Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Leçon 1. Méthodologie

I) Comment analyser un tableau avec répartition

A. L'évolution
1. Calcul du coefficient multiplicateur à partir d'un taux
2. A partir de plusieurs taux
3. A partir de deux valeurs : Vo (valeur de départ) et Vn (valeur d'arrivée)
B. Calculs et commentaires
C. L'évolution du pouvoir d'achat

II) Mesure des disparités

A. A partir du coefficient multiplicateur
B. Médiane et échelle

Leçon 2. Les notions de base

I) Economie marchande et économie non marchande

A. Production
1. Définition
2. Production marchande et production non marchande
3. La mesure de production
4. Les limites de la mesure
B. Système de production
1. Notion de branche et secteur
2. Evolution des secteurs
3. Les secteurs publics productifs

II) Les consommations

A. La notion de consommation
1. Définition
2. Les formes
3. Les déterminants de la consommation
B. Relation consommation et revenu
1. L'analyse keynésienne
C. Notion de consommation collective
1. Les formes
2. La justification de l'intervention de l'Etat
3. Les lois d'Engel

Leçon 3. Les principales caractéristiques de l'économie sociale

I) Les sources

A. Sources doctrinales et factuelles
1. Les causes premières
2. Les influences
B. Sources expérimentales
1. Les premières coopératives
2. Les premières mutuelles

II) Les principes

A. Les motivations
B. Les principes fondamentaux

III) Les institutions

A. Les formes juridiques
1. Les associations
2. Les coopératives
3. Les mutuelles
4. Les fondations
B. Les formes sectorielles et territoriales
1. Le tiers secteur
2. L'économie solidaire
3. Le secteur social
4. L'économie quartenaire
5. L'économie sociale de marché

Leçon 4. Justification de l'économie sociale

I) Les limites du marché

A. L'efficacité du marché proposé
1. La notion de marché
2. Le rôle des prix
B. Les limites du marché
1. Les imperfections du marché
2. Le marché ne peut pas tous régler

II) L'inefficacité de l'Etat

A. Le partage des revenus primaires
B. Les inégalités de revenus et de patrimoine
1. Les inégalités de salaire
2. Les inégalités de patrimoine
C. La redistribution et ses limites
1. Fondement
2. Les instruments de la redistribution
3. Critiques et limites

III) Les déséquilibres sociaux

A. La montée des inégalités sociales
1. Les faits
2. Les causes
B. L'exclusion
C. La crise de la protection sociale
1. Définition
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

D'après l'INSEE, la production est l'activité socialement organisée destinée à créer des biens et services à partir de facteurs de production acquis sur un marché.
Dans la production on intègre toutes les productions des biens et services obtenues à partir de facteurs de production qui s'échangent sur un marché même s'ils sont gratuits ou quasi-gratuits.

Attention : dans le système capitaliste seule est prise en compte la valeur d'échange. Par conséquent sont exclus de la production les services que l'on se rend à soi-même.

Production marchande et production non marchande

La production marchande est la production qui s'échange ou qui peut s'échanger sur un marché à un prix qui couvre au moins les coûts de production.

La production non marchande est composée exclusivement des services fournis par les administrations publiques et les ISBLSM (institution sans but lucratif des services aux ménages) à titre gratuit ou quasi-gratuit ()

Extraits

[...] Le pouvoir de vote est déconnecté de la propriété en capital. Alors que dans une entreprise capitaliste privée c’est le principe une action = une voix qui prime, dans l’économie sociale c’est un homme = une voix qui prime. 3eme principe : le désintéressement Ce principe est rattaché à la répartition des profits. Dans une économie sociale les personnes morales sont à but non lucratif. Par conséquent les profits dégagés ne sont pas partagés en dividendes en fonction des parts dans le capital social. [...]


[...] Le prix du travail d’un salarié sera aussi fonction de sa qualification. Dans une économie libérale la libre concurrence concourt au prix d’équilibre et plus simplement à l’équilibre du marché c'est-à-dire à une optimisation de l’allocation des ressources disponibles (à une juste répartition des ressources disponibles). Les limites du marché Les imperfections du marché Dans la pratique le fonctionnement du marché ne permet pas toujours une allocation optimale des ressources et dans cette situation l’état notamment doit intervenir dans la production des biens collectifs. [...]


[...] Le vivant échappe au fonctionnement du marché. II) L’inefficacité de l’Etat Le partage des revenus primaires La répartition primaire correspond au partage de la valeur ajoutée au sein de l’entreprise. L’entreprise est le lieu de la création de richesse appelée valeur ajoutée. Elle sert à rémunérer les salariés, le capital, le travail de l’entrepreneur individuel et l’autofinancement acteurs de la VA : Salaire EBE : capital, entrepreneur individuel, entreprise Etat (VA = P CI) Exemple de calcul de VA : - quantité produite : 200 pièces - prix unitaire : 10 Pour produire : - matières premières : 300 - énergie : 100 - salaire : 600 VA = 2000 400 = 1600 Les revenus primaires des ménages sont de 3 types : - rémunérations des salariés (salaire plus prime) =>ensemble des sommes versées aux salariés = coût du travail - revenus du patrimoine ou de la propriété -dividende -intérêt -loyer - revenus des entrepreneurs individuels (travailleur non salarié) revenu mixte car on aussi un patrimoine personnelle. [...]


[...] - Perte d’influence des syndicats. L’exclusion Le schéma de l’exclusion passe par la précarité, la pauvreté et le chômage. La précarité se caractérise par un emploi instable, provisoire, un statut aléatoire, mal définit et l’impossibilité de faire des projets. L’accroissement de la durée du chômage présente les conséquences suivantes : - la désocialisation et la culpabilisation - la dégradation de l’image de soi - le traumatisme psychique La pauvreté est multidimensionnelle, elle se situe à trois niveaux : - pauvreté liée aux revenus - pauvreté du pouvoir - pauvreté du prestige. [...]


[...] D’une façon générale on constate lorsqu’il y a un conflit entre l’intérêt particulier et l’intérêt général que seul l’Etat peut imposer la coopération entre les agents économiques. Attention : pour les économistes libéraux le niveau des consommations collectives doit être réduit au maximum. Pour eux, seuls sont collectifs les biens pour lesquels une procédure de paiement n’est pas constituée. A l’inverse dans une société non libérale (société collectiviste) on considère que la plupart des besoins de base doit être satisfait par des biens collectifs. Les libéraux considèrent que l’action de l’Etat est moins efficace que celle du marché. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/01/2011
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
35 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Rafika Z. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Chambre sociale, Cour de cassation, 13 janvier 2009 : Le salarié protégé

«L'article 1224-1 du Code du travail prévoit que lorsque survient une modification dans la situation juridique de l'employeur, tous les contrats en cours sont transférés au nouvel employeur de plein droit. Mais lorsqu'un salari&ea...»

Droit   |  Droit civil  |   Commentaire d'arrêt  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011
La Bolivie : situation géographique, démographique, historique, politique, juridique, économique, sociale et culturelle

«La Bolivie contemporaine est profondément marquée par la question de l'indianité. Bien que laissés de côté selon les alternances politiques, les natifs représentent aujourd'hui 80% de la population....»

Économie et Social   |  Relations internationales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   142 pages   |   publié en 2007
Fiches de cours relatives à l'internationalisation de l'entreprise

«Cours (Licence 3 management) d'internationalisation de l'entreprise présenté sous forme de tableaux. Ils reprennent les comparaisons et distinctions majeures entre les différentes cultures et politiques économiques; les no...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2008
Lettre de motivation pour intégrer une Licence AES

«Modèle de lettre de motivation pour intégrer une Licence AES (Administration Economie Sociale)....»

Économie et Social   |  Vie quotidienne  |   Lettre type  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2010
Le licenciement économique

«Cours portant sur le licenciement économique. Présentation des mesures d'accompagnement, explication de la procédure et étude du grand licenciement économique. Ce cours contient les arrêts concernant le licenciement économique....»

Droit   |  Droit du travail  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en économie générale

Derniers docs en économie générale

L'impact de la crise immobilière aux Etats-Unis sur la liquidité bancaire
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Investissement et croissance
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2005
Consommation et épargne
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2006
Le commerce équitable : Une démarche en pleine mutation
Économie et Social   |  Économie générale  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
Les salons de coiffure
Économie et Social   |  Économie générale  |   Analyse sectorielle  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
La perspective historique de l'intelligence économique
Économie et Social   |  Économie générale  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2014
L'impact du vieillissement démographique sur la consommation ?
Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2013