Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Bonaparte : un mythe qui s'est forgé dès la campagne d'Italie
II) Du sacre à la chute : Napoléon Ier entre dans l'Histoire
III) Ses nombreux legs à l'Histoire

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Né le 15 août 1769 à Ajaccio, un an après l'achat de la Corse par Louis XV à la république de Gênes, Louis Napoléon Bonaparte est le deuxième fils de Carlo Maria Buonaparte et de Maria. Issu d'une famille de treize enfants dont huit atteignent l'âge adulte, il appartient à la petite noblesse corse d'origine génoise : son père, avocat, a lutté pour l'indépendance de la Corse contre les troupes royales au côté de Pasquale Paoli. Enfant turbulent, querelleur et orgueilleux, il est élevé dans le ressentiment vis-à-vis de la France.

Extraits

[...] Le 14 septembre, il pénètre à Moscou, mais l’incendie qui ravage la ville détruit le ravitaillement de ses troupes. Avec l’hiver qui commence, il lui est impossible de poursuivre l’armée du tsar. La retraite de Russie est une longue marche de retour, désastreuse, où une grande partie des troupes se perd dans les eaux glacées de la Bérézina. Alors que la Russie prend la tête de l’opposition (réaction antinapoléonienne et contre-révolutionnaire, liguant la Prusse, l’Allemagne, l’Autriche et l’Angleterre contre lui), Napoléon parvient à remporter de nouvelles victoires à Lützen et à Bautzen en mai 1813. [...]


[...] La légende antinapoléonienne est partout amplifiée par les ennemis de l’Empire. En France, Chateaubriand dénonce le despotisme, la ruine économique et la sanguinaire saignée démographique européenne et dans le reste de l’Empire, Goya peint le Dos de Mayo, dénonçant les répressions napoléoniennes contre les Madrilènes. Ses nombreux legs à l’Histoire Napoléon fut emprisonné et déporté par les Britanniques sur l'île Sainte-Hélène. Avec une petite troupe de fidèles, il se dédia à l'écriture de ses mémoires pour la postérité. Dans la seconde moitié du mois d'avril 1821, il écrivit ses dernières volontés. [...]


[...] De nombreux historiens du passé se sont penchés sur Napoléon depuis sa mort. Prenons Pierre Larousse, l'auteur du grand dictionnaire du XIXe siècle qui a fait mourir le jeune Bonaparte le 18 brumaire an VIII avec le coup d'Etat, pour laisser place à Napoléon. Ces quelques exemples montrent à quel point le personnage demeure analysé et controversé. C'est à ce mythe que Natalie Petiteau, historienne spécialiste de l'Empire, consacre une étude avec Napoléon, de la mythologie à l'histoire qui est une analyse des nombreux ouvrages consacrés à l'Empereur et à l'Empire. [...]


[...] En Pologne, Napoléon affronte l’armée russe et la vainc à Friedland le 14 juin 1807. En juillet, il signe avec le tsar Alexandre Ier le traité de Tilsit, lequel ébauche une alliance salvatrice avec la Russie, émiette la Prusse et donne à Jérôme Bonaparte le royaume de Westphalie et le grand-duché de Varsovie. En novembre 1806, il instaure le blocus continental dans l’espoir de conduire l’Angleterre à la faillite commerciale. Pour s’assurer la perméabilité du blocus, il s’empare du Portugal en novembre 1807, annexe l’Étrurie en 1807, occupe les États du Pape et prend Rome en 1808. [...]


[...] En effet, le 9 novembre 1799 (18 brumaire an VIII), Bonaparte pénètre avec ses troupes au Conseil des Cinq Cents. Les conjurés profitent de la confusion pour désigner un Consulat provisoire à la tête duquel ils nomment le général Bonaparte, qu’ils pensent pouvoir manipuler. Mais Bonaparte montre vite sa personnalité : en dictant la Constitution autoritaire de l’an VIII, il renforce à son profit le pouvoir exécutif, se réservant l’initiative des lois et la possibilité d’avoir recours au plébiscite. Sous ce nouveau régime, il devient Premier consul et émiette le pouvoir législatif en assemblées dénuées de prérogatives. [...]


[...] La légende napoléonienne trouva ensuite une aura plus favorable du côté des nouveaux écrivains romantiques. Dès le début du XXè siècle, La Revue des études napoléoniennes, fondée en 1912 par Edouard Driault avait comme but premier de mettre en place un véritable centre d'études, fondé sur la recherche et la publication de documents, mais cette entreprise est très rapidement tombée dans la mythologie et dans le récit des épopées glorieuses de l’empereur. Ce n'est que depuis un demi-siècle que les historiens font l'effort de passer outre ces réflexes et étudient l'Empire avant l'Empereur. [...]


[...] Car pour beaucoup, Napoléon Bonaparte est l'ambiguïté même. En effet, cet homme est situé entre l'Ancien Régime et la Révolution, entre les temps modernes et contemporains. Homme de 1789, ayant vécu sur deux siècles et deux époques, il suscite toutes sortes de sentiments et d'analyses. Que ce soit en France ou à l'étranger, c'est le grand homme qui prime et non les échecs, les erreurs et la chute. La légende noire pèse peu face à la légende dorée, des chansons populaires de Béranger en France, jusqu'aux récits historiques diffusés un peu partout en Europe, en passant par les écrits héroïques de Stendhal, qui fit de l'Empereur le modèle des "enfants" du XIXe siècle. [...]


[...] Il y passe les six dernières années de sa captivité avec quelques fidèles, tel Emmanuel de Las Cases auquel il dicte le Mémorial de Sainte-Hélène. Durant son exil, il construit sa légende, devient le martyr de la Sainte-Alliance des «!rois oppresseurs des peuples!». Le 5 mai 1821, il meurt des suites d’un douloureux cancer de l’estomac. Inondant l’Europe, les Bulletins de la Grande Armée imposent la version officielle des combats, modifiant les faits pour donner de l’Empereur l’image du génial stratège qui sait anticiper. Toujours grandioses, les cérémonies qui célèbrent son règne le montrent comme l’incarnation de la fierté et de la gloire nationales. [...]


[...] Le retour de Bonaparte à Paris, en novembre 1797, est un évènement. Puis, Bonaparte suit de très près la situation politique qui petit à petit se dégrade. Les membres du Directoire, inquiets de la renommée croissante du jeune général et des menaces anglaises, cherchent à éloigner Bonaparte de Paris tout en utilisant ses talents militaires pour couper la route des Indes britanniques. Ils le nomment alors à la tête de l’expédition d’Égypte en mai 1798. Sur les traces de son rêve oriental, Bonaparte s’assure le contrôle du pays à la bataille des Pyramides le 21 juillet 1798. [...]


[...] De plus, ce que Napoléon a construit tout au long de sa vie, de ses premières batailles avec la Campagne d’Italie à sa chute à Sainte-Hélène, ont par leur importance et leur ampleur marqué l’Histoire mais aussi les sociétés postérieures. Les legs laissés par l’ancien empereur sont aujourd’hui immenses. Premièrement, l’empire construit par Napoléon a permis l’apparition d’un Etat fort, autoritaire, gouverné par les meilleurs La réussite de l’empereur dans l’administration et les institutions a marqué la France et l’Europe. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
13/11/2008
Langue
français
Format
Word
Type
biographie
Nombre de pages
10 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Lamia M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Louis Napoléon Bonaparte : vie et oeuvre

«Né le 15 août 1769 à Ajaccio, un an après l'achat de la Corse par Louis XV à la république de Gênes, Louis Napoléon Bonaparte est le deuxième fils de Carlo Maria Buonaparte et de Maria. Iss...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2008
Biographie, Napoléon Bonaparte

«Biographie complète de Napoléon Bonaparte (Napoléon 1er) :- L'enfance de Napoléon- La formation militaire et les études- Les périodes révolutionnaires- Les victoires ital...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   20 pages   |   publié en 2005
Napoléon Ier, empereur de France de 1804 à 1814

«Biographie de Napoélon Ier. Sa naissance, sa personnalité, sa vie intime ainsi que sa mort sont abordées....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2007
Napoléon Bonaparte (1769-1825), un "Robespierre à cheval" ?

«Né dans une famille de la petite noblesse de robe italo-corse un an après le rattachement de l'île à la France, Napoléon Bonaparte. En 1779, Bonaparte entre à l'école militaire de Brienne. Il y resta ci...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2011
Méthode de rédaction de la biographie

«Guide de rédaction d'une biographie illustrée par la biographie de Napoléon Bonaparte qui sert d'application....»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
Projet pédagogique d'un séjour du type CVL et ALSH (ex CLSH) en Guadeloupe
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   12 pages   |   publié en 2007
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014