Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) La certitude subjective contre la vérité objective
II) La certitude objective contre la vraisemblance objective

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Qui veut convaincre croit pouvoir y parvenir par l'usage de la formule apparemment tautologique : « C'est vrai, j'en suis certain ! ». En effet la vérité est une proposition dont la correspondance avec la réalité dont on prétend rendre compte (décrire et/ou expliquer) implique l'absence de doute. Descartes ne disait-il pas qu'il fallait considérer toute proposition douteuse comme fausse, dès lors qu'elle pouvait nous séduire ou nous influencer malgré nous ? La vérité n'est-elle donc pas certaine par définition ?

Extraits

[...] Le savoir est une production collective qui doit répondre à des critères universalisables que sont ceux de la logique (non contradiction et déductibilité des idées entre elles) de l’expérience scientifiques non- sensible (quantitative, instrumentale et donc objective et reproductible). La certitude et la vérité s’opposent donc terme à terme. Il est toujours possible que même si on affirme une certitude, il peut toujours y avoir un malin génie qui s'amuse à illusionner. Il faut alors un garant extérieur pour appuyer la certitude et éviter le délire afin de continuer le raisonnement et savoir si on est bien dans la vérité. [...]


[...] Elle n’est donc opposable à l’illusion subjective irrationnelle (certitude subjective) qu’à ce titre. Or, c’est la possibilité de cette vérité métaphysique comme connaissance fondatrice et vérité première qui va être remis en question par Kant et toute la pratique scientifique. Kant est le premier à avoir démontré clairement que l’existence d’aucun objet, fut-il parfait, n’est prouvable et démontrable indépendamment d’une expérience possible. Toute proposition métaphysique peut être démontrée comme logiquement possible ainsi que la proposition inverse : Dieu créateur du monde existe. [...]


[...] Mais faut-il écarter toute idée de certitude comme marque de la vérité ? Descartes ne cherchait-il pas la certitude par l’emploi du doute méthodique afin de parvenir à des vérités rationnelles indubitables et donc objectivement certaines ? Une Vérité incertaine est-elle encore une vérité ? Ne faut-il pas distinguer la certitude subjective et la certitude objective pour penser l’exigence de vérité (correspondance entre ce que l’on pense, (pro)pose et ce dont on parle (la réalité) ? Cette question sommes-nous du côté de la vérité ou dans l'illusion nécessite un terme commun pour que nous puissions communiquer ensemble. [...]


[...] Par contre un seul cas d’expérience peut invalider la valeur de vérité générale d’une théorie : il n’y a donc de certitude objective en science que de la fausseté d’une théorie générale d’explication et non de sa vérité ! Toute certitude positive est non scientifique, c’est-à-dire indémontrable rationnellement. Elle ne peut être que de l’ordre de la conviction subjective qui lorsqu’elle se prétend objectivement vraie est une illusion qui fait obstacle à la recherche de la vérité relative objective et expérimentale, la seule qui nous soit rationnellement accessible. [...]


[...] L’affirmation de sa conviction personnelle peut sembler valoir comme une vérité prouvée. Or il n’en est objectivement rien : une croyance sociale officielle peut- être une illusion collective (ex : la théorie de l’immobilité de la terre au centre du monde) et une vérité même prouvée objectivement par l’expérience scientifique peut aller à l’encontre des expériences sensibles universelles (ex : la terre tourne autour du soleil). Il n’y a donc d’autre manière de transmettre une vérité objective que de la prouver à ceux à qui on s’adresse, de les convaincre par les moyens de la logique et de l’expérience. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
11/08/2008
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Mélanie M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
psychologie
Ecole, université
Villetaneus...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La vérité - sciences et philosophie, les approches de Descartes, Newton et Claude Bernard

«Cours portant sur la vérité. Étude de la vérité scientifique, des sciences, de l'observation avec les notions de Descartes, Newton et de Claude Bernard. Commentaires sur les sciences et la philosophie et un exemple de dissertation : Pour bien connaî...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2007
Aimer la vérité, est-ce chercher des certitudes ?

«L'amour de la vérité semble partagé par la plupart des hommes. Qu'il s'agisse de trouver les preuves nécessaires à l'établissement d'une vérité pratique (preuves d'un fait historique, de l'exist...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2010
Cours de philosophie sur la notion de vérité

«Qu'est-ce que l'opinion sinon la croyance en la vérité d'une adhésion irréfléchie aux données immédiates que constituent les préjugés de la conscience commune ? L'opinion a été très tôt dépréciée dès lors que l'on avait l'ambition d'atteindre la véri...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2013
Histoire de la psychologie

«Argument : La psychologie n'est pas née de rien (spécialement en clinique) !Elle procède de l'achèvement de la philosophie et de la clinique médicale. Déterminer le rapport entre les différ...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   45 pages   |   publié en 2010
Psychologie cognitive : modèles d'acquisition de connaissances et de compétences par des sujets humains

«Ce cours traite des modèles d'acquisition de connaissances et de compétences par des sujets humains dans les perspectives offertes par la psychologie cognitive. L'activité d'acquisition de connaissances ou de compétences e...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   42 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en psychologie

Derniers docs en psychologie

La dépression : essai de définition, causes, normalité ou pathologie
Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2011
Rapport de stage : orientation et insertion professionnelle
Économie et Social   |  Psychologie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   22 pages   |   publié en 2010
La schizophrénie : questionnements et réflexion
Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2011
Les facteurs psychologiques de l'alcoolisme
Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011
La schizophrénie et le quotidien des parents
Économie et Social   |  Psychologie  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   32 pages   |   publié en 2013
Rapport de stage en hôpital de jour accueillant des adultes psychotiques
Économie et Social   |  Psychologie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   28 pages   |   publié en 2014
Les mots du vin : experts et novices diffèrent-ils quand ils décrivent des vins ?
Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Psychologie soignant-soigné : La notion de bien-traitance et la relation d'aide
Économie et Social   |  Psychologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014
La dynamique soignant / soigné en psychologie
Économie et Social   |  Psychologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Le développement de la personne et de la personnalité
Économie et Social   |  Psychologie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2014