Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le congrès de Vienne (novembre 1814- juin 1815) et les dissensions entre les grandes puissances

A. Le retour des grandes monarchies européennes dans le « concert européen »
B. Les visées territoriales de la Russie et de la Prusse en Europe
C. Le choix final d'un équilibre des pouvoirs sur le continent européen au profit de l'Autriche

II) L'Europe de la Sainte-Alliance : vers une stabilité ?

A. Le Traité de la Sainte Alliance (26 septembre 1815) : éviter l'échec de la paix
B. Le pacte de la Quadruple-Alliance (20 novembre 1815)
C. Le combat contre les « principes révolutionnaires »

III) Des formes d'alliances stables ?

A. La stabilité de la paix en question
B. La Sainte Alliance, réussite du « concert des Princes » ?

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

L'année 1815 marque un formidable travail pour éviter l'échec de la paix. Le congrès de Vienne est une conférence internationale qui s'ouvre en novembre 1814 afin de discuter de la reconstruction de l'Europe après la chute de Napoléon Ier. Les quatre grandes puissances responsables de cette défaite de la France, l'Autriche, la Grande-Bretagne, la Russie et la Prusse - signent alors le traité de Chaumont le 8 mars 1814 qui prévoit une réunion des puissances monarchiques à Vienne, afin de ramener la paix en Europe. C'est l'Autriche qui espère alors rétablir son autorité en Europe centrale. D'autres motivations sont aussi présentes au sein de cette conférence, elles participent à la formation d'un équilibre des puissances en Europe. La conférence se tient à Vienne, en Autriche, entre novembre 1814 et juin 1815. L'objectif principal du congrès est de rétablir un « équilibre des pouvoirs » entre les pays européens afin de préserver la paix entre les nations mais avant toute chose de surveiller la France en y rétablissant une monarchie, pourtant contestée en France, celle de Louis XVIII. Cette question de restauration de la paix ressurgit après l'épisode des Cent-Jours entre mars et juin 1815 au cours duquel Napoléon Ier s'échappe de l'île d'Elbe et débarque le 1er mars 1815 en France avec une armée afin de chasser les armées coalisées, brisant temporairement les voeux des quatre grandes puissances. En juin 1815, l'épisode des Cent-Jours prend fin par l'abdication de Napoléon Ier, marquant la naissance de la Sainte-Alliance et la mise en place de « l'ordre de Vienne » dés septembre 1815.

Comment maintenir la paix et la nouvelle organisation de l'Europe ? Quels buts se donnent les principaux vainqueurs sur la France napoléonienne au cours du congrès de Vienne ? Ces buts sont-ils les mêmes que ceux poursuivis par la Sainte-Alliance en septembre 1815 ? Pour répondre à ces questions, nous verrons en premier lieu que le congrès de 1815 vise à restaurer la paix en Europe au prétexte de « l'équilibre des pouvoirs », puis que derrière ce prétexte se cachent des rivalités bien précises, dont des revendications territoriales. Enfin, nous verrons si des formes d'alliances qui se constituent garantissent une stabilité.

I- Le congrès de Vienne (novembre 1814- juin 1815) et les dissensions entre les grandes puissances

A- Le retour des grandes monarchies européennes dans le « concert européen »

L'Autriche, pays hôte du Congrès de Vienne, est représentée par le prince Metternich (1773-1859). A cette conférence participent Alexandre Ier, l'empereur de Russie (1801-1825), Frédéric Guillaume III (1797-1840), alors délégué principal représentant la Prusse, Lord Castlereagh pour la Grande-Bretagne. La France est présente par son diplomate, Charles de Talleyrand-Périgord (1754-1838), mais ne fait pas partie des grandes puissances (..)

Extraits

[...] Lors de ces congrès s'est imposé "le système Metternich", qui vise à conserver les institutions légalement existantes et les souverains légitimes et à réagir face aux menaces libérales et révolutionnaires. Ceci implique une intervention militaire contre tout mouvement libéral en Europe. Les souverains de la Sainte Alliance ont ainsi écrasé violemment les mouvements libéraux en Espagne (1823), en Italie (1821-1822) et en Allemagne. La crise de 1848 à Paris provoque un retentissement dans toute l'Europe, ce qui renverse ainsi l’ordre de Vienne établit en 1815. [...]


[...] Son sort est étroitement lié au maintien de la paix en Europe. III- Des formes d'alliances stables ? La stabilité de la paix en question Parmi les deux traités de la Sainte-Alliance et de la Quadruple-Alliance, aucun empire ne prend les décisions seul, mais en concordance avec les autres membres signataires. Ainsi, la Sainte-Alliance est ouverte aux autres pays, la France la rejoint par la suite mais L'Angleterre la quitte. Pour autant, on a vu qu'au moment des négociations lors du congrès de Vienne à la fin de l'année 1814, la France et d'autres nations avaient été écartés de ce jeu européen. [...]


[...] 1815 : La réorganisation de l'Europe L'année 1815 marque un formidable travail pour éviter l'échec de la paix. Le congrès de Vienne est une conférence internationale qui s'ouvre en novembre 1814 afin de discuter de la reconstruction de l'Europe après la chute de Napoléon Ier. Les quatre grandes puissances responsables de cette défaite de la France, l'Autriche, la Grande-Bretagne, la Russie et la Prusse signent alors le traité de Chaumont le 8 mars 1814 qui prévoit une réunion des puissances monarchiques à Vienne, afin de ramener la paix en Europe. [...]


[...] La Prusse est considérée comme «l'ombre» de la Russie. La Prusse souhaite obtenir un règlement sévère pour les Français, pour lesquels la plupart des Prussiens ont «une haine éternelle (selon l'historien C. Webster). Son objectif principal est de restaurer sa population de 1805 par l'acquisition de nouvelles terres, de préférence dans le pays allemand de Saxe. Gentz, a déclaré son avis sur la Prusse: La Prusse a seulement apporté au Congrès un désir immodéré pour étendre ses possessions aux dépens de tout le monde, et sans égard à aucun principe de justice, ni même de décence." Ces prétentions territoriales sont à la base de plusieurs rivalités entre les puissances européennes. [...]


[...] Dans ce qui semble apparaître comme des alliances stables, il existe des tentions importantes concernant les revendications territoriales et les formes de pouvoir à donner pour le maintien de la paix en Europe, l'Autriche et la Russie sont particulièrement autoritaires et souhaitent conserver une domination non négligeable dans les affaires diplomatiques. La Sainte Alliance, réussite du concert des Princes ? La monarchie est rétablie dans toute l'Europe, sans donner de possibles voies démocratiques aux populations, aucun intérêt pour les idées nationales ni libérales n'est porté. C'est finalement une union des régimes autoritaires contre les intérêts de la France. Pour les grandes puissances européennes, le libéralisme et la nationalisme représentent tous deux un danger révolutionnaire contre lequel il faut lutter, c'est pourquoi elles s'allient pour surveiller la France contre toute menace. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
26/05/2011
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Vincent C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Ecole, université
Paris VII...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Penser l'Europe, histoire d'une idée avant les premières réalisations concrètes

«Le sentiment d'identité européenne est différent selon la période considérée et les populations du continent européen n'ont pas toujours forcément conscience de ce qui les rassemble, même ...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   60 pages  |   publié en 2011
Dominique Barjot, "Le monde britannique (1815-1914)" : fiche de lecture

«[...]Qu'est-ce que la Britishness (= "Britannité") ?Les Dominions prennent une place particulière :- quelles relations peuvent-ils entretenir avec la mère-patrie ?- quelle voie trouver entre affir...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   52 pages  |   publié en 2013
Une transition vers la France Moderne : la Restauration 1815-1830 (cours d'histoire du droit et des institutions)

«Cours d'histoire du droit et des institutions : une transition vers la France Moderne : la Restauration (1815-1830)....»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   29 pages  |   publié en 2007
Les fondements de l'idée d'Europe de 1815 à 1945

«Au XIXe siècle, et même auparavant, l'Europe a dominé le monde. Ainsi ne se posait pas le problème de sa place. Or, c'est avec les grands conflits du XXe siècle que l'Europe a perdu son « leadership » sur...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages  |   publié en 2009
Chronologie du monde britannique de 1815 à 1931

«1815Janvier : Traité secret entre la Grande-Bretagne, la France et l'AutricheNégocié et signé secrètement pendant le Congrès de Vienne, ce traité tripartite vise à limite...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   54 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en histoire contemporaine

Derniers docs en histoire contemporaine

Les paysans dans la France au XIXe siècle
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages  |   publié en 2014
Cours d'Histoire dans le cadre du CRPE
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   62 pages  |   publié en 2008
La bourgeoisie française au XIXème siècle
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages  |   publié en 2011
Le conflit israélo-palestinien
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2006
Les médias en France (1870-1990)
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   12 pages  |   publié en 2006
Les paysans dans la France au XIXe siècle
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages  |   publié en 2014
Mustapha Kemal, ou le renversement des alliances contre la Grèce
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   16 pages  |   publié en 2014
Le Moyen Orient au XXe siècle
Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   36 pages  |   publié en 2014