Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Les classes sociales au fil des siècles... et des idées

A. Karl Marx
B. Maurice Halbwachs
C. Pierre Bourdieu

II) Scolarité et classes sociales : l'heure du débat

A. Classe supérieures/classes inférieures : le clivage
B. Education et consommation
C. Orientation et transmission

Conclusion

Bibliographie
Annexes
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le nombre de classes sociales que détermine Karl Marx varie selon ses ouvrages, cependant nous pouvons principalement en retenir quatre : les paysans, les prolétaires, la petite bourgeoisie, et les bourgeois. On peut s'apercevoir que ces distinctions ne sont plus au goût du jour car elles omettent les nombreux changements qui se sont opérés depuis le XIXème siècle. En effet, basé sur le positionnement d'un groupe d'individu sur la chaîne de production, cette division ne laisse pas de place pour les chômeurs qui, aujourd'hui, avoisinent les 10%, alors qu'à l'époque, leurs nombres permettaient de les considérer comme « une armée de réserve » ()

Extraits

[...] Les nouveaux exclus sont les assistés : ceux qui ne survivent que par le soutien de l’Etat. Pouvant seulement satisfaire leurs besoins physiologiques, ils n’ont pas les moyens de satisfaire d’autres types de besoins, ni même d’en avoir. Ils n’ont donc pas leur place au sein de la société actuelle. Cette modification est apparue en même temps que le chômage de masse, et place donc les chômeurs en zone de transit, à la bordure entre le feu et le froid Pierre Bourdieu Les classes se caractérisent par la possession de trois capitaux : économique, culturel et sociale. [...]


[...] Plus les études sont longues, moins il y a de chances d’être chômeurs. Près de 70% des jeunes d’une classe d’âge obtiennent le baccalauréat, et la moitié d’entre eux prolongent leurs études au-delà de 21 ans. Ainsi le niveau s’élève, et pourquoi s’en plaindre ? Le problème est que les filières dites professionnelles en soufre puisqu’elles sont synonymes d’études courtes et de chômages. Alors pour éviter ce stéréotype sur l’orientation en bac pro, les étudiants préfèrent aller au lycée pour suivre un bac général ou technologique, laissant la place aux rejetés du système scolaire que sont souvent ceux des milieux populaires. [...]


[...] Leurs passions sont les boites de nuit et la sieste Voici les propos que j’ai recueillis auprès d’étudiants en économie à la sortie d’un lycée. C’est dire les idées préconçues qu’il y a. Evidemment il n’y a pas de fumée sans feu, mais de là à faire une généralité Il en va de même pour les poursuites d’études : enseignement, droit communication pour les littéraires ; santé, finance, recherche pour les scientifiques ; gestion, comptabilité, commerce pour le bac ES voici ce que l’on trouve dans une brochure de l’ONISEP. Qui peut dire que tel bac permet de faire tel métier ? [...]


[...] Mais attention cette vision concerne uniquement les écoles jusqu’au collège où le programme scolaire est, théoriquement, le même pour tous, ensuite, notamment pour les études supérieurs, une étude plus approfondie devrait être menée car il semble que le discours évolue vers une meilleure qualité de l’enseignement qu’il reste à démontrer . Le secteur public soufre donc, d’après les classes supérieures, de sa démocratisation. Avant l’abolition de la carte scolaire, l’enfant devait obligatoirement, sauf dérogation, rejoindre l’établissement le plus proche de son domicile, continuant ainsi à perpétuer les clivages sociaux en ne permettant pas aux classes populaires de sortir de leurs milieux. [...]


[...] Aujourd’hui, un enfant reste en moyenne vingt ans à l’école, ce qui ouvre la voie des études longues. Mais si les études s’allongent, peut-on voir une différence de parcours entre les enfants des différentes classes sociales ? Nous pourrons parler de mobilité si chaque enfant réussit à atteindre, avec le même taux de chance, des écoles aussi prestigieuses que HEC Paris, ou encore la Sorbonne par exemple (bien que la mobilité passe peut être d’abord par la suppression des classements des institutions). [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
13/11/2008
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
13 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Vincent P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
ressources...
Ecole, université
RESSOURCES...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les théoriciens des classes sociales

«Définition de base : Toutes les sociétés sont caractérisées par une distribution inégale des récompenses symboliques et matérielles. Toute société durablement inégalitaire, cherche à expliquer et justifie ces inégalités à travers ...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   44 pages   |   publié en 2012
Les ouvriers constituent-ils encore une classe sociale au début du XXIeme siécle en France ?

«Dissertation de SES (type bac) consacré à la classe ouvrière actuelle. Les ouvriers constituent-ils toujours une classe sociale en France au début du XXIe siècle ?...»

Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Les classes sociales et la voie de l'ascension

«Le nombre de classes sociales que détermine Karl Marx varie selon ses ouvrages, cependant nous pouvons principalement en retenir quatre : les paysans, les prolétaires, la petite bourgeoisie, et les bourgeois. On peut s'apercevoir que ce...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2008
Les classes sociales françaises

«« Dans toute société, il existe des inégalités entre les individus...Mais il ne suffit pas de constater des inégalités pour avoir le droit de parler de classes sociales. » (H.Mendras, El&eacut...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
La question des classes sociales

«Synthèse de Sociologie sur la question des classes sociales....»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en sociologie

Derniers docs en sociologie

Analyse de pratique Infirmière : la pudeur en soins intensifs
Économie et Social   |  Sociologie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Norbert Elias, "La civilisation des moeurs"
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2006
Les métiers de la prévention et de la médiation
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   25 pages   |   publié en 2006
La responsabilité du dirigeant d'entreprise
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   40 pages   |   publié en 2007
La dynamique de l'Occident - Norbert Elias
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Les théoriciens de la communication
Économie et Social   |  Sociologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   38 pages   |   publié en 2014
Bibliographie commentée sur le thème : La crise du couple
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014