Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) L'homme en société

A. L'homme est un animal social
B. La vanité

II) Les classes de la société

A. L'homme riche et ses passions
B. L'homme pauvre et ses passions

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La Théorie des sentiments moraux, écrite en 1758, est l'un des plus importants travaux d'Adam Smith sur la théorie du capitalisme. On y trouve les principes psychologiques, philosophiques, et méthodologiques qui sous-tendent ses oeuvres ultérieures, les Lectures on Justice, Police, Revenue, and Arms (Conférences sur la justice, la police, les recettes publiques et les armes, 1763), A Treatise on Public Opulence (Traité sur l'opulence publique, 1764), la Richesse des nations (1776), les Essays on Philosophical Subjects (Essais sur des sujets philosophiques, 1795).

Extraits

[...] Adam Smith nous propose d’étudier deux types de classes sociales : la classe riche et la classe pauvre. Chacune ont leurs problèmes: la classe pauvre est invisible et par conséquent essaye de vivre au dessus de ces moyens. Tandis que la classe riche ne travaille que dans le but de pouvoir briller aux yeux des autres en achetant, en possédant des logements plus luxueux, une nourriture plus gastronomiques, des vêtements de luxe Mais Adam Smith précise que toutes ces choses sont futiles. [...]


[...] Y apparaît le souci de faire reposer l'équilibre social et la justice elle-même, premier devoir de l'État, sur une anthropologie, qui est bien ce que recherche Smith en étudiant non seulement la nature des sentiments moraux, mais bien leur caractère naturel. On pourra y percevoir un ouvrage en définitive résolument optimiste qui, réfutant notamment tout lien entre la sympathie et l'égoïsme, espère bien pouvoir trouver un autre fondement à la société que la contrainte et le pouvoir en somme la crainte et concevoir au développement des échanges et des marchés libres un encadrement non politique mais naturel. [...]


[...] L’homme pauvre est tout l’inverse de l’homme riche, il n’attire aucun regard. «L’homme pauvre au contraire est honteux de sa pauvreté Dans la société c’est une humiliation pour celui qui ne possède aucune richesse. La pauvreté de l’homme le tient en dehors de la société. Il sent qu’elle le place hors de la vue des hommes, ou que s’ils le remarquent ils n’ont, quoi qu’il en soit, presque pas de comparaison pour la misère et la détresse dont il souffre Par conséquent les hommes ne prêtent aucune attention à l’homme pauvre, et vont essayer de cacher cette misère et cette pauvreté. [...]


[...] Adam Smith pose la question Pourquoi ? Et pourquoi ceux qui ont été éduqués parmi les rangs les plus élevés regardent-ils comme le plus effroyable que la mort le fait d’être réduire, même sans travail, à vivre de la même nourriture simple que lui, à demeurer sous le même toit humble et à être vêtu du même habit modeste ? Imaginent-ils que leur estomac est plus satisfait ou que leur sommeil est plus profond dans un palais que dans une chaumière D’après la pluparts des philosophes comme par exemple Aristote, la société est un ensemble de statuts sociaux auxquels correspondent des rôles sociaux qui obéissent à des normes et à des valeurs. [...]


[...] Elles sont en outre des impressions d'existence originelles, échappant de ce fait au domaine de la raison. Hume ne propose pas de définir les passions (ce qui est impossible, puisqu'elles sont simples et originelles), mais d'en décrire les circonstances : [ . ] Les passions de l’ORGUEIL et de l’HUMILITÉ étant des impressions simples et uniformes, il est impossible de jamais en donner une juste définition par une multitude de mots, et c’est aussi le cas pour les autres passions. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
12/01/2010
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Clémentine G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Adam Smith, "Théorie des sentiments moraux", "De la convenance de l'action" : commentaire

«La Théorie des sentiments moraux, écrite en 1758, est l'un des plus importants travaux d'Adam Smith sur la théorie du capitalisme. On y trouve les principes psychologiques, philosophiques, et méthodologiques qui s...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2010
La biographie de l'économiste Adam Smith

«Exposé sur Adam Smith, sa vie, ses pensés, ses thèses, ses oeuvres, et tout ce qui fait de lui un grand économiste. ...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2007
La pensée économique d'Adam Smith

«Avec Adam Smith (1723-1790), s'ouvre une nouvelle période. Smith n'est pas un conseiller du roi ou du prince, il sera un économiste universitaire. C'était un professeur à l'université de Glasgow où il a occup...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   14 pages  |   publié en 2009
Adam Smith (1728-1790) : "Travail et emploi (organisation du travail et croissance)"

«Adam Smith va devenir, avec son ouvrage sur les origines de la richesse des nations, la référence du libéralisme économique et politique. Une telle influence et postérité s'expliqueraient avant tout par sa ca...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   12 pages  |   publié en 2009
Adam Smith : idées philosophiques et économiques

«En 1750, Voltaire disait : "la population qui était rassasiée de vers, de romans, de tragédies, d'opéras, se mit à raisonner sur le blé". Il constate un intérêt nouveau pour l'économie et ...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Suis-je libre de penser ce que je veux ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2006
Doit-on toujours dire la vérité ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Bilan de formation BAFD (Brevet d'aptitude aux fonctions de directeurs)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014