Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une enfance misérable
II) Un mariage précipité
III) Un deuxième mariage d'amour
IV) Dame d'honneur de la reine Charlotte de Mecklenbourg (1761-1784)
V) Baronne Hamilton de Hameldon (mai 1776)
VI) Descendance d'Elizabeth Gunning

Sources
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le lendemain, l'annonce du mariage du duc d'Hamilton (et ses circonstances) fait scandale dans la bonne société londonienne. Mais Elizabeth Gunning est maintenant une duchesse écossaise. Pleine de bonne volonté, et désireuse de plaire à son mari, elle va s'empresser de gagner l'aristocratie londonienne, en lançant notamment un salon qui aura beaucoup de succès dans les mois qui vont suivre. Sa mère et sa soeur sont bien entendues stupéfaites du tour que leur a joué Elizabeth, mais devant l'entente du couple, elle s'empresse de la complimenter.

D'ailleurs, trois semaines après sa jeune soeur, Maria Gunning se mariera avec l'un de ses plus vieux soupirants, George William Coventry 6ème comte de Coventry, mais ce mariage là ne sera pas heureux.

Très rapidement, la nouvelle duchesse d' Hamilton va donner trois enfants à son époux : Elizabeth née en 1753, James George en 1755, et Douglas en 1756.

Le couple Hamilton partage son temps entre les terres du duc en Ecosse, où il chasse sur ses terres avec passion, et leur maison de Londres. Son mari est un homme excentrique et hautain : le duc d'Hamilton était duc dans trois pays : l'Angleterre, l'Ecosse et la France, et après la mort du duc de Somerset, il était devenu le pair le plus riche du royaume.

Il était aussi très imbu de lui-même et de sa position : il précédait toujours ses invités lorsqu'il se rendait à sa table pour dîner, et obligera sa femme à faire de même. De plus, il avait la réputation de refuser de boire en tête à tête avec quelqu'un en-dessous du rang de comte. ()

Extraits

[...] Portrait en 1755 par Joshua Reynolds d’Elizabeth Gunning duchesse de Hamilton Le couple Hamilton partage son temps entre les terres du duc en Ecosse, où il chasse sur ses terres avec passion, et leur maison de Londres. Son mari est un homme excentrique et hautain : le duc d’Hamilton était duc dans trois pays : l’Angleterre, l’Ecosse et la France, et après la mort du duc de Somerset, il était devenu le pair le plus riche du royaume. Il était aussi très imbu de lui-même et de sa position : il précédait toujours ses invités lorsqu’il se rendait à sa table pour dîner, et obligera sa femme à faire de même. [...]


[...] Elizabeth Gunning duchesse d’Argyll, en 1770 Le duc d’Argyll était devenu un membre actif du parlement, et il fut nommé field marshall le 30 juillet 1796. Jusque la fin de sa vie Elizabeth Gunning continuera de garder sa beauté qui enchantait ses contemporains, et surtout les peintres qui ne cessèrent de la peindre sous toutes les coutures. En décembre 1790, la duchesse d’Argyll prit froid (elle avait entrepris un voyage dangereux et éreintant dans la France révolutionnaire cette même année toujours pour des questions d’héritage de terres appartenant aux Hamilton) et elle dut s’aliter. [...]


[...] Le 3 mars 1759, Elizabeth Gunning épouse John Campbell et devient marquise de Lorne. Elle est passée du rang de duchesse écossaise à celui de marquise écossaise, mais peu lui importe, car elle est heureuse dans ce second ménage. Le château d’Inveraray en Ecosse, siège des ducs d’Argyll En mars 1760, elle donne naissance à sa fille Augusta, mais elle a la douleur de perdre sa sœur adorée, Maria Gunning, d’un empoisonnement du sang, en septembre de la même année. [...]


[...] Il avait épousé en premières noces le 3 aout 1802 Elizabeth Campbell qui mourra en aout 1818 sans lui avoir donné d’enfants. Il épousera en deuxième noces le 17 avril 1820 une roturière Joan Glassel (morte en 1828) : elle lui donnera quatre enfants dont George Douglas, 8ème duc d’Argyll. Sa troisième et dernière épouse en janvier 1831 sera Anne Cuninghame of Craigends, veuve d’un docteur de Glasgow, le Dr George Cunningham Monteath. Elle mourra en 1874 sans lui donner d’enfants. Sources : - Wikipedia - Base Roglo. [...]


[...] Portrait en 1751 de Francis Cotes, d’Elizabeth Gunning, avant son mariage Elles empruntèrent le costume de lady Macbeth et de Juliette. Le comte de Harrington, alors Lord lieutenant d’Irlande, fut charmé par la grâce et la beauté des deux jeunes filles. Deux ans plus tard, il accorda une somme d’argent à leur mère, ce qui permit à celle-ci de rapatrier ses deux filles en Angleterre dans la région de Huntingdon. Les deux jeunes filles commencèrent à arpenter les bals de la région et leur beauté prometteuse commença à faire des ravages. [...]


[...] Inquiète, Elizabeth fait venir un médecin local, mais l’état du jeune duc de trente trois ans ne fait que se dégrader au fil des heures. Lorsque la nuit tombe, James Hamilton, 6ème duc d’Hamilton, rend son âme à Dieu. Elizabeth se retrouve veuve à l’âge de vingt cinq ans avec trois enfants en bas âge. Toujours pragmatiques, sa mère et sa sœur l’engagent à se remarier rapidement : ses enfants sont encore trop jeunes, et elle n’a pas la maturité ni l’habileté de gérer les affaires pour son fils, titulaire du titre. [...]


[...] Furieuse, Elizabeth refuse de se séparer de la compagnie de sa sœur, et le duc rompt avec elle. Il restera d’ailleurs célibataire toute sa vie, et mourra cinquante ans plus tard. Un mariage d’amour : Mais Elizabeth va vite retrouver une âme sœur. Parmi les amis de son mari, elle avait rencontré, à de nombreuses reprises, un séduisant soldat écossais du nom de John Campbell. Il avait dix ans de plus qu’elle, et était le fils d’un autre duc écossais : John Campbell, 4ème duc d’Argyll. [...]


[...] Elizabeth Gunning duchesse d’Hamilton, duchesse d’Argyll (1733-1790) Née en décembre 1733 - Hemingford Greys, Huntingdonshire, England Baptisée le 7 décembre 1733 - Hemingford Greys, Huntingdonshire, England Décédée le 20 décembre 1790 - Argyll House, Great Argyll Street, St. James's, London, England Inhumée - Kilmun, Argyllshire, Scotland Elizabeth Gunning, duchesse d’Hamilton, fut une fameuse beauté londonienne pendant le règne du roi George II et de son fils le roi George III. Elle était la sœur cadette d’une autre beauté célèbre, Maria Gunning, comtesse de Coventry. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/04/2011
Langue
français
Format
Word
Type
biographie
Nombre de pages
11 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Caroline M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Mansuy Didier, Biographie d'une douleur

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   238 pages   |   publié en 2007
Pradas Fabrice, Cinéma Gay

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   424 pages   |   publié en 2007
Leclerc Christophe, Un panthéon hollywoodien

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   158 pages   |   publié en 2007
Facebook, sage comme une image ?

«Tout commence sur le campus universitaire de Harvard, le 4 février 2004. Dans un coin de sa chambre, un jeune étudiant en informatique, du nom de Mark Zuckerberg, vient d'achever la rédaction du code et la mise en ligne d'un site...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en philosophie

Derniers docs en philosophie

Méthodologie de l'étude de dossier du concours d'HEC/ESCP
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
Modes opératoires avec analyse des risques (travaux publics et bâtiment)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2012
Bilan de formation BAFD (Brevet d'aptitude aux fonctions de directeurs)
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   13 pages   |   publié en 2009
L'homme dans la philosophie grecque
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   35 pages   |   publié en 2006
Y a-t-il une nature humaine ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2006
Pourquoi supposer l'âme comme distincte du corps ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages   |   publié en 2014
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2014
Un homme paisible - Henri Michaux
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
L'opinion est-elle aussi une connaissance ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Est-il possible de se mentir à soi-même ?
Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014