Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une analyse conceptuelle de l'artiste s'impose ainsi qu'une élucidation des caractéristiques de l'imitation

A. La création et l'imitation semblent être deux concepts opposés par définition
B. Il est donc souhaitable afin de mieux comprendre l'énonciation d'opérer une approche diachronique
C. Précisions sur le principe d'imitation

II) L'artiste est un imitateur

A. La mise en abîme
B. Identité et fonctions de l'artiste chez Platon
C. Mais en fin de compte l'artiste n'est qu'un homme parmi les hommes

III) Le statut de l'artiste ne peut être réduit à celui d'imitateur

A. L'artiste créateur
B. Le juge de son art : l'apport de l'esthétique

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

"La nature est une oeuvre d'art, mais Dieu est le seul artiste qui existe et l'homme n'est qu'un arrangeur de mauvais goût." Si nous suivions fidèlement la pensée de George Sand, nous serions sans doute amenés à affirmer si ce n'est que l'artiste n'existe pas, du moins qu'il n'est qu'un imitateur. Il est vrai que telle qu'elle est posée, la question suppose que la notion d'artiste et celle d'imitation sont étroitement liées. Cependant l'interrogation porte sur l'éventualité d'attribuer un (ou plusieurs) autre(s) statut(s) à l'artiste. Le sujet obtient dès lors une grande importance en tant qu'il soulève plusieurs points. En effet pour l'aborder de manière exhaustive il faut tout d'abord comprendre ce qu'est un artiste et reconduire ce concept dans un contexte précis ()

Extraits

[...] L'artiste n'est il qu'un imitateur ? "La nature est une œuvre d'art, mais Dieu est le seul artiste qui existe et l'homme n'est qu'un arrangeur de mauvais goût." Si nous suivions fidèlement la pensée de George Sand, nous serions sans doute amenés à affirmer si ce n'est que l'artiste n'existe pas, du moins qu'il n'est qu'un imitateur. Il est vrai que telle qu'elle est posée, la question suppose que la notion d'artiste et celle d'imitation sont étroitement liées. Cependant l'interrogation porte sur l'éventualité d'attribuer un (ou plusieurs) autre(s) statut(s) à l'artiste. [...]


[...] Ainsi l'artiste n'est plus réduit à un imitateur de par la nature de son activité mais aussi par la portée que l'esthétique lui confère. Nous pouvons dès à présent donc l'affirmer : l'artiste n'est pas qu’un imitateur. Il incarne de manière insolite le besoin commun à tout homme, celui de créer. Ainsi étant donné que l'imitation fait partie de la nature de l'homme et le génie de l'artiste étant défendu, ne serait il pas plus approprié de se poser la question : L'artiste n'est il que créateur? [...]


[...] Au premier abord il semblerait en ce sens, que la question qui mériterait d'être posée est "L'artiste est il un imitateur?", plutôt que "L'artiste n'est il qu'un imitateur?" . Oui, nous pouvons le dire, l'imitation renvoie à quelque chose de dégradant et de péjoratif. Mais est ce que les caricatures ardues d'Aristophane sur Socrate peuvent être mises sur le rang de l'imitation? Ce n'est pas notre avis. Il faut donc opérer une distinction entre la création artistique et l'imitation à un premier niveau. Cependant il est vrai que l'artiste peut sous un angle ne représente pas la réalité. Il ne produit qu'une tromperie statique. [...]


[...] Nous pensons que Baugmarten se réfère très probablement entre autres à la médecine, qui est présentée par Platon, notamment dans le Gorgias comme un art et non comme une science telle qu'on la perçoit aujourd'hui. De ce fait science et art ne sont pas deux notions opposées. Elles sont différentes certes mais ne sont pas contradictoires. L'art en Grèce antique est qualifié de τέχνη (techné). La différence entre l'artisan et l'artiste n'est pas nette. L'idée de technique et de savoir faire est donc fortement présente comme le mot lui même l'indique. [...]


[...] L'art confère une dimension supérieure à ce désir de création qui anime tous les humains. Une œuvre d'art est donc par principe destinée d'abord à exprimer ce besoin de l'artiste. Il ne s'agit pas la de faire des auto portraits (bien que cela puisse être le cas aussi) mais bien plus que ça, exprimer sa perception de la réalité, des sentiments et des émotions. Un danseur qui traduit ses émotions par le mouvement de son corps, un acteur qui incarne des personnages d'une psychosynthèse différente à la sienne et qui arrive à transmettre cela à son public, un musicien qui par le son de sa voix ou de son instrument musical fait partager des messages et des inquiétudes. [...]


[...] Il conviendrait à ce point de l'analyse de dresser un tableau du statut de l'artiste mis à part son caractère imitateur. Il s'agit précisément d'introduire l'artiste en tant qu'esthète et de définir l'artiste par rapport à son art mais aussi l'artiste par rapport au juge de son art. III Le statut de l'artiste ne peut être réduit à celui d'imitateur. A L'artiste créateur Comme le remarque justement Hegel (Introduction à l'esthétique, posthume,1832) dès notre plus jeune âge nous cherchons à reproduire notre image par l'intermédiaire de la création. [...]


[...] Cependant cette tromperie n'échappe pas à l'esprit. Il est opportun de s'attarder ici sur l'artiste tel que l'entend Platon. B - Identité et fonctions de l'artiste chez Platon. Le dédain de Platon pour les artistes est assez frappant à travers la plupart de ses œuvres, et c’est dans la République qu'il expose son argumentation la plus complète et la plus représentative à ce sujet. En effet dans le livre X le dialogue porte sur la définition de l'imitation et surtout de son utilité. [...]


[...] Une élévation de l'esprit qui élève l'homme à un niveau supérieur à celui de la nature. En ce sens l'imitation trouve ses limites du fait que l'artiste et son art changent de statut. Par conséquent dans une certaine mesure l'artiste peut être assimilé à un imitateur et c'est cette dimension qu'il nous faudra maintenant étudier. II - L'artiste est un imitateur. A La mise en abîme La réalité de l'artiste est précédée par la réalité de la nature. Ainsi un paysage peint n'est qu'une mise en abîme du paysage réel. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
12/01/2010
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Edouard D. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
Sciences Po...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Le primitivisme : une "attitude productive d'art"

«Cours de licence 3 d'art plastique portant sur le primitivisme : l'intérêt marqué par les artistes modernes pour l'art et la culture des sociétés sans écriture tel qu'il se manifeste dans leurs oeuvres et dans leurs propos. Récemment encore, ces soci...»

Littérature et Arts   |  Arts  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   41 pages   |   publié en 2007
Alain, "Système des beaux-arts" : commentaire d'un extrait

«Il faut voir que la définition de l'artiste dépend tout d'abord de l'époque à laquelle on entend employer le mot : le génie solitaire et incompris faisant de l'art contemporain en revendiquant ses idées polit...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2009
L'artiste n'est il qu'un imitateur ?

«"La nature est une oeuvre d'art, mais Dieu est le seul artiste qui existe et l'homme n'est qu'un arrangeur de mauvais goût." Si nous suivions fidèlement la pensée de George Sand, nous serions sans doute amenés à affi...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Qu'est-ce que l'art ?

«L'une des questions centrales que l'on peut se poser par rapport à l'art, notamment suite aux mouvements de l'art moderne puis de l'art contemporain au XXème siècle, est celle de savoir ce qui nous permet d'affirmer, de juger que...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
L'art, le beau et le sens

«L'oeuvre d'art ne serait-elle que ce que le temps a sanctifié par l'ancienneté ?L'histoire par des couches de temps, de regards, de commentaires, rendrait-elle les oeuvres plus impérieuses et plus émouvantes ?...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   92 pages   |   publié en 2011

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Fiche biographique de Jean Racine
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2010
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014