Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Biographie et bibliographie

A. Biographie
1. Origine social et études
2. Sa carrière professionnelle

B. L'analyse de Schumpeter dans la pensée économique
C. Principaux ouvrages

II) L'analyse de Schumpeter

A. Rôle et fonctions de l'entrepreneur dans la croissance économique et ses motivations
1. Le type idéal de l'entrepreneur schumpétérien
2. Les motivations de l'entrepreneur

B. Les relations entre progrès technique et évolution économique : les cycles économiques
1. L'entrepreneur au coeur du processus de croissance
2. Croissance et cycles économiques

C. Le processus de destruction créatrice chez Schumpeter
1. Le progrès technique à l'origine du processus de destruction créatrice
2. Le processus de destruction créatrice à l'origine des cycles économiques

D. Inventions, innovations et grappes d'innovations
1. Les innovations au coeur de l'évolution économique
2. Les innovations arrivent par grappes

III) Actualités et prolongements contemporains de l'analyse schumpétérienne

A. Schumpeter : prolongements contemporains
1. Les nouvelles théories de la croissance
2. L'analyse de J.A. Schumpeter au regard du monde contemporain

B. Progrès technique et croissance endogène
1. Les apports de Schumpeter aux nouvelles théories de la croissance
2. Les nouvelles théories de la croissance

C. L'importance de la Recherche & Développement, l'institutionnalisation de la recherche et les interventions de l'État
1. Les dépenses de Recherche et de Développement (R&D) sont un facteur clé de la croissance des entreprises et des économies
2. Les interventions de l'Etat en matière d'innovations et de R&D
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Schumpeter va s'inscrire en rupture face à l'analyse économique néoclassique dont il a suivi pourtant l'enseignement à travers l'École autrichienne. En effet, son approche se veut en contradiction avec la vision statique du modèle d'équilibre général walrasien qui suppose l'existence d'un niveau de technologie donné et un système de rendement décroissant qui conduit l'économie vers un état stationnaire.

Pour lui, le système capitaliste n'est « non seulement [...] jamais stationnaire, mais il ne pourrait jamais le devenir ». Il se caractérise au contraire par son déséquilibre permanent, par ses mouvements de fluctuations et son dynamisme en raison du progrès technique (...)

Extraits

[...] Le premier choc pétrolier de 1973 marque la fin de cette époque et le basculement de l'économie mondiale dans une nouvelle phase B (descendante). Si le rythme observé jusque là se maintient, le quatrième cycle de Kondratiev devrait être sur le point de s'achever. Pour certains observateurs, cependant, l'économie mondiale serait déjà entrée, durant les années 90, dans une nouvelle phase avec l'essor prodigieux des industries de l'information (mais aussi le développement des fibres optiques et des biotechnologies). L'investissement croissant des firmes et des gouvernements dans la recherche-développement et l'intensification de la concurrence à l'échelle mondiale seraient à l'origine de l'accélération des cycles longs. [...]


[...] Dans les entreprises d'une certaine taille, la recherche et développement est assurée par un service spécifique. Autant dire qu’aujourd’hui la fonction autrefois occupée par l’entrepreneur schumpétérien a été profondément encadrée et bureaucratisée L’analyse de J.-A. Schumpeter au regard du monde contemporain : A. Les cycles longs de Kondratiev depuis 1790 : B. L’analyse en termes de cycles est-elle encore pertinente ? : Le démarrage de chacune des phases A (ascendantes) du cycle de Kondratiev se caractérise par l'avènement d'une série d'innovations majeures. [...]


[...] Les pouvoirs publics participent aussi de façon directe au financement des investissements des entreprises innovantes leur permettant de réduire les risques encourus. Ces financements publics interviennent la plupart du temps au début des projets des entreprises innovantes. Les entreprises intègrent d’ailleurs assez souvent dans leurs calculs de coûts et de rentabilité ces financements publics comme cela est le cas aux États-Unis dans les dépenses publiques d’armement. L’importance de la coordination des efforts de recherches entre partenaires privés et partenaires publics est de plus en plus mise avant dans l’analyse de la réussite économique. [...]


[...] Ce que souligne Schumpeter, c’est cette capacité pour l’entrepreneur à s’abstraire du conformisme, sa capacité à s’adapter, à jouer un rôle de visionnaire, à bousculer les habitudes. Il fait de lui un révolutionnaire de l’économie Les entrepreneurs sont dotés de capacité d’anticipations, de décisions, et d’adaptation les conduisant à prendre des risques au bon moment. En tant qu’agents économiques spécifiques, les entrepreneurs forment pour l’auteur une classe particulière dotée de leur propre style de vie, et de leur propre système de valeurs. [...]


[...] Schumpeter montre que le facteur déterminant entraînant l’évolution économique est l’innovation, essence même du capitalisme. Elle est au cœur du processus de croissance mais aussi de transformations structurelles importantes. La nature fondamentale du capitalisme est d’être en déséquilibre permanent sous l’effet des innovations. Il existe cinq types d’innovation : nouveaux produits nouvelles méthodes de production nouveaux débouchés nouvelles sources de matières premières nouvelles organisations économiques et financières. C. Un rôle menacé : La race des entrepreneurs est condamnée à disparaître. [...]


[...] Le rôle des pouvoirs publics dans les processus d’innovation est fondamental car ils apportent à la fois les moyens, les structures et les moyens humains (recherche fondamentale, éducation) qui permettent l’émergence de ces innovations. [...]


[...] Il montre que les innovations attirent et entraînent d’autres entrepreneurs à innover. Les innovations en grappe déclenchent un processus cyclique ou trend de l’activité économique. Il s’appuie sur l’ensemble des analyses de ces prédécesseurs concernant les cycles en économie (Kondratief, Clément Juglar, Kitchin) pour faire la démonstration de l’existence de vagues de longue durée affectant l’activité économique sur une période d’environ une cinquantaine d’années. Schumpeter va aussi mettre en évidence que le progrès technique produit du changement, certes économique, mais aussi social, comme l’évolution des qualifications ou les rapports de force entre les pays. [...]


[...] Schumpeter en dresse un portrait quasi mythique qui laisse paraître des traits de caractère précis (décidé, ambitieux, réfléchi, travailleur, passionné ) complétés par des types de comportement également très spécifiques (anticipation, décision, rectification Le personnage de l’entrepreneur n’est pas uniquement mû par l’appât du gain (calcul de rationalité en finalité si l’on reprend la catégorisation de Max Weber) mais aussi par une logique de rationalité en valeur qui le pousse en permanence à se dépasser et à réaffirmer son image d’entrepreneur dynamique. En effet, le ralentissement de son succès pourrait ternir son image au sein de la société. B. [...]


[...] On peut envisager ici des politiques d’accompagnement des pouvoirs publics dans les processus de restructuration industrielle. B. La destruction créatrice conduit aussi à la création de nouvelles activités économiques : Au moment où se détruisent les anciennes formes de production, phase de dépression les nouvelles innovations font émerger les sources de profits futurs. Le processus de destruction créatrice intervient dans la phase de recul de l’activité économique et commence à produire ses fruits dans la phase suivante d’expansion. Si, dans un premier temps, la destruction des activités anciennes est plus forte que la création d’activités nouvelles, elle conduit à la dépression (point d’inflexion ; le mouvement commence à s’inverser au moment du début de la phase d’expansion (point d’inflexion quand les créations sont plus fortes que les destructions. [...]


[...] Joseph Schumpeter (1883-1950) Capital, investissement et progrès technique [L’entrepreneur] a d’abord en lui le rêve et la volonté de fonder un royaume privé Puis vient la volonté du vainqueur : vouloir lutter et vouloir remporter un succès pour le succès même. Enfin la joie de créer une forme économique nouvelle. Théorie de l’évolution économique (1911) Biographie et Bibliographie: I. Biographie : 1. Origine sociale et études : Né le 8 février 1883, année de naissance de Keynes et de la mort de Marx, dans une famille industrielle en Moravie austro-hongroise, Schumpeter va devenir un des économistes évolutionnistes hétérodoxes les plus influents du 20e siècle. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
22/07/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
biographie
Nombre de pages
13 pages
Niveau
grand public
Consulté
6 fois

Informations sur l'auteur Damien R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Joseph Alois Schumpeter (1883-1950) : "Capital, investissement et progrès technique"

«Schumpeter va s'inscrire en rupture face à l'analyse économique néoclassique dont il a suivi pourtant l'enseignement à travers l'École autrichienne. En effet, son approche se veut en contradiction avec la vision sta...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Progrès technique et innovation selon Joseph Schumpeter (1883-1950)

«Cours d'Economie (Terminale) sur le progrès technique et l'innovation selon Joseph Schumpeter illustré par des exemples concrets....»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Alain Minc, "Les Prophètes du bonheur. Une histoire personnelle de la pensée économique"

«Publié en 2004 par Alain MINC, Les Prophètes du bonheur est, comme son sous-titre l'indique, "une histoire personnelle de la pensée économique". L'auteur y montre l'importance qu'a pris la science économiqu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   11 pages  |   publié en 2010
Cours de Terminale ES : Investissement, progrès technique et croissance

«Résumé précis du cours d'économie de Terminale ES (SES) sur le chapitre : "Investissement, progrès technique et croissance". En plus du cours, une biographie et une bibliographie de chaque économiste cité est présente (Keynes, Schumpeter...)....»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2007
Analyse économique de la firme Apple : comment s'introduire dans un marché ? (TPE)

«Le marché de la technologie, et plus précisément celui de l'informatique doit aujourd'hui s'adapter aux besoins des consommateurs afin de mieux vendre ses produits et d'accroître son chiffre d'affaire. Si auparavant les ent...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   39 pages  |   publié en 2010

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages  |   publié en 2009
Suis-je libre de penser ce que je veux ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2006
Doit-on toujours dire la vérité ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
PPP thème comptable
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages  |   publié en 2007
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014