Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Valéry conteste l'idée dominante selon laquelle l'histoire constituerait une science. Pour lui, Clio n'est qu'une des neuf Muses.

II) La dénonciation de l'influence de l'histoire sur les peuples peut surprendre, tant elle semble contredire les plus connues des analyses valéryennes, sur l'humanité, la civilisation, l'Europe. Mais le spectacle du monde actuel ne cesse de lui rappeler les dangers politiques de l'esprit historique.

III) Plus encore que les peuples, les chefs souffrent de la maladie historique. Or, dans le monde moderne, celle-ci se montre presque toujours mortelle.

Conclusion
Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Quelles sont Les Opinions de M. Jérôme Coignard sur l'histoire ? Le spirituel abbé imaginé par Anatole France incarne ce que, depuis la crise de la conscience européenne à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle, l'on appelle le pyrrhonisme historique. Les livres d'histoire constituent des « recueils de contes », dont il est ridicule de vouloir tirer des enseignements, des maximes de gouvernement, une politique. En 1927, dans son discours de réception à l'Académie française, Paul Valéry rend hommage au scepticisme tant décrié de son prédécesseur. C'est également au milieu des années 1920 que ce disciple de Stéphane Mallarmé devient le "Bossuet de la IIIe République", selon sa propre expression. Il publie de multiples textes sur la politique et sur l'histoire, rassemblés dans les "Essais quasi politiques" de Variété, puis en 1931 dans Regards sur le monde actuel. À force de faire ce que Gide nomme le "procès de Clio", Valéry finit par passer pour un "ennemi de l'histoire".

Dans l'extrait proposé se reconnaît un passage essentiel de l'"Avant-Propos" de Regards sur le monde actuel. La première phrase semble régler une fois pour toutes la question de la valeur de l'histoire, non pas science mais art. En vérité, cette thèse, sans cesse rappelée de façon allusive, sous-tend l'ensemble du texte consacré à l'influence ? profonde et néfaste ? de l'histoire sur la politique. Valéry distingue, d'une manière qui sans doute manque de netteté, deux formes d'influence, générale sur les peuples, particulière sur les chefs. Une nouvelle fois, il semble vouloir démontrer qu'il s'agit bien du "produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré".

Contrairement à l'idée reçue par ses contemporains, Valéry considère donc que l'histoire n'est pas une science mais un art. C'est pourquoi son immense influence sur les peuples aboutit à des politiques dangereuses. Quant aux chefs, ils sont plus encore sujets à la maladie historique. (...)

Extraits

[...] Nombreux sont les essais de Valéry qui font l'éloge du passé, de l'héritage, de 6 Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos l'histoire. Le plus grand triomphe de l'homme sur les choses serait d'avoir réussi à transporter jusqu'au lendemain les fruits du labeur de la veille. C'est même ce qui le distingue, assure Valéry, des autres animaux. Une civilisation n'est ainsi qu'un énorme héritage, un capital de mots, 1:l'idées, de techniques, d'habitudes, de documents, d'instruments . [...]


[...] Clio est une Muse, et ce poète honore les Muses. S'il jouit de ces beaux fruits de l'art historique il prend toutefois garde de ne jamais oublier qu'ils expriment surtout la nature d'un individu et les talents d'un écrivain. Mais les hommes ont rarement la sagesse de Monsieur Teste ou de l'abbé Coignard. Ils ne regardent pas l'histoire comme un divertissement pour l'honnête homme. À l'instar de Joseph de Maistre ou de Charles Maurras, ils l'élèvent au rang de politique expérimentale Le caractère réel de l'histoire est de prendre part à l'histoire même en influençant les peuples aussi bien que les chefs. [...]


[...] Comme le dénonçait déjà Nietzsche, les grandes guerres modernes sont la conséquence des études historiques Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos III. Plus encore que les peuples, les chefs souffrent de la maladie historique. Or, dans le monde moderne, celle-ci se montre presque toujours mortelle. A. Dans l'extrait, Valéry examine successivement deux formes de maladie historique, dont les effets sont similaires mais les causes distinctes. Quels sont d'abord ces hommes qui se trouvent en eux-mêmes une passion de l'avenir ? [...]


[...] Le terme se montre d'une remarquable ambiguïté. Dans un souci de clarté, Henry Corbin a proposé de distinguer Histoire et histoire, la majuscule pour le passé vécu par les hommes de chair et de sang, la tilinuscule pour l'humble image que s'efforce d'en recomposer le labeur de l'historien. Cette différence orthographique aurait permis d'éclairer le jeu de mots que fait à deux reprises Valéry : le caractère réel de l'histoire est de prendre part à I’[H]istoire même ; l'histoire alimente l’[H]istoire Depuis les Historiai (enquêtes) d'Hérodote, les historiens prétendent rendre compte de ce qui s'est réellement passé. [...]


[...] On ne peut celtes lui adresser la même critique : le plus souvent, ses Regards sur le monde actuel consistent en regards sur le monde passé, et les Essais quasi politiques de Variété en des essais tout à fait historiques. Voici pourtant ce que Raymond Aron, dans Les Dimensions de la conscience historique, juge les phrases les plus cruelles de Valéry maintes fois citées. L'histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré. Ses propriétés sont bien connues. [...]


[...] En 1940, il juge que les 10 Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos enseignements de l'histoire ont grandement contribué à la ruine de la France. Est-ce à dire que Valéry veut supprimer l'étude de l'histoire dans les écoles d'officiers, ou les humanités dans les lycées de la République ? En dépit de certaines boutades, Valéry se borne à demander un rééquilibrage entre l'influence du passé, qui caractérise l'humanité et la civilisation, et l'attention au présent. [...]


[...] Plus encore que les peuples, les chefs souffrent de la maladie historique. Or, dans le monde moderne, celle-ci se montre presque toujours mortelle. A. B. Conclusion 1 Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos Sujet Commentez le texte suivant : Il n'y aurait qu'à jouir de ces beaux fruits de l'ad historique et nulle objection ne s'élèverait contre leur usage, si la politique n'en était tout influencée. Le passé, plus ou moins fantastique, ou plus ou moins organisé après coup, agit sur le futur avec une puissance comparable à celle du présent même. [...]


[...] Devant le spectacle de la mobilité universelle, de la nouveauté perpétuelle, rappelle le philosophe dans La Pensée et le mouvant, les hommes sont toujours pris de vertige. Ils recherchent des points fixes auxquels attacher leur pensée. Presque automatiquement, l'esprit fuit le mobile, l'instable, le divers, le roulis et le tangage, pour retrouver la terre ferme, le constant, le fixe, le défini. Confronté à 9 Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos l'inconnu, il a pour premier réflexe de retourner vers le connu, les certitudes anciennes, les souvenirs familiers. [...]


[...] Une nouvelle fois, il semble vouloir démontrer qu'il s'agit bien du produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré Contrairement à l'idée reçue par ses contemporains, Valéry considère donc que l'histoire n'est pas une science mais un art. C'est pourquoi son immense influence sur les peuples aboutit à des politiques dangereuses. Quant aux chefs, ils sont plus encore sujets à la maladie historique Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos I. [...]


[...] En associant la science à 4 Dissertation de Culture générale : Commentaire de citation longue Paul Valéry, Regards sur le monde actuel, Avant-Propos l'idée de connaissance vérifiable et de puissance certaine, Valéry condamne l'histoire à n'être qu'un art. Par définition le passé n'est plus et ne sera plus. En histoire il n'y a donc ni observation ni expérience ni vérification possible : l'historien est condamné à travailler sur les traces partielles et partiales du passé. Trop fasciné par les sciences exactes, notamment physico-chimiques, Valéry rejette la notion de science humaine. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
02/02/2011
Langue
français
Format
pdf
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
9 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Stéphane C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
Sciences Po
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Paul Valéry, "Regards sur le monde actuel", "Avant-Propos" : commentaire de texte

«Quelles sont Les Opinions de M. Jérôme Coignard sur l'histoire ? Le spirituel abbé imaginé par Anatole France incarne ce que, depuis la crise de la conscience européenne à la fin du XVIIe et au d&eacu...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   9 pages   |   publié en 2011
L'Histoire

«L'Histoire lie l'homme, son existence, sa liberté et l'humanité. Par conséquent, réfléchir à l'Histoire signifie qu'il peut exister un temps qui est proprement humain au sein du cosmos.C'est Hannah Aren...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2009
Y a-t-il une prescription en histoire ?

«« Il n'y a pas de prescription en histoire, monsieur l'Observateur. Votre... visite a réveillé de très anciens souvenirs. Ces souvenirs ne sont pas paisibles. Ils peuvent redevenir... brûlants. » C'est en ces te...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2011
L'Histoire en philosophie

«Cours de Philosophie sur le thème de l'Histoire. Le sens de l'Histoire est-il donné ou bien ce sens est-il construit ? C'est-à-dire, est-ce l'homme qui fait l'Histoire où est-ce l'Histoire qui fait l'homme ? L'histoire d&e...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2007
Paul Valéry, "Qu'on le maudisse ou qu'on l'exalte (...) Voltaire vit, Voltaire dure, il est indéfiniment actuel"

«Historien, poète, dramaturge, conteur, philosophe, Voltaire est un peu toutes ces choses à la fois. De tout temps, il fut adulé, ou haï, mais a toujours suscité des sentiments extrêmes, des passions antagonistes...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Fiche biographique de Jean Racine
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2010
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014