’éducation parentale ? Dès sa naissance, on a façonné sa conscience morale pour qu’il puisse différencier le bien et le mal. Le mensonge est considéré comme mal, on doit donc l’éviter, le bannir de notre parole. Cela apporte à la personne une bonne conscience et surtout dans la plupart des cas une confiance dans ses discours, et dans chacune de ses prises de paroles. C’est donc aussi un moyen de donner une bonne image de sa personnalité. [...]


[...] DEVOIR DE PHILO A-t-on le droit de mentir ? Lorsqu’on ment, on donne comme vrai ce que l’on sait être faux, il y a à la racine de l’acte, l’intention de tromper. Le mensonge peut très bien servir une bonne comme une mauvaise cause. On distingue ainsi trois cas : celui qui ment mais sans le savoir, on parle ici de véracité, celui qui ment en toute conscience dans l’intention de nuire à autrui et enfin celui qui ment dans l’espoir de faire du bien. [...]


[...] C'est donc face à ce type de personne que l'on peut se rendre compte à quel point le mensonge peut devenir très dangereux. [...]


[...] Kant rejette dans son essai consacré à la question du mensonge le prétendu droit de mentir. En effet, selon lui, la vérité n'est pas un bien que l'on possède et sur lequel un droit serait reconnu à l'un et refusé à l'autre. Ainsi le mensonge pour être reconnu comme condamnable n'aurait pas besoin d'être défini comme nuisible à autrui : le mensonge est mauvais en soi. Par la même Kant détruit les deux illusions du mensonge involontaire et du mensonge bien intentionné. [...]


[...] Que doit-on dire sur les personnes qui ont utilisé le mensonge pendant des années pour protéger des enfants juifs contre les camps de concentrations. La loi au sens juridique imposé sous le gouvernement de Vichy interdisait tout mensonge envers toutes personnes devant retrouvé toutes personnes d’origine juive. Mais en dépit de cette loi, il y a eu une loi au sens moral qui incitait certaines personnes à utiliser le mensonge pour protéger des vies. La loi, dans certains cas, qualifie le mensonge comme un devoir. C’est par exemple le cas pour le secret d’Etat ou pour la déontologie médicale. [...]


[...] En conclusion, on doit réfléchir sur les conséquences de nos paroles. On doit toujours privilégier la vérité, et l’adapter en cas de besoin. Le mensonge ne doit être utilisé que dans certains cas extrême. Il faut que l’individu possède la véracité, pour qu’il soit juste envers les autres. Le mensonge est une arme très dangereuse, elle peut servir à manipuler des individus. C'est de cette façon que certaine personne deviennent mythomane, ces gens-la sont rongés par le mensonge et terrorisés par la vérité. [...]


[...] Il refuse le considérer la vérité comme un devoir, c’est-à-dire à interdire le mensonge. Néanmoins, il refuse la thèse suivant laquelle on pourrait mentir en toute circonstance. Il qualifie la vérité à un devoir seulement pour ceux qui la mérite. C’est-à-dire à celui qui a déjà en lui le respect envers les autres, celui qui ne représente pas un danger pour autrui. Si autrui ne satisfait pas les conditions nécessaires pour un bon respect du droit, le devoir de vérité sera purement et simplement oublié, ignoré. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
20/08/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
10 fois

Informations sur l'auteur Abdessamed A. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
informatique
Ecole, université
IUT A Lyon 1
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La vérité : en quoi et pour qui est-ce un devoir ?

«Dissertation de Philosophie sur la question de la vérité. En quoi et pour qui est t-elle un devoir ? Peut-elle être remise en question ? Par qui ? La sincérité pose-t-elle des problèmes ? D'où provient ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2007
Le mensonge est-il nécessairement une faute ?

«Le mensonge consiste à dire le contraire de la vérité, c'est-à-dire prononcer un énoncé différent de sa pensée dans l'intention de tromper. Le menteur dissimule la vérité. On pr&ea...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2011
La conscience, l'inconscient

«Cours de Philosophie (Terminale) sur les notions de conscience et d'inconscient....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   94 pages   |   publié en 2006
La conscience et l'inconscient en Philosophie

«Cours de Philosophie complet sur les notions de conscience et d'inconscient....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   94 pages   |   publié en 2008
Le marché des cosmétiques pour hommes : étude exploratoire des comportements de consommation

«Au 21ème siècle, l'esthétique prend une place des plus importantes dans notre société, et l'homme se retrouve curieusement au coeur de cette tendance. Par ailleurs, son rôle devient flou en raison de la ressem...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   78 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
Projet pédagogique : séjour pour enfants dans un camp d'animation à la montagne
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2009
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014