Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

C'est un fait que dans toute société moderne se retrouvent les mêmes structures sociales, soit les classes, les groupes et les catégories. Or les transformations économiques, politiques et sociales de ces derniers siècles, et plus particulièrement pour nous ici, du XX° siècle et de la période d'après-guerre, ont entraîné un besoin de « réactualisation » des définitions des composantes de ces structures, ainsi que la création, puis l'affirmation, de nouvelles « pièces » de la société, comme la jeunesse. Selon Gurvitch, un groupe social est ainsi « une unité réelle, mais partielle, directement observable et fondé sur des attitudes communes, continues et actives, ayant une oeuvre commune à accomplir ».

S'appuyant sur ces travaux préparatoires, il semble, à l'heure (entamée déjà depuis de nombreuses années il est vrai) de l'agrandissement du fossé inter-générationnel, légitime de s'interroger sur le statut qu'occupe cette jeunesse essentielle et désormais si chère à la pensée occidentale ; les jeunes constituent-ils un groupe social ?

Nous verrons qu'il existe bien une « culture jeune » en opposition à celle des adultes, mais que cette jeunesse est en elle-même très hétéroclite et ne forme pas un groupe social.

Extraits

[...] Pour ce qui est des normes les plus globales et des questions qui mettent en jeu de manière radicale les normes sociales, les différences d’opinion entre les classes sociales existent et dont du même ordre de grandeur quel que soit l’âge ou sont voire encore plus grandes (cf études de l’Insee). C’est donc la preuve indiscutable d’une diversité antithétique à la notion de groupe social. On peut prendre pour exemple, pour illustrer cette idée, les cas de la religion, ou du patriotisme, qui sont des valeurs inculquées (ou non) dès la naissance dans le cercle familial, et ce d’une manière extrêmement contrastée suivant les milieux sociaux. [...]


[...] Ainsi, on constate une répartition multiforme des jeunes de 16 à 25 ans dans leurs activités quotidiennes. Ceux-ci se répartissent en effet entre ceux qui sont encore scolarisés, soit environ la moitié, et ceux qui ont d’ores et déjà rejoint le monde du travail ; on constate là de prime abord un fossé énorme entre les deux branches de cette jeunesse, bien que la part des scolarisés ait augmenté avec le temps. Il y a en conséquence une différence de statut, et donc de réalité sociale, entre les étudiants et ceux qui sont entrés dans leur phase d’intégration à la vie active. [...]


[...] Cette nouvelle catégorie ne peut toutefois, et ce en aucun cas, être considérée comme un groupe social, de par sa diversité égale (similaire) à celle de l’ensemble de la société. Les agrégats statistiques d’individus, et notamment par tranches d’âges, ne peuvent constituer un groupe social. Cependant, nous l’avons vu, les caractéristiques communes ) l’ensemble des jeunes sont bien plus nombreuses et importantes que chez les adultes ; quesl phénomènes peuvent donc entraîner cette distanciation et rompre le brassage social encore présent dans la jeunesse ? Y remédier ne serait-il pas facteur de cohésion nationale ? [...]


[...] La CSP du père s’avère donc déterminante une fois de plus, jusque dans les goûts de la jeunesse (ce qui s’inscrit en contre-point de l’opposition énoncée précédemment entre la jeune et la génération sortante De plus, cette division culturelle ne se cantonne pas aux activités, mais s’étend à l’ensemble du statut culturel ; le mouvement artistique en vogue dans les cités ne sera pas le même qu’à Saint- Germain-des-Prés, et on ne saurait parler d’une conscience collective de la jeunesse ; c’est avec détachement et sans se sentir concernés que les élèves d’Henri IV regardent la cité des 4000 brûler. Les diversités qualifiées ici d’innées et d’acquises, intimement liées dans leur intériorisation par les individus, s’inscrivent ainsi en total contre poids des arguments d’unité avancés en première partie, et prouvent leut grande importance. On peut affirmer (et d’ailleurs beaucoup l’ont déjà fait qu’il existe bel et bien une culture jeune dont l’unité se pose en opposition au monde des adultes. [...]


[...] On constate donc des caractéristiques, des attitudes communes chez les jeunes, qui font d’eux une catégorie sociale ; mais en aucun cas la jeunesse ne peut constituer un groupe social. Un groupe social nécessite en effet une unité sociale durable, ce qui n’est bien entendu pas le cas d’une tranche d’âge, ainsi qu’une situation et une œuvre commune à accomplir, ce qui n’est pas non plus une réalité, la jeunesse connaissant une diversité innée (celle des inégalités sociales d’origines) et une diversité acquise ; celle qui la conduit au monde adulte. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
20/06/2007
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
56 fois

Informations sur l'auteur Jean-baptiste A. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
Lycée...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les jeunes forment-ils un groupe social ayant une culture spécifique ?

«Les jeunes, c'est-à-dire les quinze - vingt neuf ans, sont souvent de nos jours au coeur de l'actualité et des discussions économique et politique en France. Cela s'explique par le fait qu'ils constituent un groupe social qui...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Peut-on dire que les jeunes forment un groupe social ?

«C'est un fait que dans toute société moderne se retrouvent les mêmes structures sociales, soit les classes, les groupes et les catégories. Or les transformations économiques, politiques et sociales de ces derniers s...»

Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Dans quelle mesure peut-on parler d'une culture jeune ?

«La culture définit les traits culturels utilisés au sein d'un groupe social, dans la société. Cette culture se modifie au fil des années et cela souvent sous l'influence des jeunes. Mais aujourd'hui, dans quelle mes...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2010
Origine sociale et position sociale en France

«« Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit », voilà l'enseignement fondamental que délivre notre société démocratique à travers la Déclaration des Droits d...»

Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2009
La communication virtuelle : créatrice ou destructrice du lien social ?

«[...] A travers ce mémoire, il ne s'agit pas de mesurer le rôle du capital social sur les usages de la communication virtuelle, mais l'inverse, c'est-à-dire de mesurer le rôle que peut jouer les différents usages d...»

Littérature et Arts   |  Autres médias  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   177 pages  |   publié en 2006

Meilleures ventes en questions sociales

Derniers docs en questions sociales

Auto-évaluation du dossier de pratiques professionnelles DEASS (assistant de service social)
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2013
Mémoire Caferuis : Management d'unité d'intervention sociale
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   49 pages  |   publié en 2010
Méthodes des sciences sociales
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   87 pages  |   publié en 2009
La difficile réinsertion des usagers de CHRS
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   70 pages  |   publié en 2012
L'individu dans ses actes de consommation
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2014
La diversité des réseaux sociaux et leur rôle dans l'insertion professionnelle
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Quelle place a la famille vis-à-vis de l'individu ?
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2013
Quels sont les pouvoirs de l'éducation et faut-il les contrôler ?
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2013
La famille et l'Etat-providence face à la mission éducative
Économie et Social   |  Questions sociales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2013