Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La culture, phénomène tendant à la perfectibilité de l'homme
II) La culture ou l'avènement de la raison chez l'homme
III) La culture, origine du processus de civilisation

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Freud entame son propos en insistant sur ce qui semble être un point constitutif et nécessaire à la civilisation : ''l'ordre et la propreté''. Cette donnée désigne l'environnement social et civilisé : il n'est pas question d'une nature primitive, mais d'un espace policé où règne la culture. À partir de là, d' ''ordre'' et de ''propreté'', c'est définir des notions, des exigences culturelles qui témoignent de l'aptitude de l'homme à se détacher de la nature. Au même titre, n'est-ce pas faire référence à l'évolution d'une nature initiale devenue civilisation par le fait d'un traitement humain, d'acquis apportés par un apprentissage ? ()

Extraits

[...] En attendant, c'est en ce ''renoncement culturel'' que réside cause de l'hostilité contre laquelle toutes les civilisations ont à lutter''. Cette formule fait sans doute référence à des faits inacceptables dans un espace civilisé, en sorte que la prohibition des pulsions entraînerait une frustration chez l'homme qui aboutirait à des actes irrémissibles tels que le viol ou encre l'inceste, condamnés par les règles sociales en vigueur. Il y a cependant un paradoxe: les pulsions sexuelles sont à la fois source de plaisir et de bonheur à l'état de nature et, a contrario, elles sont source de destruction à l'échelle non seulement sociale mais aussi humaine puisqu'elles entraînent une dépendance. [...]


[...] En poursuivant son raisonnement, Freud fait une concession serait tenté'') et semble déplorer la progressive prohibition des pulsions au sein de la culture. La ''destinée'' des instincts se résume à leur seule répression, à leur anéantissement ''vital''. Ainsi, et en dépit de ce que Freud explique, si l'on admet que la civilisation impose un format qui n'est pas celui des désirs, alors on doit en déduire que la culture concourt en un refoulement, en une annihilation de nos pulsions. Car c'est bien la présence ou l'absence de règles qui distingue le plus sûrement un processus naturel et un processus culturel; les normes sociales s'appliquant avant tout au phénomène de reproduction tel que le mariage (fait éminemment culturel). [...]


[...] A première vue, on serait tenté d'y voir essentiellement la destinée même que la civilisation impose aux instincts. Mais on fera mieux d'y réfléchir plus longtemps. En troisième lieu, enfin, et ce point semble le plus important, il est impossible de ne pas se rendre compte en quelle large mesure l'édifice de la civilisation repose sur le principe du renoncement aux pulsions instinctives, et à quel point elle postule précisément la non-satisfaction (répression, refoulement ou quelque autre mécanisme) de puissants instincts. [...]


[...] En d'autres termes, son accession à la civilisation l'obligera à juguler et même à réfréner ses désirs (sexuels) les plus instinctifs. La ''similitude'' est donc frappante, dans la mesure où l'introduction à l'espace civilisé favoriserait notre contrôle, notre emprise sur nos désirs sauvages pour les élever et tenter de les sublimer. Freud pose la ''sublimation'' comme étant le processus à la base de la civilisation; c'est en élevant ses désirs qui sont initialement une tare pour l'homme, étant donné qu'ils le lient à la nature et le rapprochent de l'animal que l'homme et son psychisme évoluent de manière à les surpasser, à les transcender. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
21/08/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
5 fois

Informations sur l'auteur Florian H. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit civil
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
Projet pédagogique d'un séjour du type CVL et ALSH (ex CLSH) en Guadeloupe
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   12 pages   |   publié en 2007
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014