Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) La valeur de la Nature
II) La fiscalité verte
III) La croissance verte
IV) La nouvelle écologie politique
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Peut-on donner un prix à la nature ? Et donner un prix, est-ce nécessaire au développement durable ?

Éloi Laurent pense effectivement que cela est possible et est nécessaire. Selon lui, on peut valoriser la Nature dans le sens où l'on peut valoriser une ressource naturelle, lui assigner un prix. Il a donné notamment l'exemple de l'eau, car elle est une ressource difficile à transporter qui crée beaucoup d'activité économique, il a aussi évoqué la forêt, un véritable espace économique car il abrite à la fois des activités de sylviculture (la valeur économique) et une biodiversité (la valeur écologique) ()

Extraits

[...] Éloi Laurent recommande une économie tournée vers la Nature et vers les Sciences. L’économiste affirme, de plus, que les générations futures doivent être incluent dans les négociations D’après M. Laurent, les questions environnementales sont des questions éthiques ; on ne peut pas simplement résonner en terme d’utilité. Le diaporama PowerPoint présentait pourtant des chiffres de l’INSEE et du WWF qui révélaient qu’en 30 ans (1970 - 2006) le niveau de vie monétaire des français avait doublé tandis que la biodiversité mondiale chutait de 30% (soit 1/3 d’espèces naturelles en moins sur la planète) La fiscalité verte Faut-il introduire une fiscalité verte ? [...]


[...] En fait, c’est Pigou qui introduit le principe de pollueur-payeur dès la première moitié du XXème siècle, sans doute le père de l’économie de la Nature. La taxe pigouvienne vise donc à internaliser une externalité. Il s’agit en fait de calculer le coût de l’externalité (le coût social/environnemental), le montant étant la valeur de la taxe. Éloi Laurent a pris l’exemple de la pollution automobile : le coût marginal privé = (le plein de carburant), le coût de l’externalité (pollution, santé, etc ) = On ne sait pas. [...]


[...] Laurent, la théorie de la main invisible d’Adam Smith ne fonctionne pas en écologie. Car l’intérêt individuel ne conduit jamais à l’intérêt public en écologie. L’économiste considère que le développement durable doit protéger les intérêts humains sans mette en péril l’avenir et notamment l’environnement. Éloi Laurent préconise aussi un changement d’instrument de mesure pour connaitre la richesse environnementale (exemple de la Chine : très forte croissance économique, mais très gros pollueur). La richesse d’une société ne doit pas seulement être la richesse économique mais aussi écologique. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
13/10/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Edouard J. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
Lycée...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La vie politique française

«1) Qu'est ce que la vie politique ?Il est tout d'abord nécessaire de distinguer 3 concepts fondamentaux: la politique, le politique et les politiques. En France il n'existe qu'un terme pour désigner les trois (« politique &r...»

Économie et Social   |  Sciences politiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   83 pages   |   publié en 2010
Le développement durable passe-t-il nécessairement par la décroissance, la frugalité heureuse ?

«Qu'est-ce que le développement durable ? Aujourd'hui, le développement durable semble être présent partout tout autour de nous. On l'observe dans les entreprises, dans d'innombrables salons spécialisés de l'ha...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   34 pages   |   publié en 2012
Les partis politiques français depuis 1789

«Il n'existe pas de société humaine sans règles, donc sans pouvoir apte à les émettre. Ce pouvoir s'exerce dans ce pays selon les techniques de la démocratie et les principes de la République. Ce pouvoi...»

Économie et Social   |  Sciences politiques  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   36 pages   |   publié en 2010
Cours d'Economie - Terminale ES

«Mais la croissance s'accompagne aussi de changements des structures économiques et sociales : tertiairisation, bouleversement de l'organisation de la production transformant la structure sociale comme le montre l'évolution de la r&eacut...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   102 pages   |   publié en 2008
Histoire politique des IIIème, IVème et Vème Républiques

«Cours ayant trait à l'histoire politique de la France de 1870 à 1997....»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   144 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en économie générale

Derniers docs en économie générale

L'impact de la crise immobilière aux Etats-Unis sur la liquidité bancaire
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Analyse de processus et intégration de système, la conduite du changement
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   40 pages   |   publié en 2008
Investissement et croissance
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2005
Le commerce équitable : Une démarche en pleine mutation
Économie et Social   |  Économie générale  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
Les salons de coiffure
Économie et Social   |  Économie générale  |   Analyse sectorielle  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
La perspective historique de l'intelligence économique
Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2014
L'impact du vieillissement démographique sur la consommation ?
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2013