Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le désir provoque le malheur de l'Homme
II) Le désir participe au bonheur en motivant la vie
III) Il faut dominer ses désirs

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

L'Homme possède une faculté qui structure son comportement. Celle-ci semble propre à lui-même. Il s'agit du désir. Le désir est une tendance à se rapprocher d'un objet, d'un état ou d'un être. Il provient d'un déséquilibre entre deux situations : celle présente dépourvue de ce dont on désire, et l'autre où ce désir est satisfait est donc vers laquelle on veut tendre. Le désir veut réunir ces deux situations. Tout au long de sa vie, l'Homme aspire à être heureux. Il s'agit d'un état d'euphorie, d'une situation de bien-être total. Ce bonheur, pourtant nécessaire, est souvent difficile à obtenir pour l'Homme. Cela est dû à l'origine même du bonheur qui apparait comme obscure. En effet, les actes de l'Homme semblent conditionnés par le désir. Mais l'Homme recherche continuellement à être heureux. Il apparait donc fondamental de se demander ceci : le désir permet-il à l'Homme d'être heureux ou n'est-il source que de déception ? Il faudra d'abord s'intéresser au fait que le désir provoque bien souvent le malheur de l'Homme par son insatisfaction. Cependant, n'est-ce pas là trop réducteur ? Le désir n'est-il pas plutôt la motivation même de la vie ? Cela constituera un second point de vue qu'il sera intéressant d'étudier. Mais on aboutit alors à une contradiction puisque le désir semble causer le malheur d'un côté, et motiver la vie de l'autre côté. En fait, tout réside dans la maîtrise du désir. Mais comment peut-on parvenir à dominer son désir ?

Le désir peut provoquer un certain malaise chez l'Homme. Il est déstabilisant car il réapparait toujours. Il traduit en fait un manque. Cette idée se retrouve dans Le Banquet de Platon. La question posée dans cette oeuvre est la suivante : qui est Eros ? Aristophane, un des personnages y répond par le Mythe des Androgynes. Au début des temps, il n'existait que deux types d'être : les Dieux et les Androgynes, des êtres doubles ()

Extraits

[...] Il va donc distinguer trois sortes d’individus. En premier lieu, il y a les insensés, les fous qui ne connaissent pas les causes de leur malheur. En second lieu, on trouve les apprentis. Ils connaissent les causes de leur malheur mais en ont encore. Enfin, il y a les sages qui, eux, n’ont plus de malheurs. En effet, ils ne désirent plus. Cela leur a permis d’atteindre l’ataraxie. Le bonheur ne réside donc pas dans le désir. Celui-ci traduit un manque qui ne peut être comblé. [...]


[...] Désirer me rend-il heureux ? L’Homme possède une faculté qui structure son comportement. Celle-ci semble propre à lui-même. Il s’agit du désir. Le désir est une tendance à se rapprocher d’un objet, d’un état ou d’un être. Il provient d’un déséquilibre entre deux situations : celle présente dépourvue de ce dont on désire, et l’autre où ce désir est satisfait est donc vers laquelle on veut tendre. Le désir veut réunir ces deux situations. Tout au long de sa vie, l’Homme aspire à être heureux. [...]


[...] Il s’agit en effet d’un principal vital qui permet de n’éprouver que du plaisir dès lors que l’on suit la taxinomie Epicurienne. Enfin, c’est à travers la lutte des désirs propres à chacun qu’apparait une réelle jouissance. On se retrouve donc dans une position contradictoire. D’un côté, le désir cause le malheur et de l’autre côté, il est l’essence de l’Homme. Pour dépasser cette contradiction, il faut savoir comment vivre avec le désir. En fait, on faut savoir orienter ses désirs. [...]


[...] Le désir prend alors un caractère obsessionnel. Dans ce cas, la conséquence ne peut être que le malheur de celui qui désire l’amenant jusqu’à la folie. De plus, comme le dit Rousseau, on jouit moins de ce qu’on obtient que de ce qu’on espère, et l’on est heureux qu’avant d’être heureux. La vie est donc absurde sans désir puisque l’Homme est plus heureux dans le monde virtuel de ses désirs que dans le réel. Le bonheur avant la possession de l’objet est plus grand que celui ressenti dès lors que l’on possède l’objet. [...]


[...] Mais comment peut-on parvenir à dominer son désir ? Le désir peut provoquer un certain malaise chez l’Homme. Il est déstabilisant car il réapparait toujours. Il traduit en fait un manque. Cette idée se retrouve dans Le Banquet de Platon. La question posée dans cette œuvre est la suivante : qui est Eros ? Aristophane, un des personnages y répond par le Mythe des Androgynes. Au début des temps, il n’existait que deux types d’être : les Dieux et les Androgynes, des êtres doubles. [...]


[...] Celles-ci ne sont pas perceptibles. Il y a donc de la souffrance dans le désir, mais elle est inaperceptible comme le dit Leibniz. Cela permet de ne voir que le côté du plaisir dans le désir. Sans ses demi-douleurs, qui motivent la vie, on n’aurait pas de préférences et la vie serait alors d’un ennui continuel. Grâce à cette amorce de souffrance, on aboutit à une somme des plaisirs qui donnent le plaisir, et donc, le désir. Cependant, tous les désirs ne sont pas source de bonheur, comme désirer être immortel, qui est un désir vain. [...]


[...] En fait, celui qui désire fuit le réel. Il se projette vers un avenir jugé réconfortant. Il fait cela car le réel lui déplait ou le déçoit, cela traduit une impatience. Epictète explique que cette fuite du réel correspondant au désir est la marque des gens insensés. Il explique cela au paragraphe 3 de son Manuel : si tu aimes un pot de terre dis-toi que tu aimes un pot de terre, et s’il se casse tu n’en seras point troublé. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
10/05/2011
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
5 fois

Informations sur l'auteur Esnault m. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
skema
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Peut-on attendre de l'Etat qu'il nous rende heureux ?

«Du bonheur, une chose au moins est certaine : tous les hommes sont à sa recherche. Nous le désirons tous, mais comment l'atteindre ? Doit-on confier son sort à la fortune ? Cela semble assez aléatoire... Doit-on alors atte...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2008
Pensez-vous que c'est l'illusion et non le savoir qui rend heureux ?

«Depuis toujours l'Homme fait travailler son imagination, que ce soit pour créer, pour comprendre mais aussi pour espérer, croire en l'avenir. Ainsi, on est amené à se demander si c'est l'illusion, et donc l'imagination, qu...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Pensez-vous que c'est l'illusion et non le savoir qui rend heureux ?

«Dissertation de Philosophie niveau Lycée sur l'illusion, le savoir et le bonheur....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Doit-on souhaiter satisfaire tous nos désirs ? - une vision du bonheur

«Dissertation de Philosophie sur la nécessité ou non de la satisfaction des désirs. Elle inclut ici les notions de cours incontournables (le désir créateur d'un monde d'illusion, une accession au bonheur, les perversités du désir et ses effets profo...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
Etre heureux, est-ce espérer l'être ?

«Le bonheur est une valeur universelle recherchée par tous les hommes et c'est généralement le but premier de l'homme, la quête de sa vie. Le principal problème relève de la définition du bonheur qui d&e...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
Résumé des cours de philosophie de Terminale
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   40 pages   |   publié en 2007
Peut-on connaître autrui ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014