Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un mal profond prêt à exploser à la première occasion

A. Un mécontentement latent
B. Le détonateur de la révolte italienne

II) Les motifs d'une revendication étendue

A. La demande du droit de cité comme base fondamentale
B. L'ampleur de la sédition

III) Des conséquences politiques considérables

A. L'institution d'un Etat concurrent temporaire
B. Un impact politiquement marquant pour Rome et l'Italie

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Depuis que Rome eut conquis ses voisins latins puis dans une plus large mesure les peuples italiens riverains de la cité aux IVe et IIIe siècles avant J-C, ceux-ci jouèrent un rôle primordial pour la suite de la conquête du sud de la péninsule notamment face aux Carthaginois. Les conséquences de cette puissance romaine amènent vers la fermeture de la cité et la précarisation tant politique qu'économique des villes italiennes soumises à l'hégémonie de Rome. Dès lors, une discorde qui grandit proportionnellement au fil du temps dégrade considérablement les rapports entre les Romains et leurs alliés qui fini par aboutir à un grave conflit. Les alliés d'hier, deviennent les ennemis d'aujourd'hui ()

Extraits

[...] D’ailleurs, basée sur le modèle romain, cette organisation politique Marso-Samnite est dirigée par un Sénat et deux chefs équivalents aux deux consuls romains. L’auteur cite d’autre part un de ces deux chefs, il s’agit du Samnite Papius Mutilus (l.22). Cet ensemble politique hégémonique antagoniste à Rome se dote également d’un trésor commun notamment pour l’équipement militaire des soldats. Enfin une dernière caractéristique qui vient corroborer cette idée étatique des alliés fut apportée par l’archéologie et plus spécialement la numismatie puisque des monnaies ont été retrouvées. [...]


[...] L’auteur de notre document, Velleius Paterculus, fut un historien romain né vers 19 avant J-C et mort en 30 après J-C. Fils d’un commandant de cavalerie d’Auguste, il commença une carrière militaire auprès de Tibère pendant les campagnes de Germanie et de Pannonie. De son retour triomphant à Rome il obtient des magistratures dont la fonction de prêteur mais apportant lui-même ses renseignements sur sa vie, on ne connait rien d’autre concernant sa destinée publique. Il rédigea un ouvrage Historicae Romanae dont provient notre document, composé en deux livres, se résumant à un aperçu de l’Histoire de Rome depuis l’arrivée d’Enée jusque sa mort. [...]


[...] Il s’agit là d’un Italien, Capoue étant en territoire campanien, qui prend les armes non pas contre Rome mais pour Rome face aux alliés italiens ce qui lui vaut d’accéder à la citoyenneté : il lui fit don du droit de cité à titre personnel (l.31). Le Sénat romain et les consuls, par la lex Julia de 90 accordent le droit de cité à certains personnages comme l’ancêtre de Velleius Paterculus ainsi qu’aux villes restées fidèles envers Rome et autorisent les généraux romains de la donner à leurs soldats pérégrins méritants. [...]


[...] Pendant la guerre d’Italie, la fortune se montra si changeante et si cruelle qu’en deux années consécutives l’ennemi tua deux consuls romains, Rutilius, puis Cato Porcius et dispersa en bien des endroits les armées romaines, qu’on endossa le sagum et qu’on dut le garder pendant longtemps. Comme capitale de leur empire, les Italiens avaient choisi Corfinium qu’ils décidèrent d’appeler Italica. Puis Rome admit peu à peu dans la cité ceux qui n’avaient pas pris les armes ou ceux qui les avaient déposés le plus vite. Elle répara ainsi ses forces. Enfin Pompée, Sylla et Marius redressèrent l’Etat romain ébranlé et chancelant. Velleius Paterculus, Histoire romaine, II, 15-16. [...]


[...] (l.6) Effectivement les socii étaient considérés comme des pérégrins, c'est- à-dire de simples étrangers comme nous l’avons déjà vu et ce que rappelle l’auteur à la ligne 9 ils étaient des étrangers d’autres races or ils remplissaient les mêmes conditions que les citoyens romains ce qui leur permettaient de revendiquer ce statut : Ils demandaient en effet à faire partie de cette cité dont leurs armes défendaient l’empire (l.7). Paterculus nous met ici directement face au problème de fond constituant une injustice. Par définition, tout citoyen romain était dans l’obligation de défendre sa cité, ce qui implique donc réciproquement que toute personne qui porte les armes romaines peut accéder au droit de cité, or les Italiens participent bien à la protection de Rome : Chaque année, à chaque guerre ils fournissaient un double contingent de fantassins et de cavaliers. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
11/03/2010
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
8 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Julien R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
histoire...
Ecole, université
-
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Velleius Paterculus, la guerre sociale et la question de la citoyenneté

«Depuis que Rome eut conquis ses voisins latins puis dans une plus large mesure les peuples italiens riverains de la cité aux IVe et IIIe siècles avant J-C, ceux-ci jouèrent un rôle primordial pour la suite de la conquê...»

Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
Histoire de la République romaine, de 264 à 27 av. J.C.

«Après une mise en contexte (de 509 à 272), nous ouvrons cette ample chronologie (de huit pages) avec la première guerre punique. Le document est scindé en deux colonnes : histoire extérieure et histoire intér...»

Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2006
M.-Th. Raepsaet-Charlier, "Citoyenneté et nomenclature. L'exemple de la Gaule du Nord"

«Depuis le début du dernier siècle de la République, à la suite de la guerre sociale, Rome a été contrainte d'accorder la citoyenneté à tous les italiens. Les processus d'acquisition de la civita...»

Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2010
L'histoire de la vie politique en France

«Le discours historique se prétend scientifique. Obéit a une méthodologie particulière, renvoie a une modalité du passé qui est particulière. La méthode de l'historien n'est codifiée qu'&a...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   91 pages   |   publié en 2009
Histoire de la vie politique

«Cours complet d'histoire de la vie politique (1re année de droit). L'ordre politique est un secteur de l'espace social traversé par des relations de pouvoir spécifiques (relations de pouvoir politique) envisagées tant du p...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   35 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en histoire antique

Derniers docs en histoire antique

Une biographie de Caius Sallustus Crispus
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
L'enfant dans l'Antiquité
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2006
Lysias, Défense d'un anonyme accusé de corruption (1-7)
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2007
Lysias, "Défense d'un anonyme accusé de corruption" (1-10)
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2007
Empereur Auguste, "Res Gestae Divi Augusti"
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
Une biographie de Caius Sallustus Crispus
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Plutarque : fiche biographique
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014
Ovide : fiche biographique
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014
Mithridate VI : Du roi conquérant au roi floué
Histoire et géographie   |  Histoire antique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2013