Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La conscience et l'inconscient définissent tous deux l'homme
II) Mais la conscience prédomine et censure l'inconscient

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Selon l'opinion générale, l'homme est à priori défini par sa conscience, constituant une spécificité humaine. Tout d'abord conscience de soi, c'est-à-dire la découverte de soi-même en tant qu'être pensant et agissant, mais aussi du monde extérieur. Mais au cours du dernier siècle, et de plus en plus ces dernières décennies, l'accent est mis sur le rôle que pourrait jouer notre inconscient, qui constitue la partie du psychique que l'on ne contrôle pas, inaccessible à la conscience, dans la construction de l'homme, sujet pensant et conscient de soi-même.
Cela nous amène à nous interroger plus précisément sur la raison d'être de ce "nouveau" concept, appelé "inconscient" par Freud, dans la définition de l'être humain. Autrement dit, l'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ? ()

Extraits

[...] Cependant, dans cette saisie de soi qui constitue la conscience, des éléments de la vie psychique échappent parfois à l'homme. Il arrive par exemple de prononcer des paroles que l'on n'a pas voulu. On en déduit que la conscience ne contrôle peut-être pas la totalité de l'être humain. Il faut alors faire appel à un autre principe pour définir l'homme. Ces lapsus parfois commis par le sujet sont appelés par Freud des actes manqués et constitueraient une partie des manifestations physiques de l'inconscient. [...]


[...] Ainsi l'inconscient influence constamment la conscience, mais au final, l'homme étant un être de volonté, la décision se fait consciemment. La conclusion de la réflexion de ces auteurs est donc que même si l'inconscient (ou le corps) peut manifester des symptômes tels que les actes manqués, les rêves ou les névroses, il ne détermine pas le sujet, qui reste libre et tout à fait conscient de ses choix. Au final, si pour certains la découverte de l'inconscient remet complètement en cause la conscience, et donc la définition de l'homme, pour d'autres, cette découverte n'est qu'une exagération créée par la psychanalyse pour expliquer certains phénomènes tout en se voilant la face Mais aujourd'hui, au vu de tous les éléments dont nous disposons grâce aux recherches de Freud et d'autres intellectuels, il apparaît plus évident et plausible que l'inconscient joue un rôle déterminant dans la définition de l'homme. [...]


[...] Dans cet ordre d'idée, Lacan démontre l'existence du stade du miroir comme étant l'acquisition de cette conscience de soi, autour de 2 ans. Comme l'image qui se reflète dans un miroir, cette conscience de nous-mêmes est incomplète et inversée. Fait essentiel dans la compréhension de la définition de l'homme, Lacan démontre que, même si certains animaux sont capables de se reconnaître dans un miroir, le stade du miroir et donc l'acquisition de la conscience de soi restent caractéristiques à l'homme. [...]


[...] La psychanalyse est un effort conscient de prendre conscience des traumatismes anciens et refoulés qui se manifestent par des symptômes tels que les névroses. Ces traumatismes sont refoulés dans l'inconscient et se manifestent par des symptômes physiques. Le symptôme est donc le signe d'un traumatisme, il constitue le langage de ce refoulement. Lorsque le sujet arrive à prendre conscience du traumatisme, les symptômes disparaissent. Ce phénomène que l'on trouve lors d'une psychanalyse manifeste l'importance décisive de la conscience dans la constitution du sujet. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
11/05/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
7 fois

Informations sur l'auteur Anicia T. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
Lycée Camus
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Freud : Inhibition, symptôme et angoisse, Chapitre 7

«Dossier de psychologie clinique/psychanalyse analysant en détail le chapitre 7 de Freud : Inhibition, symptôme et angoisse. Les notions clés du chapitre sont définies, détaillées et illustrées par des cas concrets issus de l'oeuvre freudienne. Ce com...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   28 pages   |   publié en 2006
Sigmund Freud, "Métapsychologie"

«En 1915, Freud entreprend une synthèse des conclusions auxquelles à abouti la psychanalyse, concernant l'organisation psychique, telle qu'elle peut se décrire du point de vue topique, dynamique et économique. Les principal...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   16 pages   |   publié en 2010
Freud et l'hypothèse de l'inconscient

«Freud n'est pas un philosophe, il a suivi des études de médecine puis s'est spécialisé dans la neurophysiologie. C'est d'abord sa pratique médicale et le traitement des cas de névrose hystérique qui l'...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2008
L'inconscient à travers Freud et Alain

«Cours de Philosophie relatif à l'inconscient, reprenant les travaux de deux principaux philosophes qui se sont intéressés à ce sujet : Freud et Alain. Il expose également le problème de la reconnaissance de l...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2008
Freud, "Essais de psychanalyse appliquée", Extrait : commentaire

«Au sens large, "inconscient" désigne ce qui est dépourvu de conscience, ou encore ce que la conscience ne perçoit pas. Au sens psychanalytique, le concept d'inconscient désigne une formation psychique séparée...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Bilan de formation BAFD (Brevet d'aptitude aux fonctions de directeurs)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
L'homme doit-il craindre la progression des techniques ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages   |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014