Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Les préférences du consommateur

A. Hypothèse de non satiété et recherche d'un optimum de satisfaction
B. L'hypothèse hédoniste : la préférence fondamentale pour le présent

II) Les motivations du producteur

A. Maximiser son profit en situation de contrainte technologique
B. La décision d'investir
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

L'économie peut d'abord être définie comme l'étude des efforts faits par l'homme pour satisfaire ses besoins. Ces efforts sont nécessaires pour lutter contre la rareté et compenser l'inadéquation entre les biens offerts par la nature et les besoins exprimés par les individus. Selon les économistes, la volonté de satisfaire ces besoins constitue même le plus puissant moteur de l'activité humaine. Dès lors, le système de production de biens - entreprise, jardin individuel - vise l'efficacité maximum. Néanmoins, si nos besoins sont extensibles à l'infini, en revanche, nos ressources - revenus, matières premières - demeurent limitées ()

Extraits

[...] L’analyse statistique et la modélisation mathématique sont donc des instruments privilégiés des sciences économiques. Au contraire, la méthode hypothético-déductive articule entre elles des lois, des axiomes ou des postulats déterminés a priori, et essaie d’en trouver une confirmation empirique dans la nature. Deux angles d’analyse sont privilégiés en économie : un angle microéconomique qui s’occupe de comprendre les comportements individuels d’agents supposés rationnels ; un angle macroéconomique qui révèle une variation propre des données agrégées telles que la croissance, la consommation ou l’investissement. [...]


[...] Le paradoxe de Léontief n’était bien qu’apparent et confirme les théories traditionnelles de l’échange international. Dans le raisonnement, la productivité du facteur travail a néanmoins remplacé la quantité de facteur employé La décision d’investir L’entrepreneur ne consent à investir que s’il estime l’espérance de gains attendus susceptible de lui procurer un bénéfice futur supérieur ou égal à ce que représenterait une dépense immédiate. L’investissement est donc contraint à une rentabilité supérieure à ce que procurerait un placement d’un montant équivalent sur le marché L’exigence de rentabilité 12211. [...]


[...] On peut alors envisager différents niveaux de satisfaction. A chacun de ces niveaux, correspond une courbe d’indifférence entre R et H la courbe de Lionel Robbins : niveau de revenu et prix du loisir L’effet revenu l’emporte sur l’effet loisir pour la plupart des salaires (priorité au maintien ou à l’accroissement du niveau de vie). Toutefois, des travailleurs à très hauts revenus estiment parfois qu’un supplément de revenu horaire (revenu marginal) ne justifie plus le sacrifice d’une heure de loisir supplémentaire. [...]


[...] Trop d’impôt tue l’impôt affirme Laffer (in The economics of tax revolt, 1979) 11214. les incertitudes empiriques du raisonnement de Laffer Malgré le poids des prélèvements obligatoires, aucune analyse empirique n’a encore constaté une baisse des recettes fiscales par simple réduction d’assiette. Une corrélation peut néanmoins être établie entre le niveau des prélèvements et le risque d’évasion fiscale et d’exportation du travail qualifié. Ces phénomènes demeurent encore marginaux. Ils pourraient cependant s’accroître en raison du marché unique qui favorise au sein de l’Union européenne la mobilité du travail et du capital L’arbitrage épargne/consommation 11121. [...]


[...] Ils s’intéressent par exemple au niveau de l’inflation, du chômage, du pouvoir d’achat, du retour des inégalités, de la qualité de vie, du solde du commerce extérieur, de la variation des taux d’intérêt lorsqu’ils empruntent ou placent leurs deniers, du taux de change quand il s’agit de choisir au meilleur coût un lieu de villégiature à l’étranger. Ces arbitrages individuels influencent les agrégats macroéconomiques tels que la consommation, l’investissement ou la croissance. L’économie est ainsi une science explicative des comportements humains et de notre manière de vivre ensemble. En tant que science, elle se fonde sur des méthodes d’analyses inductive et hypothético-déductive, notamment tirées des sciences physiques. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
25/09/2009
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
11 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Nicolas O. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Introduction à la micro-économie

«Un cours d'initiation reprenant tous les éléments relatifs à l'étude de l'économie générale puis exposant les bases à connaître afin d'étudier la micro-économie. Document présenté en deux grands chapitres, le premier reprend les notions et concepts à...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2007
Pourquoi l'économie est-elle la « science des choix » ?

«Dissertation sur le sujet : Pourquoi l'économie est-elle la « science des choix » ? L'analyse économique repose sur une démarche scientifique. Cette démarche lui impose donc de baser son raisonnement sur des hypothèses fortes. Le postulat le plus évi...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Etude des sytèmes économiques

«Nous sommes dans l'idée de l'étendue quasi illimitée de la science économique. En effet, pendant longtemps, on s'est imaginé qu'il y avait un noyau dur de l'économie appelé « données endogènes ». Tout ce qui entoure cette économie endogène (exogène) ...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   103 pages   |   publié en 2007
Introduction à l'Economie industrielle

«Il est difficile de définir l'Economie industrielle.Tout d'abord, son champ d'études porte sur des objets variés.Egalement, il existe une grande diversité dans les approches ainsi qu'un caractère controv...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2010
Introduction à la macroéconomie L1 économie & gestion

«Cours de 1ère année d'économie et gestion d'introduction à la macroéconomie. L'économie analyse des actes de la vie en société. Il y a différentes composantes. Les actes sociaux ne sont pas uniquement du ressort de l'économie. Ils peuvent être analys...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en théories économiques

Derniers docs en théories économiques

Histoire de la pensée économique : les mercantilistes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2010
Le financement de l'économie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   27 pages   |   publié en 2010
Les formes et fonctions de la monnaie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010
Marché des changes et taux de changes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
La macroéconomie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   90 pages   |   publié en 2010