Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Les mercantilistes et le besoin d'intervention de l'Etat
II) Les physiocrates : une analyse en termes de circuit
III) La théorie marxiste
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Sur le plan chronologique, c'est l'un des premiers courants de pensée strictement économique au sens d'un courant relativement autonome. Il repose sur l'idée suivant laquelle la monnaie d'or et d'argent constitue la seule richesse désirable et donc le véritable but de l'activité économique. C'est donc une doctrine avant tout monétaire. Dans ces conditions, les productions de biens et de services deviennent secondaires car c'est l'accumulation monétaire qui rend une nation riche ()

Extraits

[...] Le désir d'accumulation des capitalistes conduit à une concentration croissante du capital. La classe ouvrière est de plus en plus pauvre, on parle de paupérisation et les propriétaires sont de plus en plus riches. La concentration croissante du capital fait peu à peu les petits entrepreneurs, les artisans ou les agriculteurs qui rejoignent peu à peu le prolétariat. On parle de prolétarisation. Le capitalisme va ainsi connaître des crises de plus en plus vive qui s'explique avant tout par un manque de débouché, on parle donc de crise de surproduction. [...]


[...] Les anglais s'assurent de la suprématie sur la mer et cherchent à se procurer de l'or grâce aux activités commerciales et aux services de transport maritime. Au final, le mercantilisme comporte plusieurs faiblesses parmi lesquelles on note principalement un contre sens a propos de l'économie et de sa finalité. En effet, il n'est pas suffisant d'accumuler des métaux précieux, le but de l'économie est de répondre à des besoins. Dans sa forme française, le mercantilisme oublie les intérêts micro économiques privés qui fondent réellement la richesse des nations. [...]


[...] Vision de Proudhon: Il prône l'association volontaire des individus et une décentralisation des décisions qui appartiennent à une communauté de travailleurs égaux, libres et responsables. Même s'il est classé parmi les socialistes, Marx propose une vision qui lui est totalement propre appelé socialisme marxiste. Dans cette présentation, Marx montre une conception totale de la société avec des ouvertures philosophiques, historiques, politiques et économiques. Marx aura eu une grande utilisation dans les Etats à économie planifiée et dans les actions, ou dans le fonctionnement des syndicats dans les pays occidentaux. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Cindy N. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit civil
Ecole, université
Université
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La pensée économique : des physiocrates aux keynésiens

«La liberté économique ? initiée par les physiocrates ? a pour finalité de laisser faire les principes et mécanismes du marché. L'intervention de l'Etat serait nuisible pour l'économie. Il faudrait laisser les régulateurs du marché fonctionner. L'Etat...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2006
CAVEJ L1 Sciences économiques

«Née vers 1975, l'Ecole Française de la Régulation est d'inspiration Marxiste et Keynésienne. Face à l'inefficacité des théories traditionnelles, à expliquer la Crise contemporaine, elle proc&egr...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   264 pages   |   publié en 2011
La naissance de la science économique : de l'école classique à Keynes

«Cours de macroéconomie de niveau DUT GEA sur la formation de la pensée économique, de l'école classique à Keynes. Ce cours traite en particulier de la valeur du travail chez Smith, Ricardo et Marx. Étude des fondements de la science économique. Quel...»

Économie et Social   |  Théories économiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2007
Les théories économiques de Smith à Schumpeter

«Synthèse :La division du travail et l'extension des marchés pour Smith1. Une conception nouvelle de la richesse : Smith s'oppose au mercantilisme. Pour lui la véritable richesse n'est pas l'or mais les mar...»

Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2009
Histoire de la pensée économique d'Aristote à nos jours

«Cours de licence 2 AES retraçant l'Histoire des courants et de la pensée économique depuis Aristote à nos jours. Nous allons nous situer d'abord dans la Grèce ancienne, la Grèce ancienne qui connaît au cours des 6ème et 5ème siècle avant JC un gran...»

Économie et Social   |  Théories économiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   60 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en théories économiques

Derniers docs en théories économiques

La théorie économique de l'entreprise
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2009
Libre échange ou protectionnisme ? - la remise en cause du modèle classique
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
Histoire de la pensée économique : les mercantilistes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2010
Le financement de l'économie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   27 pages   |   publié en 2010
Les formes et fonctions de la monnaie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010
Marché des changes et taux de changes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
La macroéconomie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   90 pages   |   publié en 2010