Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Du 18ème au 19ème siècle : le classicisme

II) Les crises et l'incertitude (les analyses après 1929)

A. 1936 ou Les conséquences des Crises de 1882-1884 et de 1921-1929
B. John Maynard Keynes ou la Révolution Keynésienne

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Les deux leçons qui suivent relient l'histoire des faits aux théories économiques. La période historique allant du XVIème au XVIIIème siècle consacre l'apparition d'une pensée économique cohérente et reconnue. Cette pensée inspire par exemple la politique des dirigeants européens et les comportements de certains agents économiques jouant un rôle de plus en plus grand au sein de la société. Elle est aussi le reflet des grandes évolutions sociologiques, techniques et idéologiques de cette période (...)

Extraits

[...] Comme tout économiste professant des idées simples, Malthus s'est fait un groupe d'amis convaincus et une foule d'ennemis résolus. Ses polémiques sont célèbres : polémique avec David Ricardo sur la crise et la récession et avec Jean-Baptiste Say sur l'interprétation sa Loi (économistes que nous examinerons plus tard). Les critiques furent vives. Certaines émanèrent d'auteurs optimistes pensant que les progrès de l'agriculture compenseraient la croissance de la population. D'autres pensaient que la fécondité allait décroître avec l'augmentation de la richesse et des pouvoirs d'achat (Simonde de Sismondi, Karl Marx . [...]


[...] Les disciples de Keynes En 1932 un économiste américain, E.H. Chamberlin publie la Théorie de la concurrence monopolistique, suivi l'année d'après par un ouvrage de Joan Robinson, économiste anglais et enseignante à Cambridge, intitulé Economie de la concurrence imparfaite. Ces deux ouvrages s'inscrivent dans la lignée des travaux d'Alfred Marshall dont ils veulent "combler les boîtes économiques vides" (Blaug) et désirent à la fois tenir compte d'une réalité d'où les entreprises conformes aux hypothèses de la concurrence pure et parfaite sont absentes et où les monopoles sont extrêmement actifs et puissants. [...]


[...] Il récuse aussi l'exemple pris par Monsieur de Malestroit en notant, par exemple, que le velours est passé du statut de produit de grand luxe à celui de tissu largement diffusé car produit en grandes quantités dans de nombreuses villes. Jean Bodin a souvent été considéré comme le précurseur de l'analyse dichotomique reposant sur l'hypothèse de séparation entre les phénomènes monétaires et les phénomènes réels. On pense aussi souvent qu'il est le fondateur de l'analyse quantitative de la monnaie qui explique principalement les mouvements de prix par la quantité de signes monétaires en circulation. Bibliographie : La réponse de Jean Bodin à M. de Malestroit, texte réédité par Henri Hausser, A. Colin, Paris, div. [...]


[...] Les pensées économiques et les faits Les deux leçons qui suivent relient l’histoire des faits aux théories économiques. La période historique allant du XVI au XVIIIème siècle consacre l’apparition d’une pensée économique cohérente et reconnue. Cette pensée inspire par exemple la politique des dirigeants européens et les comportements de certains agents économiques jouant un rôle de plus en plus grand au sein de la société. Elle est aussi le reflet des grandes évolutions sociologiques, techniques et idéologiques de cette période. [...]


[...] Il y enseigne la théorie la plus abstraite et publie à partir de 1873 ses Eléments d'économie politique pure où il développe l'idée que "l'économie est essentiellement la théorie de la détermination des prix sous un régime hypothétique de concurrence pure" (le qualificatif d'hypothétique étant souvent oublié par ceux qui se réfèrent à cet auteur.) Ses objectifs politiques sont clairement affirmés car voulant construire un "socialisme scientifique", système moral constitué par une combinaison de spiritualisme et de matérialisme. L'économie doit être "libérée de toute littérature vague" (certains y verront la manifestation d'un jeu psychanalytique complexe reposant sur la domination du père et son "meurtre" entre 1853 et 1858), elle ne doit pas mettre en lumière les causes des phénomènes économiques mais en étudier les conditions de leur équilibre réciproque. Ces trois auteurs sont pourtant différents. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
05/02/2008
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
28 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Martial C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La théorie des cycles dans la controverse entre Keynes et Hayek

«L'opposition entre Keynes et Hayek est une preuve supplémentaire que la science économique appartient aux sciences sociales. Jusqu'à présent il existe des partisans pour chaque théorie. Cependant, cette opposition ne se situe pas sur tous les point...»

Économie et Social   |  Théories économiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   101 pages   |   publié en 2007
Les théories de Keynes

«Cours d'économie sur les théories de Keynes présentant des définitions, schémas et explications....»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   38 pages   |   publié en 2008
Cours d'économie générale

«Cette pensée économique fut à l'origine de la mise en place dans la plupart des pays de systèmes de protection sociale qui, en réduisant les encaisses de précaution, ont permis un accroissement considérable des dépenses de consommation. La pensée Key...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   59 pages   |   publié en 2006
Histoire de la pensée économique d'Aristote à nos jours

«Cours de licence 2 AES retraçant l'Histoire des courants et de la pensée économique depuis Aristote à nos jours. Nous allons nous situer d'abord dans la Grèce ancienne, la Grèce ancienne qui connaît au cours des 6ème et 5ème siècle avant JC un gran...»

Économie et Social   |  Théories économiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   60 pages   |   publié en 2007
Que reste-t'il de l'analyse keynésienne ?

«Dissertation dont le sujet repose sur les questions suivantes : Que reste-t'il de l'analyse keynésienne ? Si l'analyse keynésienne a été érigée en dogme pendant les Trente Glorieuses, qu'en reste-t'il aujourd'hui ? La « Révolution keynésienne » est-e...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en économie générale

Derniers docs en économie générale

L'impact de la crise immobilière aux Etats-Unis sur la liquidité bancaire
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Investissement et croissance
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2005
Consommation et épargne
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2006
Le commerce équitable : Une démarche en pleine mutation
Économie et Social   |  Économie générale  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
Les salons de coiffure
Économie et Social   |  Économie générale  |   Analyse sectorielle  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
La perspective historique de l'intelligence économique
Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2014
L'impact du vieillissement démographique sur la consommation ?
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2013