Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dans la mythologie grecque, Hermès est le dieu des marchands, tout échange économique est ainsi placé sous son autorité par les commerçants, ce dans un contexte où l'économie constitue déjà un lien fondateur entre les hommes. Pourtant, Hermès est aussi le dieu des voleurs et des alchimistes. Il apparaît dès lors que le rapport entre société et économie est ambigu et il semble donc pertinent de le questionner : l'échange économique suffit-il à fonder le lien social ? Si l'échange économique est un des éléments structurant de ce dernier, il convient de se demander si l'ensemble du tissu social peut se résumer à des échanges de nature économique. La société peut-elle et doit-elle ne trouver son fondement que dans le seul registre des échanges économiques ? L'économie constitue tout d'abord un moteur essentiel de la socialisation en ce qu'elle vient d'un besoin de l'homme de subsister et de trouver ce dont il ne peut se passer. Pourtant l'échange économique fragmente la société par un processus d'uniformisation ; enfin, il vise sa propre fin et n'a donc aucun autre ancrage dans le temps que dans le présent, l'immédiateté.

L'échange économique est tout d'abord un moteur de la socialisation car il favorise l'émergence d'un nous qui trouve sa source dans la sphère économique. Seuls les hommes échangent, tel est le constat d'Adam Smith qui montre que les animaux sont adaptés à leur milieu naturel et qu'ils possèdent un instinct spécifique que n'ont pas les êtres humains. Ainsi, pour survivre, les hommes doivent s'allier entre eux et commercer. Par ailleurs, « l'homme a besoin d'un maître » (Kant, Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique). C'est donc par nature qu'il est porté à échanger des biens matériels : n'étant pas un absolu, il a besoin d'échanges économiques, affectifs et spirituels pour se réaliser. Enfin la théorie des jeux, mathématisée par la suite, reflète la nécessité pour l'homme de se mettre en rapport avec autrui, la recherche frénétique de ses intérêts personnels conduisant à la pire des situations possibles pour chacun. Il apparaît donc que seuls les êtres humains soient aptes à échanger des biens ()

Extraits

[...] Il apparaît donc que seuls les êtres humains soient aptes à échanger des biens. L’échange économique entraîne la création de codes qui eux-même favorisent l’émergence des premières castes, des premiers réseaux humains. En effet, il ne peut se faire qu’au sein d’un groupe ayant des institutions communes et pousse ainsi les hommes à s’organiser socialement. L’économie est enfin un terrain d’épanouissement pacifique pour l’égoïsme de l’homme, la recherche de ses intérêts peut se développer sans porter atteinte à ses voisins. [...]


[...] Cette dérive, observée par Aristote puis formalisée par Marx, qui fait entrer le commerce sur le terrain de l’essence humaine (vente de litres de sang aux USA), ne remet pas en cause le fait que les vertus ne peuvent s’échanger et donc ne peuvent en aucune façon trouver un fondement dans l’échange économique. L’économie fragmente donc la société si elle sort du cadre initial auquel on l’a assignée. L’uniformisation ne peut ainsi pas s’appliquer à tous les domaines de l’existence humaine. Par ailleurs, l’échange économique ne peut fonder à lui seul un lien social en ce qu’il vise continuellement sa propre fin. [...]


[...] Or la notion de don est, de manière symétrique, condamnée à rester un idéal : le fait d’offrir quelque chose à autrui sans attendre un retour est inconcevable pour l’homme. Il apparaît donc une complémentarité entre don et échange économique qui tendrait à renforcer ce dernier dans le passé. Il semble que l’échange économique ne suffise à fonder le lien social. En effet, bien qu’il participe à la cohésion entre les hommes, sa qualité d’agent uniformisateur et son instantanéité rendent la thèse impossible. Don et contrat semblent ainsi constituer une réponse à la carence temporelle de la notion d’échange économique. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
10/03/2006
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
23 fois

Informations sur l'auteur Nazim B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
management...
Ecole, université
esc reims
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
L'échange économique suffit-il à fonder le lien social ?

«Dans la mythologie grecque, Hermès est le dieu des marchands, tout échange économique est ainsi placé sous son autorité par les commerçants, ce dans un contexte où l'économie constitue dé...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006
La communication virtuelle : créatrice ou destructrice du lien social ?

«[...] A travers ce mémoire, il ne s'agit pas de mesurer le rôle du capital social sur les usages de la communication virtuelle, mais l'inverse, c'est-à-dire de mesurer le rôle que peut jouer les différents usages d...»

Littérature et Arts   |  Autres médias  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   177 pages   |   publié en 2006
Le lien social dans une communauté virtuelle : les significations, les modalités d'engagements et l'implication au sein de la communauté virtuelle

«Le net est infesté de traitres commis mutants séditieux. Ne rencontrez pas n'importe qui, n'importe comment et surtout n'importe où... Ne faites confiance à personne !Dans le but d'assurer votre bonheur, un ordinateu...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   121 pages   |   publié en 2011
La construction et les transformations du lien social : qu'est-ce qui lie les individus à la société ?

«Cours de Sociologie (Terminale ES) entièrement rédigé traitant de la construction et des transformations du lien social. Chaque notion abordée est expliquée de façon précise et illustrée par un ...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2008
Le lien social

«Cours d'économie complet et clair niveau première ES, au format Acrobat Reader sur le lien social : définitions, revue des théories affiliées, Smith, Durkheim ......»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en sociologie

Derniers docs en sociologie

DEASS, épreuve de Politiques sociales : lutte contre les exclusions
Économie et Social   |  Sociologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2011
DEASS, épreuve de Politiques sociales : loi sur le handicap
Économie et Social   |  Sociologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2011
DEASS Politiques sociales : personnes âgées
Économie et Social   |  Sociologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2012
Les nouvelles approches sociologiques des organisations
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   27 pages   |   publié en 2008
La dynamique de l'Occident - Norbert Elias
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Les théoriciens de la communication
Économie et Social   |  Sociologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   38 pages   |   publié en 2014
Bibliographie commentée sur le thème : La crise du couple
Économie et Social   |  Sociologie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Analyse critique du positivisme
Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014