Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. La victoire de la pensée révolutionnaire et du peuple souverain
B. Un clergé sous contrôle

III) Les résultats de la Constitution civile du clergé

A. Réactions et conséquences
B. La Constitution civile du clergé, réussite ou échec ?

IV) Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dissertation sur la Constitution civile du clergé. En quoi la nationalisation des biens du clergé est-elle à l'origine de la Constitution civile du clergé ? Quels sont ses objectifs ? Quels ont été ses résultats ?

Extraits

[...] La Constitution civile du clergé est donc la conséquence logique de ce projet, tant par la fonctionnarisation du clergé qu’il entraîne que par son origine révolutionnaire. I. L’ENCADREMENT DU CLERGE Avec la Constitution civile du clergé, la Constituante permettait à la Nation de gérer l’Eglise, mais aussi et surtout de la contrôler et d’y intégrer les principes de la Révolution française. A. La victoire de la pensée révolutionnaire et du peuple souverain L’un des objectifs de l’Assemblée lorsqu’elle fonda la Constitution civile du clergé était d’incorporer dans la constitution politique de l’Etat la constitution de l’Eglise (bien que le catholicisme ne soit plus la religion d’Etat, on n’envisage pas à l’époque la séparation de l’Eglise et de l’Etat). [...]


[...] On voit que l’idée de la CCC est déjà présente. Le projet de confiscation des biens du clergé suscita de vifs débats : chez les partisans du projet, on rappelait que les biens du clergé avaient été seulement prêtés par l’Etat à l’Eglise pour qu’elle puisse exercer ses fonctions, tandis que du côté de ses détracteurs, on dénonçait une confiscation qu’on substitue à une banqueroute (Abbé Maury). Selon Talleyrand, le nombre total des ecclésiastiques devait être fixé selon un critère d’utilité (ceux qui s’occupent du soin des âmes et des sacrements). [...]


[...] Il est arrivé que pour palier au manque de prêtres constitutionnels on installe des curés qui ne remplissaient pas les conditions pour occuper la place vacante, à savoir avoir exercé la fonction de vicaire pendant 5 ans dans le diocèse (art Titre II). Il est même arrivé qu’on improvise l’ordination d’un laïc dans l’urgence. Là encore, on constate que la Constitution civile du clergé n’a pas toujours été respectée, faute de moyens. La Constitution civile du clergé entraîna la division du clergé et de nombreux conflits entre l’Eglise constitutionnelle et l’Eglise romaine. Des affrontements violents entre partisans de l’un et de l’autre camp éclatèrent dans certaines paroisses. [...]


[...] Le 30 octobre 1790, les évêques publièrent un Exposé des principes sur la Constitution civile du clergé, dénonçant ses erreurs. Dans le même temps, ils déclaraient prêts à éviter une véritable scission En réponse à cette publication, le 27 novembre, l’Assemblée décréta que tous les fonctionnaires ecclésiastiques qui ne prêteraient pas serment à la Constitution civile du clergé seraient relevés de leurs fonctions et remplacés. La majorité des prêtres réfractaires se trouvaient dans les régions périphériques et frontalières (Bretagne, Nord, Alsace Dans ces régions, les différences linguistiques et ont culturelles ont empêché les prêtres de bien comprendre le texte, et ont parfois été abusés par leur hiérarchie, ce qui explique leur rejet massif de la constitution. [...]


[...] L’axe principal de ce décret fut la fonctionnarisation de l’Eglise, suite à la nationalisation des biens du clergé. Modifiant le fonctionnement du clergé, cette nouvelle constitution souleva de nombreuses controverses qui eurent d’importantes conséquences. On peut se demander en quoi la nationalisation des biens du clergé est à l’origine de ce décret, quels sont les objectifs de la Constitution civile du clergé et quels seront ses résultats. I .L’origine de la Constitution civile du clergé : la nationalisation des biens du clergé A. La solution à la crise financière B. La position du bas-clergé II. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
15/08/2007
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
11 pages
Niveau
grand public
Consulté
16 fois

Informations sur l'auteur Antoine L. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
ROUEN -...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La Constitution civile du clergé

«Dissertation sur la Constitution civile du clergé. En quoi la nationalisation des biens du clergé est-elle à l'origine de la Constitution civile du clergé ? Quels sont ses objectifs ? Quels ont été ses résultats ?...»

Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2007
Les constitutions successives françaises jusqu'à la Monarchie de Juillet

«Société développée dans un contexte religieux source de conflit. Elle repose sur le respect du passé : conservation des institutions anciennes.L'Ancien Régime est une Monarchie (gouvernement d'une...»

Droit   |  Histoire du droit  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   31 pages   |   publié en 2009
Instauration de la paix civile et religieuse (1799-1805)

«Le 13 décembre 1799, la nouvelle constitution dite de l'an VIII est présentée, Bonaparte affirme « la constitution est fondée sur les principes du gouvernement représentatif, sur les droits sacrés de la...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2009
Le chef de l'Etat, de la Constitution de 1791 à la Constitution de 1958

«De la Révolution française à la Vème république, la France aurais connu 15 périodes constitutionnelles différentes. « Aurait » car on pourrait pousser l'exhaustivité encore plus loin...»

Droit   |  Droit constitutionnel  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010
Droits fondamentaux : droits corporels, droits civils et politiques, etc.

«Le premier élément de définition est un élément chronologique : les droits fondamentaux sont apparus tardivement dans la terminologie, on a parlé d'abord de Droits de l'Homme, puis de Libertés Publique...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   55 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en histoire moderne

Derniers docs en histoire moderne

La France au XIXeme siècle : Bonaparte, Restauration, IIIème République, ...
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2007
L'Europe au XVIIème siècle : Angleterre, France, Espagne
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   40 pages   |   publié en 2009
La révolte de Saint-Domingue d'après Pamphile de Lacroix
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2014
Le San Diego, navire marchand ou navire de guerre ?
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2014
Les provinces arabes de l'Empire ottoman
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2014
La révocation de l'édit de Nantes (17 octobre 1685)
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2014
History of the United States from 1945 TO 1964
Histoire et géographie   |  Histoire moderne  |   Étude de cas  |   en  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014