Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La grande variété de goût et d'opinion qui existe dans le monde est évidente. Son étude montre qu'elle est bien plus grande qu'en apparence. Il est naturel pour l'homme de chercher une norme du goût, une règle par laquelle les sentiments divers des hommes puissent être réconciliés. Il existe une grande différence entre le jugement et le sentiment. Tout sentiment est juste car le sentiment ne renvoie à rien au-delà de lui-même et qu'il est toujours réel, partout où l'homme en est conscient. Mais le jugement n'est pas forcément juste car les déterminations de l'entendement renvoient justement à quelque chose au-delà d'elles même, c'est à dire de la réalité. Les sentiments sont justes car aucun sentiment ne représente ce qui est réellement dans l'objet. Il marque seulement une certaine relation entre les organes et l'objet ()

Extraits

[...] Il y existe une grande différence entre le jugement et le sentiment. Tout sentiment est juste car le sentiment ne renvoie à rien au-delà de lui-même et qu’il est toujours réel, partout où l’homme en est conscient. Mais le jugement n’est pas forcément juste car les déterminations de l’entendement renvoient justement à quelque chose au-delà d’elles même, c’est à dire de la réalité. Les sentiments sont justes car aucun sentiment ne représente ce qui est réellement dans l’objet. Il marque seulement une certaine relation entre les organes et l’objet. [...]


[...] La beauté existe donc seulement dans l’esprit qui la contemple. Une personne peut donc percevoir de la difformité là où une personne y voit de la beauté. Chercher la beauté réelle est donc vain. Selon la disposition des organes, le même objet peut-être doux et amer. On ne peut donc pas fixer des règles de composition par des raisonnements a priori. Le fondement de toutes les règles est donc l’expérience pratique. Mais bien que ces règles générales sur l’art soient fondées seulement sur l’expérience et sur l’observation des sentiments communs de la nature humaine, nous ne devons pas imaginer que, à chaque occasion, les sentiments des hommes seront conforment à ces règles. [...]


[...] Là où les sens sont assez déliés pour percevoir les éléments de la composition nous dirons qu’il s’agit de la délicatesse du goût. On reconnaît que la perfection de tout sens consiste à percevoir avec exactitude ses objets les plus précis et à ne rien laisser échapper à son attention. De la même manière, la perfection de notre goût mental doit consister dans une perception rapide et perçante de la beauté et de la difformité. Seule la pratique d’un art particulier ou la contemplation répétée d’une forme de beauté permet d’accroître ce talent. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/05/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
9 fois

Informations sur l'auteur F. M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
David Hume, "Essais esthétiques", "De la norme du goût" : commentaire

«Le texte qui nous est présenté est issu de l'essai De la norme du goût , Essais esthétiques, écrit par le philosophe anglais David Hume (1711-1776) en 1757. Cet extrait met en question le rapport ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2009
Hume, "Essais esthétiques", "De la norme du goût"

«La grande variété de goût et d'opinion qui existe dans le monde est évidente. Son étude montre qu'elle est bien plus grande qu'en apparence. Il est naturel pour l'homme de chercher une norme du goût, une r&egra...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2009
David Hume, "De la norme du goût"

«Dans ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2008
Quand dit-on d'une chose qu'elle est belle ?

«On a un triple relativisme en beauté, relativisme dont il faut bien sur se prévenir. Le premier est un relativisme culturel : il soutient que la beauté n'est qu'une norme issue de la société, et que la beauté...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2009
Quel est l'objet esthétique : l'art ou la beauté ?

«Le plaisir sensible pris au beau : terme esthétique inventé par Baumgarten (1750) = science sensible appliquée aux Beaux-arts. Si on donne à un domaine de connaissance le nom d'esthétique, deux impératifs : 1...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   1 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Suis-je libre de penser ce que je veux ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2006
Doit-on toujours dire la vérité ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
PPP thème comptable
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages  |   publié en 2007
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014