Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

Chapitre 1. Définition et objet de la criminologie

I) Du mythe à la science

II) Distinction entre la criminologie et les sciences voisines

A. Rapports entre la criminologie et la sociologie pénale
B. Rapports entre la criminologie et le droit pénal
C. Rapports entre la criminologie et la pénologie
D. Rapports entre la criminologie et la criminalistique

III) Le contenu de la criminologie

A. L'opposition traditionnelle
B. L'opposition entre la science des facteurs et la science des processus (années 1950)
C. L'opposition entre la criminologie de l'acte et la criminologie de la réaction sociale (années 1960)

Chapitre 2. L'histoire des savoirs et la naissance de la criminologie

I) La mise en place d'une rationalité pénale moderne

A. Beccaria
B. Kant
C. Bentham

II) L'école positiviste italienne

A. Lombroso
B. Ferri
C. Garofalo

Chapitre 3. Le courant sociologique en France

I) L'école géographique

II) Les thèses socialistes et marxistes

A. Les utopistes
B. La pensée marxiste

III) L'école sociologique de Durkheim

Chapitre 4. La sociologie criminelle

I) La criminologie de la réaction sociale (école sociologique américaine)

A. L'école de Chicago
B. Les culturalistes
C. Les fonctionnalistes
D. Les interactionnistes

Chapitre 5. Les statistiques de la criminologie

I) Questions

II) Les criminalités

III) De l'infracteur à la victime : nouvelle source et nouvelle méthodologie

Chapitre 6. La criminologie clinique

Section 1. Contribution à la criminologie des sciences de la biologie humaine

I) La phrénologie

II) L'anthropologie

III) La médecine criminologique ou criminelle

Section 2. La contribution à la criminologie des sciences de la psychologie humaine

I) L'analyse freudienne

Sous-chapitre 6. L'affaire Pierre Rivière

I) Généralités sur la monomanie

A. La naissance de la psychiatrie moderne
B. Le traitement moral et l'importance du cadre institutionnel
C. L'expertise médico-légale : le débat entre les médecins et les juristes

II) L'affaire Pierre Rivière

A. Le crime et l'arrestation
B. L'instruction
C. L'acte de renvoi devant la chambre de l'accusation
D. L'acte d'accusation
E. Le mémoire de Pierre Rivière
F. Les consultations médico-légales

Chapitre 7. La sanction pénale

Chapitre 8. Les réflexions psychologique sur la prison

Conclusion
Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La criminologie va donc étudier la construction pénale et étudier les jugements de valeur portés sur certains comportements en fonction de périodes politiques. Cette différence d'approche est fondamentale.

Ex : Avant 1975, l'avortement était pénalement puni. Pourquoi ces comportements sont à un moment donné des infractions pénales et ne le sont plus aujourd'hui, ils sont mêmes protégés ? Idem pour l'adultère et l'homosexualité.

Ces auteurs disent donc que le crime ne peut être naturel, il résulte d'une construction pénale, c'est une construction totalement artificielle.

Ex : Evolution de la légitime défense.

Dès sa naissance, la criminologie connaît une certaine contradiction : étudie-t-on un phénomène naturel ou une construction artificielle ?

La criminologie est une science relativement jeune, du XIXème siècle, qui souffre encore de certaines contradictions. Il y a même une grave incertitude car on arrive à se demander si la criminologie est vraiment une science ou un simple "mythe" comme certains auteurs le prétendent, contrairement à la tradition anglo-saxonne (où c'est dans leurs moeurs).

La criminologie est née et se développe juste après la naissance des sciences humaines. Celle-ci va introduire un modèle déterministe dans l'explication du comportement humain.
Donc la criminologie va développer un modèle similaire et en même temps apparaît aussi la notion d'homme libre, responsable, ayant des droits imprescriptibles : l'homme doit répondre de ses actes parce qu'il est responsable : contradiction ()

Extraits

[...] - D’où l’utilité de la notion de discontinuité de la loi pénale. Si tout devient pénal, on supprime l’utilité sociale de la loi pénale : si tout le monde est un délinquant, il n’y a plus aucune différenciation entre délinquant et honnêtes gens. - La transgression est utile parce qu’elle est indispensable à l’évolution normale du droit et de la morale. Les actes de transgression vont marquer à un moment l’inutilité ou l’inadéquation de la norme à l’évolution de la société et donc ils vont permettre à la loi d’évoluer. [...]


[...] Le traitement moral et l’importance du cadre institutionnel Il s’agir d’étudier les solutions préconisées par les médecins psychiatres pour guérir les individus atteints de monomanie : Il faut un traitement moral adapté à l’individu qui doit se dérouler dans un cadre institutionnel déterminé. De ce point de vue, cette étude sur la monomanie va être l’objet de lutte entre médecins et magistrats car les médecins vont prétendre établir contre le P. judiciaire une zone de contrôle : ces individus relèvent de notre compétence, ce n’est pas l’affaire de la justice. Le problème, c’est que le pronostic d’une irresponsabilité pénale n’est pas évident : même si pathologie, il est pénalement responsable. [...]


[...] L’idée de Fourier était que l’harmonie reposait sur la liberté des femmes. Seule la liberté des femmes peut permettre de supprimer la concurrence entre les individus qui est à l’origine de la délinquance pour lui. Cette idée de liberté des femmes était très moderne. V. Considérant va aller plus loin : il va ouvrir un phalanstère au Texas. Fourier était un économiste alors que Considérant dit que tous les groupes qui nuisent à a société n’existent qu’à cause de la société elle-même (influence romantique comme Victor Hugo). [...]


[...] Les mouvements collectifs se passent plutôt dans les établissements de longues peines plutôt que dans les maisons d’arrêt qui sont surpeuplées. La raison est que les relations sociales sont différentes puisque dans les maisons d’arrêt il y a une rotation importante. Les auteurs ont pu dire que la violence peut naître de plusieurs facteurs, notamment de la distorsion entre les objectifs affichés et les distorsions. D’autres ont pu dire que le système étant opaque, il est forcément arbitraire. Les représentations professionnelles des surveillants sont extrêmement négatives. Il y a eu des recherches très abouties sur les surveillants pénitentiaires. [...]


[...] Il va déclarer avoir agir sur ordre de Dieu. Il ne témoigne d’aucune émotion et d’aucun repentir. B. L’instruction Interrogatoire de Pierre Rivière le 9 juillet 1935 : PV Ils étaient d’accord tout droit pour persécuter Mon Père Il va réciter par cœur des textes religieux à l’appui de son action. Les témoignages : Je connaissais fort peu On dit que l’inculpé vivait constamment solitaire, un langage bizarre, était fou ou se faisait passé pour fou Rire imbécile habitude d’effrayer les enfants Il passait généralement pour fou on disait communément l’imbécile de Rivière 2ème interrogatoire 18 juillet 1835 Oui je reconnais la fourche, c’est l’instrument de mon crime je suis résigné à la mort C. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
10/03/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
59 pages
Niveau
grand public
Consulté
8 fois

Informations sur l'auteur Laura U. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Introduction au droit pénal général

«Cours de 2ème année de capacité de droit, introduisant les notions de base en droit pénal. Après avoir présenté les notions de base du droit criminel, ce cours s'articule autour d'une présentation à caractère historique du droit criminel, de son évol...»

Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Cours de droit pénal général

«Cours de droit pénal général dispensé en L3. Présentation de l'historique du droit pénal, du principe de légalité criminelle, des sources du droit pénal, de la classification des infractions d'après leur gravité ainsi que des conditions de la respons...»

Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   131 pages   |   publié en 2007
Droit pénal général : infraction, incrimination, complicité, culpabilité, ...

«Cours de droit pénal général de deuxième année de licence....»

Droit   |  Droit pénal  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   48 pages   |   publié en 2007
Cours de droit pénal des affaires : principes et infractions - typologie et méthodes

«Cours de droit Pénal des affaires expliquant les différentes infractions que nous pouvons trouver dans le droit pénal des affaires. Il traite du droit pénal des affaires, et ensuite des différentes infractions qu'il existe....»

Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2008
Le blanchiment d'argent en droit pénal

«Cours de droit pénal portant sur le blanchiment d'argent. Si la pratique du blanchiment d'argent existe depuis longtemps, l'entrée dans le droit est récente et le délit de blanchiment encore plus récent. Faut-il voir dans ce retard une répulsion des ...»

Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en droit pénal

Derniers docs en droit pénal

Cours de droit pénal général
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   131 pages   |   publié en 2007
Le profilage criminel dans les enquêtes judiciaires
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   70 pages   |   publié en 2007
La loi du 10 juillet 2000 sur les délits non-intentionnels
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Introduction de droit pénal : la légalité criminelle, la procédure pénale, les actions en justice, ...
Droit   |  Droit pénal  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Les faits justificatifs de la responsabilité pénale
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
La contestation de l'existence des génocides
Droit   |  Droit pénal  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014
La responsabilité pénale du chef de l'Etat
Droit   |  Droit pénal  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
La prostitution en France
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2013
La dépénalisation du cannabis en France
Droit   |  Droit pénal  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2013