Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Les caractéristiques du marché du travail depuis le début des années 1980 : chômage de masse et précarité croissante

A. La progression du chômage et de la précarité
B. L'effritement de la société salariale

II) Chômage et théories économiques

A. Les théories traditionnelles
B. Le renouvellement des analyses théoriques

III) Comment lutter contre le chômage ?

A. En rendant le travail plus flexible ?
B. En relançant la demande ?

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le marché du travail assure, dans la pensée libérale, la confrontation d'un offre de travail (qui émane des salariés) et d'une demande de travail (qui a pour origine les entreprises).

Sur ce marché, le salaire constitue la variable d'ajustement. D'autres courants de pensée ne raisonnent pas dans le cadre du marché mais conservent néanmoins l'expression pour désigner les mécanismes d'affectation des actifs aux emplois salariés (...)

Extraits

[...] Le premier privilégie la flexibilité du travail, le second la relance de la demande pour lutter contre le chômage. Quels sont les apports et les limites de chacun de ces solutions ? A. En rendant le travail plus flexible ? La flexibilité du travail est une notion multiforme. Elle porte en priorité sur les salaires mais elle s'étend également à l'adaptabilité des effectifs de l'entreprise et de ses conditions de travail La flexibilité des rémunérations Pour les libéraux, le chômage s'explique par un coût du travail (salaires + charges) trop élevé. [...]


[...] La théorie du salaire d'efficience : Une autre façon d'expliquer la rigidité des salaires à la baisse tient à l'existence d'un salaire d'efficience. Le turn-over représente un coût pour l'entreprise. Les nouveaux salariés doivent s'adapter avant d'être pleinement productifs, la mise au courant prend du temps. Pour fidéliser son personnel, une entreprise peut être conduite à lui proposer des salaires plus élevés que le salaire d'équilibre. C'est le gage d'une bonne productivité, d'une efficience. Un salarié, bien payé, a l'impression d'être bien traité par son employeur et en retour, il est productif. [...]


[...] En 1990, les FPE représentaient 6,8 des emplois salariés. En 2005, cette part a pratiquement doublé (13,8 Dans l'ensemble de l'Union Européenne, la part de l'emploi à temps partiel dans l'emploi total est passée de à B. L'effritement de la société salariale 1. La mise en place de la société salariale Au dix-neuvième siècle, la condition salariale est peu enviable. Dans une société essentiellement rurale où des producteurs indépendants créent prioritairement leurs moyens de subsistance, le salarié c'est l'ouvrier, celui qui se voit obligé de vendre sa force de travail à un patron contre un salaire de misère qui lui permet tout juste de vivre dans des conditions souvent misérables. [...]


[...] Quelles sont les caractéristiques nouvelles de ce marché du travail en crise ? Si chacun s'accorde à penser que le chômage progresse, un auteur libéral comparait dans les années 1980 le phénomène à une marée noire comment les différents courants de pensée analysent-ils le phénomène ? N'assiste-t-on pas à la production de nouvelles théories du marché du travail ? Enfin, si les économistes ne sont pas unanimes pour analyser le phénomène, ils ne le sont pas plus pour envisager des solutions. [...]


[...] Le chômage de masse Un chômeur peut se définir comme une personne sans emplois qui en recherche un. Cette définition repose sur la combinaison d'un critère de situation (ne pas avoir d'emploi) relativement objectif, et d'un critère de comportement (en rechercher plus subjectif. Plus concrètement, l'INSEE, conformément aux recommandations du BIT (Bureau International du Travail), retient trois conditions pour caractériser un chômeur : ne pas avoir d'emploi, être disponible (prêt à travailler dans les quinze jours) et être à la recherche effective d'un emploi (le simple fait de renouveler, sans plus, son inscription à l'ANPE n'est pas assimilé à un acte de recherche effectif). [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
15/12/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
8 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Étienne G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Marché du travail, emploi et chômage

«Cours d'économie complet analysant le chômage (état des lieux), les transformations du marché du travail, la fragmentation des statuts et la montée du sous-emploi....»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2005
L'emploi : chômage, pénurie de main d'oeuvre, politique de l'emploi...

«Cours d'économie traitant de l'emploi. Le concept d'emploi se limite-t-il à l'emploi salarié ? N'évolue-t-il pas radicalement sous la double pression de la mondialisation et des changements technologiques ?...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   11 pages   |   publié en 2008
Marché du travail, emploi et chômage

«Le marché du travail assure, dans la pensée libérale, la confrontation d'un offre de travail (qui émane des salariés) et d'une demande de travail (qui a pour origine les entreprises).Sur ce marché...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2009
Travail, emploi et sous-emploi

«Le travail a évolué en 3 étapes historiques.D'abord, il était réservé aux individus considérés comme inférieurs par la société : esclaves, captifs, domestiques, labour...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2012
Exposé d'économie sur l'emploi et le chômage

«Dans la société grecque, comme dans la société romaine, le travail est assimilé à des tâches dégradantes et n'est nullement valorisé. Pour eux, les activités humaines sont valorisées en fonction de la plus ou moins grande ressemblance qu'elles peuven...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en économie générale

Derniers docs en économie générale

L'impact de la crise immobilière aux Etats-Unis sur la liquidité bancaire
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Le microcrédit : impact économique et social
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2009
Consommation et épargne
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2006
Le commerce équitable : Une démarche en pleine mutation
Économie et Social   |  Économie générale  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
Les salons de coiffure
Économie et Social   |  Économie générale  |   Analyse sectorielle  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
La perspective historique de l'intelligence économique
Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2014
L'impact du vieillissement démographique sur la consommation ?
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2013