Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. Des textes qui protègent les minorités
B. Une volonté d'intégration, et non d'assimilation
C. Un politiquement correct exacerbé

II) La persistance d'un repli identitaire des groupes culturels et religieux et les conséquences du "politiquement correct"

A. Des minorités revendicatrices
B. Des laïcs soi-disant extrêmes
C. Une fête de Noël qui semblerait soudainement reprendre tout son sens religieux
D. Des cultures qui seraient hermétiques, une incitation au repli identitaire
E. Le déni de la culture dominante

III) Un renouveau religieux et un ressentiment accru

A. La croisade chrétienne contre les laïcs
B. Des tensions intercommunautaires avivées
C. Une compétition entre les religions
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Analyse du phénomène de la "guerre contre Noël" qui est apparu depuis quelques années dans les sociétés multiculturelles (Etats-Unis, Grande Bretagne, Canada) : certains veulent bannir la fête de l'espace public, en interdisant les chants de Noël, les décorations, le père Noël, etc.. Quels enjeux se cachent derrière cette controverse ? Quels rôles y jouent les minorités religieuses, les laïcs et le "politiquement correct" ? Quelles conséquences ?

Extraits

[...] Dès le IVe siècle, les chrétiens ont remplacé les saturnales par la naissance du Christ, affirmant que ce dernier représentait le véritable soleil. Des siècles plus tard, François d’Assise créa le symbole de la crèche pour rappeler la présence des personnes appauvries et ostracisées de sa société, tandis que l’arbre de Noël et ses branches fournies et vertes incarne la renaissance de la nature après l’hiver. Avec le temps, ces symboles finirent par être associés à une image d’un Dieu garant d’un statu quo social, moral, politique et économique. [...]


[...] Il ne paraît pas anormal que la culture d’une société puisse s’exprimer librement et que ses traditions soient respectées et ne soient pas forcément reléguées à ce qui relève de l’ordre du privé. Mais ces sociétés, alors que l’on assiste à la montée des intégrismes religieux, se doivent d’apaiser les tensions entre les différentes communautés de culture qui les constituent, au risque cependant d’obtenir le résultat inverse. La polémique de la guerre contre Noël sous-tend donc des perspectives contradictoires et la solution au débat est loin d’être évidente. [...]


[...] En effet, ce sont les minorités les premières accusées, la communication et la compréhension étant déjà fragiles entre elles et la majorité. Une compétition entre les religions Ce genre de polémiques ou d’incidents a pour conséquence d’instaurer un climat de concurrence entre les communautés religieuses. Terry Sanderson, président de la Société laïque de Grande-Bretagne, explique que cela tient à la compétition entre la chrétienté et l’islam : les chrétiens s’inquiètent de ce qu’ils considèrent comme l‘avancée de l’islam dans ce pays, et ils craignent que leurs propres fêtes ne soient menacées Alors que les minorités religieuses cherchent à se faire reconnaître par l’Etat qui les accueillent, la majorité se sent menacée et défend ses traditions, qui la définissent. [...]


[...] Nous essayons d’être consciencieux et respectueux a-t-elle ajouté. Aux Etats-Unis, mis à part les chrétiens qui osent accuser la politique de promotion de la diversité et la laïcité, peu de gens protestent contre l’atteinte portée à la fête de Noël, alors que cette nation est très fortement imprégnée de cette culture chrétienne : les citoyens américains auraient-ils peur de se prononcer lorsqu’il est question des minorités ou seraient-ils tous devenus laïcs ? En effet, si plus de 80% des américains sont chrétiens, les d’américains non chrétiens bouleversent totalement la société, qui semble prise au piège entre des traditions clairement chrétiennes et une minorité qui prend dans le débat plus de place qu’elle n’en occupe de manière effective de juifs et de musulmans). [...]


[...] Il est précisé que la loi ne fait exception de personne et s’applique également à tous ( ) indépendamment de toute discrimination, notamment des discriminations fondées sur la race, l’origine nationale ou ethnique, la couleur, la religion, le sexe ( ) Cela n’a cependant pas pour effet ( ) d’interdire les lois, programmes ou activités destinés à améliorer la situation d’individus ou de groupes défavorisés, notamment du fait de leur race, de leur origine nationale ou ethnique, de leur couleur, de leur religion, de leur sexe ( ) La Charte canadienne inscrit ici non seulement l’égalité de tous devant la loi, mais aussi le principe si controversé de l’ affirmative action traduit en français par discrimination positive Car si la Charte mentionne que les groupes défavorisés pourront être aidés par des programmes publics, elle insiste surtout sur une catégorisation des individus bien particulière : au lieu de prendre en compte des caractéristiques sociales, comme le revenu ou la profession, insistant sur des difficultés économiques, elle s’intéresse aux caractéristiques immuables des individus, c'est-à-dire l’origine nationale ou ethnique, la couleur, la race ou la religion. Ce faisant, elle nous fait penser qu’il existerait donc des personnes en situation précaire notamment du fait de leur culture et de leur religion différentes de la culture dominante. Ce constat étant fait et indiquant qu’il est nécessaire d’y remédier, la Charte (et les applications concrètes qui en ont découlé dans la vie politique) a sans doute contribué à ancrer dans les mentalités canadiennes une grande tolérance tournée activement vers autrui, celui qui pourrait se sentir marginalisé. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
22/05/2008
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
22 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Fanny C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Cours de Psychologie et de Sociologie : courants théoriques, développement de la personne, mécanismes de production de la société etc.

«La psychologie est la science des faits psychiques et de leurs lois en tant que recherche expérimentale d'une connaissance de la vie mentale. Le fait psychique obéit à une certaine régularité commune à tout l...»

Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   124 pages   |   publié en 2008
L'église catholique au XXème siècle

«L'Eglise est aujourd'hui bien souvent controversée, et le pape critiqué. De nombreuses polémiques sont donc soulevées à son sujet. Toutefois, son cheminement, depuis ses débuts, est long, et le XXe siè...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2011
La révolution familiale (TPE)

«PACS, divorce, famille recomposée, homosexualité, famille monoparentale sont des termes de plus en plus communs dans notre société depuis quelques années. Au sens sociologique, la famille nucléaire ou conjuga...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   33 pages   |   publié en 2009
Le lien social et le sentiment religieux

«[...] Les sciences sociales entendent aborder le phénomène religieux comme fait social en portant attention aux auteurs et à leurs pratiques aux croyances et aux représentations aux organisations qui s'en réclament ...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2009
Systèmes politiques comparés de l'Allemagne, de la Grande Bretagne, de l'Espagne, de la France, des Etats-unis et du Japon

«- faire les lois, les faire appliquer et les faire respecter.- trancher les conflits.- faire des taxes et prélever les impôts.- gérer et utiliser les ressources publiques.- élaborer des politiques pu...»

Économie et Social   |  Sciences politiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   49 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en sociologie

Derniers docs en sociologie

DEASS, épreuve de Politiques sociales : lutte contre les exclusions
Économie et Social   |  Sociologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2011
DEASS Politiques sociales : personnes âgées
Économie et Social   |  Sociologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2012
Analyse de pratique Infirmière : la pudeur en soins intensifs
Économie et Social   |  Sociologie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Rapport de direction BPJEPS Loisirs tous publics
Économie et Social   |  Sociologie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   31 pages   |   publié en 2011
La dynamique de l'Occident - Norbert Elias
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Les théoriciens de la communication
Économie et Social   |  Sociologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   38 pages   |   publié en 2014
Bibliographie commentée sur le thème : La crise du couple
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Analyse critique du positivisme
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014