Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Les premières traces de vie humaine

A. De l'australopithèque à Homo habilis : émergence de l'homme
B. Homo erectus à la conquête des continents
C. Néandertaliens et Homo sapiens sapiens

II) La maîtrise du fer et les débuts de l'agriculture

A. La révolution néolithique
B. Les débuts de la métallurgie
C. La maîtrise du fer

L'apparition de l'art
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

I. De l'australopithèque à Homo habilis : émergence de l'homme

Les australopithèques sont un groupe d'hominidés qui couvrent une période s'étendant de 4 millions d'années à plus d'un million d'années av. J.-C. Ils nous sont connus par de très nombreux restes découverts dans la zone qui s'étend du nord de l'Ethiopie à l'Afrique du Sud. La célèbre Lucy découverte à Hadar en Ethiopie et dont les restes sont datés entre 3,5 et 3 millions d'années appartient à l'espèce Australopithecus afarensis. Il faut toutefois noter que la récente découverte en 2001 au Tchad du crâne de Toumaï datant de 7 millions d'années remet en question les origines de l'homme et a conduit à la définition d'une nouvelle espèce : Sahelanthropus tchadensis.

En 1959, des restes de camps de chasseurs datés d'environ 2 millions d'années ont été découverts en Tanzanie. Les archéologues y ont découverte les plus anciens outils humains connus à ce jour : des galets brisés ou choppers. Ces sites étaient occupés par Homo habilis (l'homme habile), qui se distingue de l'australopithèque par une capacité cérébrale plus élevée. C'est un chasseur qui possède un outillage lithique déjà élaboré.

II. Homo erectus à la conquête des continents

Vers 1,5 millions d'années apparaît en Afrique une nouvelle espèce : Homo erectus (l'homme debout). Sa stature est droite et sa démarche bipède, très proche de celle de l'homme actuel. Homo erectus occupe progressivement l'Ancien Monde (Europe, Asie). Entre 1,5 million d'années et 650 000 ans de nombreux campements d'Homo erectus sont connus en France mais aucun reste humain n'y a été découvert. Le premier site avec restes humains datés de 500 000 à 450 000 ans est celui de la commune de Tautavel dans les Pyrénées orientales. Ce sont les plus anciens restes humains découverts en Europe. (...)

Extraits

[...] Entre 1,5 million d’années et ans de nombreux campements d’Homo erectus sont connus en France mais aucun reste humain n’y a été découvert. Le premier site avec restes humains datés de à ans est celui de la commune de Tautavel dans les Pyrénées orientales. Ce sont les plus anciens restes humains découverts en Europe. Les principaux aspects de la vie de l’homme de Tautavel ont pu être reconstitués. Les hommes sont devenus de remarquables et habiles chasseurs. Un autre site découvert à Terra Amata, daté de ans environ montre l’étape importante franchie par Homo erectus vers ans. [...]


[...] L’homme travaille de nouveaux matériaux tels que l’os, l’ivoire, le bois de cervidé. Il aménage les grottes où ils se réfugie pendant les périodes de grands froids. Il construit des huttes et des tentes LA PREHISTOIRE : LA MAITRISE DU FER ET LES DEBUTS DE L’AGRICULTURE I. La révolution néolithique A partir du huitième millénaire commence au Moyen Orient la période appelée Néolithique ou âge de la pierre nouvelle, distinct de l’âge de la pierre ancienne par un critère technologique : le polissage de certaines pièces lithiques. [...]


[...] L’or puis le cuivre sont les premiers métaux travaillés d’abord par la technique du martelage à froid millénaire). En France, la métallurgie du cuivre est attestée vers dans le Massif central. Les premiers alliages de cuivre et d’étain sont obtenus pendant le millénaire. A partir du millénaire, les métallurgistes du Moyen- Orient fabriquent du bronze, qui fait son apparition en France vers III. La maîtrise du fer Vers 750, commence une période appelée premier âge du fer ou civilisation de Hallstatt (du nom d’un petit village d’Autriche où une vaste nécropole a été fouillée) qui se développe, dans la France actuelle, surtout en Alsace, Franche Comté et Bourgogne, là où il y a du minerai de fer facilement exploitable, de l’eau et du bois. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
29/09/2011
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Marion B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en histoire antique

Derniers docs en histoire antique

La situation à la mort d'Alexandre le Grand
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2007
Les gouverneurs et l'Occident romain (IIe siècle av. J.-C. - IIe siècle ap. J.-C.)
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages  |   publié en 2011
L'autel d'Auguste de Narbonne
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2012
Les clientèles plébéiennes
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2006
Ovide : fiche biographique
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2014
Mithridate VI : Du roi conquérant au roi floué
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages  |   publié en 2013
Economie athénienne à l'Epoque classique : la production et les échanges
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2013