Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Une enfance difficile

A. Boursier orphelin de père
B. Un déraciné à Paris
C. Des emplois pour vivre

II) La formation d'un romancier

A. Zola à la librairie Hachette
B. Premiers pas dans la presse

Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Emile Zola est né le 2 avril 1840 à Paris. Il est le fils de François Zola, ingénieur des travaux publics, né à Venise en 1795 d'un père capitaine et d'une mère fille d'un sergent-major d'artillerie, et d'Emilie Aubert, originaire de la Beauce, fille d'un petit entrepreneur. François Zola, lieutenant, docteur en mathématiques, ayant abandonné l'armée et l'Italie soumise à l'Autriche pour tenter la fortune à l'étranger est une figure remarquable de la ville d'Aix. Il fait partie des ingénieurs civils de la première moitié du XIXe siècle, qui croient au progrès par le développement du commerce et de l'industrie ()

Extraits

[...] Le grand-père de Zola, vitrier et par intermittence peintre en bâtiment, a soixante-quatre ans. Sa femme, Henriette Louise, a cinquante-deux ans, fille d'un chaudronnier, a été couturière. Elle meurt le 16 novembre 1857, lui, en 1861. Emile Zola passe près d'eux les années capitales de l'adolescence et de la formation. On ne peut évaluer avec certitude l'influence socialisatrice de ses grands-parents maternels. Une chose est sûre, François Zola est mort avant d’avoir pu assurer aux siens une aisance matérielle, l’existence bourgeoise, à laquelle sa situation professionnelle pouvait laisser prétendre. [...]


[...] Ces premiers écrits ont disparu. Les premiers écrits qui aient été conservés apparaissent en 1858. Tandis qu’il est élève au lycée Saint-Louis, en seconde, puis en première, il continue à écrire des poèmes et des pièces de théâtre ou des scénarios de pièces : Rollon l’archer, drame en vers, Annibal à Capoue, tragédie en trois actes, Il faut hurler avec les loups, proverbe. Si Zola est pauvre, il n’est pas totalement déshérité. Le nom, l’appartenance franc-maçonne, les relations passées de son père, lui valent même à treize ans de distance, quelques protections utiles. [...]


[...] Le père d’Emilie Aubert, doit recommencer à travailler en 1855. Elève de la pension Notre-Dame au recrutement modeste en 1848, Emile entre en 1852 au collège Bourbon comme boursier. Emilie Zola avait dû se résoudre à demander au conseil municipal une bourse pour son fils, au nom des services rendus à la ville par son défunt mari. Il faut prendre acte de ce que cette situation de boursier, pouvait avoir de classant dans la ville aristocratique qu’était sous le second Empire, Aix-en-Provence. [...]


[...] Pour ce dernier, Zola invente la peinture moderne avant qu’elle n’ait pris conscience d’elle-même Pour avoir fréquenté les ateliers, les Salons de peinture, les galeries et les cafés de rapins, depuis six ou sept ans à Paris, parce qu’il est l’ami d’enfance de Cézanne, Zola sait reconnaître les tendances nouvelles, les maîtres de l’heure. Mais la virulence de Zola exaspère, Villemessant, directeur du Figaro et de l’Evènement lui demande de se taire, Zola signe en mai 1866 ses adieux d’un critique d’art Véritable laboratoire d’écriture le journalisme offre à Zola un poste d’observation sur le social formidable. Cela jouera un rôle non négligeable en matière de thèmes littéraires. [...]


[...] Sa mort, met toute la famille du jeune Emile dans une situation financière difficile. François Zola s’était endetté pour mettre au point ses projets de docks de Marseille. La mère de Zola commence, dès la mort de son mari, à se battre contre les créanciers, avec la Société du canal, pour la mémoire de son mari. Les montages financiers et juridiques de François Zola, laissent des prêteurs avides de tirer parti de la situation de veuve de Madame Zola. Madame Zola semble avoir eu, pour toute ressource, une pension de 150 francs par mois, que lui verse la Société du canal jusqu’au début de 1852, date à laquelle la Société fut déclarée en faillite. [...]


[...] Sous Louis-Philippe, ce lycée se forgea une réputation de creuset des talents scientifiques en remportant presque tous les ans le prix de mathématiques au Concours Général. Saint-Louis marqua les esprits de Zola, lui qui se sentit inadapté à ce monde trop parisien. Il écrit en 1877 Dans les premiers temps, c’était une véritable stupéfaction pour moi, que de voir, au tableau noir, des garçons de mon âge qui récitaient les leçons d’une manière élégante et aisée, comme s’ils avaient joué eux-mêmes le rôle du professeur. [...]


[...] Progressivement, pour Zola le métier d’éditeur n’a plus beaucoup de secrets : il est au fait des pratiques des contrats d’auteur, du jeu des recommandations et le moment venu, Zola pourra faire usage de cet apprentissage du métier d’éditeur de l’intérieur, lorsqu’il deviendra lui-même écrivain. Zola sort progressivement de l’anonymat, animé d’un désir visible de faire parler de lui. Depuis le service de Hachette, il acquiert une familiarité croissante avec les écrivains et les hommes de presse. Il s’en servira comme d’un tremplin, comme le montre Colette Becker[8]. Entré par la petite porte du bureau des expéditions, il a su tisser un réseau de connaissances, propices en bienveillances, qui lui ouvrent les portes du champ littéraire. [...]


[...] Je te signalais dernièrement un mot qui m’agaçait, le mot position ; aujourd’hui c’est une expression qui jouit du même avantage, celle de un homme comme il faut Un homme comme il faut porte un habit noir, une cravate blanche, parfois une épingle et une chevalière d’or ; il s’exprime à peu près en français ; il prise, prend toujours le haut du pavé et se gonfle à crever toutes les fois qu’il dit mon argent D’ailleurs, c’est peut-être le plus insigne coquin, le fripon le plus impudent ; mais que diable ! –inclinez-vous- c’est un homme comme il faut Il s'intéresse à son époque et à son mouvement. [...]


[...] Bon élève à Aix-en-Provence, Emile Zola est détrôné à Paris et le vit mal. Je fus profondément blessé, lorsque je constatai qu’au lieu de rester parmi les premiers je me trouvais être le vingtième sur une soixantaine d’élèves. [ ] Je me dégoûtai et que je devins un élève fort médiocre Rabaissé sur Paris, il se tourne avec émoi vers Aix Je vois tant de jeunes gens ici visant à l’esprit, se croyant d’une condition plus élevée que les autres, ne voyant du mérite que dans eux et n’accordant aux autres qu’une large part de stupidité, que je désire revoir ceux dont je connais le véritable esprit et qui, avant de jeter la pierre aux autres, considèrent si on ne pourrait pas leur en jeter. [...]


[...] Plus tard, il projette une vaste entreprise : la construction d'un système de barrage et canal pour alimenter en eau, la ville d’Aix-en-Provence, où il vient s'installer en 1843. François Zola meurt brutalement en 1847, alors que le chantier a commencé. François Zola était un bourgeois aisé et estimé de la ville d’Aix en Provence. C’est en effet l’impression que donnent la cérémonie funèbre, les obsèques grandioses que son fils Emile se rappelle avec émotion en 1898. François Zola fut enterré avec de nombreux honneurs. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
17/02/2010
Langue
français
Format
Word
Type
biographie
Nombre de pages
11 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur F. G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
LYON -...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Biographie d'Emile Zola

«Emile Zola est né le 2 avril 1840 à Paris. Il est le fils de François Zola, ingénieur des travaux publics, né à Venise en 1795 d'un père capitaine et d'une mère fille d'un sergent-major d'artill...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Biographie  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2010
Germinal de Zola

«Fiche de lecture complète du roman "Germinal" d'Emile Zola. Cette fiche entièrement rédigée de dix pages au format Word est construite en sept parties bien détaillées. Elle sera idéale pour la préparation, ente autre, du baccalauréat de français....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2007
Le surnaturel (merveilleux et fantastique) chez Zola : prémice du naturalisme ?

«Etudier le surnaturel dans l'oeuvre d'Emile Zola pourrait paraître une gageure aujourd'hui.Néanmoins, les premiers écrits de Zola sont à l'opposé de ce qui a fait et fait encore sa gloire. En effet, la renomm&e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   52 pages   |   publié en 2012
Naturalisme et photographie

«L'avènement de la photographie au XIXe siècle a radicalement transformé le monde de l'art, notamment son champ d'attente et ses présupposés. La littérature fut elle aussi victime, ou bénéficiaire c'est selon, de la création de Niepce. Aussi, nous étu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   71 pages   |   publié en 2007
Entre Romantisme et Réalisme

«TPE ayant pour sujet le Romantisme et le Réalisme en Littérature et en Histoire de l'art. Il vise à analyser et à caractériser les deux grands courants et à comprendre leurs différences ainsi que la ru...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Rousseau : "Discours sur les sciences et les arts"
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2007
La conception du monde dans le Tractatus de Wittgenstein
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Virgile : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Tite-Live : fiche biographique
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014