Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Révision sur la microéconomie
II) Les marchés (en économie fermée)
III) Marché des biens et services
IV) Marché du capital
V) Quelques concepts : l'efficacité et la frontière des possibilités de production
VI) La contrainte budgétaire
VII) Les choix de l'agent dans le temps : le cas à deux périodes
VIII) Cas particuliers de calculs économiques
IX) Evaluation d'un actif procurant un flux de trésorerie constant
X) Les tableaux de remboursement d'emprunts
XI) L'évaluation des obligations
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Agents économiques (ou acteurs économiques)

- les consommateurs (les ménages) ;
Leur fonction est de consommer mais ils ont une contrainte budgétaire (et le consommateur épargne aussi).
- les producteurs (les entreprises) ;
Leur objectif est le profit, mais ils ont une contrainte technologique.

Les différentes opérations

Les opérations de production sont définies à partir des biens (= biens et services) et des facteurs de production (travail, capital, la terre (fixe)).
Avec ses éléments, il est possible de décrire l'organisation d'une économie simple.

Les échanges

- sur les marchés (échanges) ;
- planification de la production et de la consommation (nationalisations des entreprises).
Il est possible aussi de créer un secteur public et un secteur privé de l'économie.
Il existe 2 modes possibles de nationalisation. L'Etat doit racheter l'entreprise. Pour cela, il peut acheter 100 % des parts ou juste 51 % des parts.
Il n'existe pas d'organisation « pure ». Les économies sont caractérisées par un secteur public et un secteur privé. Pour simplifier, nous retiendrons l'organisation par les marchés ()

Extraits

[...] O > D ou O < D Par contre, si on laisse les agents négocier entre eux sur le marché, alors le taux salaire égalise l’offre et la demande. L’équilibre est vérifié. O = D La demande de travail est une fonction décroissante du taux de salaire : quand le taux de salaire augmente, la demande de travail des entreprises baisse, parce que le coût du travail augmente. Pour un chiffre d’affaire donné, l’augmentation du coût du travail signifie une baisse du profit. [...]


[...] Donc CF1 x + L’investissement dans l’entreprise est intéressant si et seulement si CF2 > CF1 x + r). C’est le critère d’acceptation pour faire un investissement. Si CF2 = CF1 x 1 + L’agent est indifférent entre l’investissement dans l’entreprise et le placement. Si CF2 < CF1 x + L’investissement dans l’entreprise n’est pas intéressant : l’agent place alors la totalité de son épargne sur le marché financier. Jusqu’à présent, nous avons comparé les sommes gagnées dans le futur. [...]


[...] L’agent a accès directement à un nouvel investissement décidé par la firme. La firme, grâce à l’investissement, achète des actifs corporels (ex : usines). Situation initiale : Bilan de l’épargnant Situation finale : Bilan de l’épargnant (achat d’actions) Situation finale : Bilan de l’épargnant (achat d’obligations) Le PDG préfère le financement par obligations. Ainsi, il ne risque pas de perdre son pouvoir dans l’entreprise. Dans notre cas, nous retenons le financement de l’investissement de l’entreprise par l’émission d’actions supplémentaires. L’agent souscrit pour un investissement d’une durée de vie d’une période. [...]


[...] La contrainte budgétaire correspond au bilan. En comptabilité En économie Actif = Emploisf Passif = Ressources W : Taux de salaire Q : Quantité de travail S : Epargne en valeur r : Taux d’intérêt C : Consommation en valeur 2 biens : bien 1 et bien 2 x1 : quantité consommée du bien 1 p1 : prix du bien 1 C = x1 x p1 + x2 x p2 - du point de vue de la microéconomie, la contrainte budgétaire correspond à une égalité entre les ressources et les emplois. [...]


[...] Valeur actualisée = 150 = 124 Nous pouvons vérifier cette propriété avec le critère de la VAN. VAN = - CF0 + CF1 + CF2 n Plus généralement : VAN = - CF0 + Ʃ CFi i = 1 VAN = 124 D’une façon plus générale, les entreprises établissent des tableaux lorsque les cash-flows ne sont pas constants. Soit un investissement réalisé sur 2 ans qui a une période de vie de 6 ans. Il sécrète des flux de trésorerie pendant 5 ans. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
28/09/2009
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
32 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Lucile B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
université
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Bernard Salanié, L'économie sans tabou

«L'ouvrage est divisé en deux parties : la première est consacrée au contenu de la boîte à outils des économistes et comporte six chapitres, à savoir l'offre et la demande, l'économie de marché, le rôle des prix, du profit, les multiples formes du chô...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2006
Economie financière : effets d'éviction, anticipation et seuils d'imposition

«La théorie keynésienne est essentiellement normative car elle défend l'idée qu'il faut combattre le chômage en mettant en oeuvre des politiques économiques et c'est tout le contraire de ce qu'on appelle une an...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   22 pages   |   publié en 2010
Notions économiques essentielles et problématiques actuelles

«Synthèse des notions de base en économie, abordant de nombreuses questions d'actualité telles que l'économie numérique, les moyens de paiement électronique, la privatisation etc. Il est donc l'allié idéal de celui ou celle désirant avoir une bonne cu...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   12 pages   |   publié en 2006
Economie générale et économie d'entreprise

«2. La production marchande et non marchande.On distingue la production marchande de la production non marchande.La production marchande est destinée à être vendue sur un marché à un prix qui couvre ...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   43 pages   |   publié en 2006
Croissance et fluctuations économiques

«La croissance économique, ses déterminants et ses conséquences ; les principales théories de la croissance ; les fluctuations de l'activité et les cycles économiques (mineurs, majeurs et longs) ; les crises, leurs facteurs déclencheurs et leur proces...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en théories économiques

Derniers docs en théories économiques

La VaR (Value At Risk) et les risques de marché
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   134 pages   |   publié en 2010
Histoire de la pensée économique : les mercantilistes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2010
Le financement de l'économie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   27 pages   |   publié en 2010
Les formes et fonctions de la monnaie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010
Marché des changes et taux de changes
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
La macroéconomie
Économie et Social   |  Théories économiques  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   90 pages   |   publié en 2010