Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

INTRODUCTION

I) L'histoire des relations internationales

A. Les relations internationales avant l'émergence des Etats souverains
1. Les relations internationales pendant l'Antiquité
2. Le Moyen-Age
3. Le tournent (1453-1658)
B. Les relations internationales depuis l'avènement des Etats souverains
1. Le système Westphalien des Etats
C. Les relations internationales issues du congrès de Vienne : le concert européen
1. Les principes du concert européen
2. L'échec du concert européen
D. Les relations internationales à l'issue de la Première Guerre mondiale : la société des nations
1. Les principes de la société des nations
B. L'échec prévisible de la sociétés des nations

II) Les principales conceptions des relations internationales

A. Présentation des conceptions classiques
1. Le courant réaliste
2. Le courant d'interdépendance
3. Le courant de l'impérialisme et de la dépendance
B. L'évolution des conceptions des relations internationales vers un effort de synthèse

1ERE PARTIE. LES ACTEURS DE RELATIONS INTERNATIONALES

Chapitre 1. Les acteurs principaux des relations internationales : les Etats

Section 1. La notion d'Etat

I) La constitution des Etats

A. La population : facteur premier de constitution d'un Etat
1. Le couple population-nation
2. La distinction entre peuple et population
B. Le territoire et l'appareil d'Etat : facteur nécessaire de la constitution d'un Etat
1. Le territoire
2. Le gouvernement

II) Les caractères de l'Etat

A. La souveraineté : attribut fondamental de l'Etat
1. Le principe de l'égalité souveraine de l'Etat
2. Les exceptions au principe de la souveraineté de l'Etat
B. La reconnaissance : condition d'admission des Etats aux relations internationales
1. La reconnaissance d'Etat
2. La reconnaissance de gouvernement

Section 2. Rôle des Etats dans les relations internationales

I) Les Etats : sujets principaux du droit international

A. Les doutes sur l'intégration des Etats dans un ordre juridique international
B. Les droits des Etats

II) L'action internationale des Etats

A. Détermination de la politique étrangère comme la France
1. Les responsabilités du chef de l'Etat
2. Le rôle du gouvernement
3. La place du Parlement
B. Les modalités de l'action internationale : les relations diplomatiques et consulaires
1. Les relations diplomatiques
2. La fonction consulaire

Chapitre 2. Les acteurs nécessaires des relations internationales : les organisations internationales gouvernementales

Section 1. La notion d'organisation internationale

I) La typologie des organisations internationales

II) Les compétences des organisations internationales

III) La personnalité juridique des organisations internationales

A. La personnalité juridique de droit interne
B. La personnalité juridique en droit international

Section 2. La question de l'autonomie des organisations internationales : exemple de l'ONU

I) L'autonomie structurelle de l'ONU

A. Les organes de l'ONU
1. Les organes principaux
2. Les organes subsidiaires
B. La prise de décision

II) L'autonomie fonctionnelle de l'ONU

Chapitre 3. Les nouveaux acteurs des relations internationales, les organisations gouvernementales et les firmes internationales

Section 1. Les organisations non gouvernementales

I) Le statut juridique des organisations non gouvernementales

A. La reconnaissance de la personnalité juridique des organisations non gouvernementales
1. Le rattachement à un Etat
2. Le rayonnement international des organisations non gouvernementales
B. Typologie des organisations non gouvernementales
1. Les organisations non gouvernementales de gestion
2. Les organisations non gouvernementales de mission

II) La prolifération des organisations non gouvernementales

Section 2. Les firmes internationales ou les sociétés transnationales

I) Définition et expansion des firmes internationales

A. Définition
B. L'expansion des firmes

II) Les tentatives d'encadrement des activités des firmes internationales

A. Les stratégies d'encadrement sur le plan interne
B. Les stratégies d'encadrement sur le plan international

2EME PARTIE. LES ACTIONS DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES

Chapitre 1. La configuration de la société internationale dans les relations pacifiques

Section 1. Accroissement des interdépendances, et juridiciarisation de la société internationale

I) L'accroissement des interdépendances

A. Les interdépendances économiques
1. Les interdépendances économiques dans le contexte du monde bipolaire
2. Les interdépendances économiques depuis la fin de la bipolarisation
B. Les interdépendances technologiques : les influences des progrès technologiques dans les relations internationales

II) La juridiciarisation progressive de la société internationale : multiplication des instruments organisant des procédures de règlement progressif

A. Les modes facultatifs : l'arbitrage et le recours à une juridiction internationale
1. L'arbitrage
2. Le recours à une juridiction internationale
B. Les modes obligatoires
1. Les modes obligatoires en dehors du cadre onusien
2. Les modes obligatoires de règlement de litige dans le cadre onusien

Section 2. L'homme et son environnement comme objet de protection dans les relations internationales

I) La prise en compte des droits de l'homme dans les relations internationales

A. La protection des droits de l'homme contre les agissements étatiques
B. La protection de l'homme contre les agissements de l'homme

II) La prise en compte de l'environnement dans les relations internationales : la diplomatie verte

Chapitre 2. La configuration de la société internationale, dans les situations de conflit

Section 1. La sécurité collective face aux guerres conventionnelles : un bilan contrasté

I) La sécurité collective par le désarmement

A. Le désarmement nucléaire
1. La non dissémination et non prolifération de l'arme nucléaire
2. Le ralentissement à la course à l'armement
B. Le désarmement conventionnel
1. Le désarmement conventionnel au niveau régional
2. Le désarmement conventionnel au niveau universel

II) Manifestation de la puissance ou aveu d'impuissance de société international

A. L'apparition de la nécessité de maintenir la paix par force
1. La création d'une force des Nations unies consentit par les Etats
2. Des forces sous mandat de l'ONU
B. L'absence de sécurité collective contre les violences en dehors du cadre de la guerre

Section 2. La sécurité collective face aux terrorismes : manifestation de l'échec des relations internationales contemporaines

I) Une divergence fondamentale sur la définition du terrorisme

II) La réaction des Etats : la lutte contre le terrorisme
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le système onusien ressort de la charte des Nations unies, demeure un système inter étatique, les états sont des acteurs principaux des RI. Il marque la prééminence des organisations internationales, organisations dites gouvernementales, se sont développées aussi bien à l'échelle du monde qu'à l'échelle d'une région du monde et constituent des acteurs nécessaires des RI. La complexification de la société internationale a vu apparaître de nouveaux acteurs dont la sphère d'influence est relative mais qui ont eu pour effet de modifier le système. Ces nouveaux acteurs sont des organisations non-gouvernementales et les firmes internationales ()

Extraits

[...] Les rapports entre les ONG et les Etats sont ambigus, ils y a des versants négatifs et positifs à ce rattachement. Chaque ONG est obligée de respecter la loi nationale. Le versant positif est que les ONG peuvent être propulsées sur la scène internationale par les Etats et il est arrivé lors de la négociation de grands traités internationaux que des Etats sont représentés par des organisations non gouvernementales. Le rayonnement international des ONG Les ONG véhiculent l’idée qu’ils représentent l’opinion publique internationale. [...]


[...] Pour eux les interactions avec les auteurs de la communauté internationales sont asymétriques : les rapports sont inversement proportionnés. Critiques : l’appauvrissement des pays du tiers monde est structurel mais certains pays ont démontrés le contraire. L’évolution des conceptions des RI vers un effort de synthèse On a actuellement une série d’auteurs qui refusent d’être rattachés à ces courants qui a structuré la pensée des RI depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Ce courant part sur 2 idées : bifurcation du système international, c'est-à-dire que le système international ne serait pas unique, mais serait au moins double, il y aurait un système centré sur les Etats et un système tout aussi puissant mais qui serait décentralisé vers une palette de nouveaux acteurs. [...]


[...] La protection de droits de l’Homme contre les agissements étatiques Art.1 de la charte : coopération internationale qui vise à encourager la protection de droits de l’Homme sans différence de race, sexe, lange ou religion. Sur la base de cet article, l’ONU s’est développée de façon substantielle : Adoption de la DDHC en 1948 Les 2 pactes pris au sein de l’ONU, l’un sur les droits civils et politiques, l’autre sur les droits économiques et sociaux négociés au sein de l’ONU en 1966 Ces 3 textes fondamentaux ont étés complété par un grand nombre de textes sectoriels comme la déclaration des droits de l’enfant en 1959 ou la convention de l’élimination de toutes forme de discrimination à l’égard des femmes en 1969. [...]


[...] En ce sens les organisations internationales ne peuvent bénéficier d’une personnalité fonctionnelle en raison du fait que cette personnalité est limitée aux missions qui sont confiées aux organisations internationales. La possibilité de conclure des traités internationaux lorsqu’ils ne dépendent pas de leur compétence. La difficulté est la manière dont la personnalité juridique va être reconnue, on admet que la personnalité juridique est partielle cependant la notion de reconnaissance est complexe, cette personnalité juridique doit être reconnue dans l’acte constitutif. Or dans les faits ceci arrive rarement. [...]


[...] Le courant de l’impérialisme et de la dépendance Les auteurs de ce courant se sont intéressés aux raisons qui font qu’on a un système mondial à plusieurs vitesses : pays qui ont 90% des richesses, alors que 90% des pays ne se partageaient que 10% des richesses. Ce courant va s’attarder sur l’influence du capitalisme, et de la façon dont l’économie du marché a put avoir des répercutions sur l’économie mondiale. C’est l’impérialisme des Etats industrialisés qui constitue le facteur principal des RI. Selon eux le sous-développement du Tiers-Monde est purement structural, c'est-à-dire que des Etats sont à l’origine de l’indépendance des pays du Tiers-monde par rapport aux pays industrialisés. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
11/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
35 pages
Niveau
grand public
Consulté
14 fois

Informations sur l'auteur Cindy N. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit civil
Ecole, université
Université
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les relations internationales

«Le mot "relations" signifie : lien entre groupes. Le mot "internationales" suggère une dimension dépassant un cadre strictement national. D'après le dictionnaire Robert, "qui attrait aux rapports des nations entre elles"...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   45 pages   |   publié en 2009
CAVEJ L1 Relations internationales

«DEFINITION DES RELATIONS INTERNATIONALESLongtemps on a considéré comme relevant des relations internationales toutes les espèces de liens établis entre les Etats et relevant de la politique étrangè...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   108 pages   |   publié en 2011
Relations internationales : cours de première année

«Qu'est-ce qu'une Nation ?Pour l'Italie c'est une unité linguistico-culturelle.En Allemagne, une Nation c'est une unité qui serait ethnico-raciale (c'est une tradition allemande, bien avant Hitler).Pour la France ...»

Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   89 pages   |   publié en 2009
Les relations internationales

«La scène internationale est une réalité. Il faut partir des faits puis faire appel aux théories. Les Relations Internationales sont très mal institutionnalisées en France par rapports à d'autres pays c...»

Économie et Social   |  Relations internationales  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   43 pages   |   publié en 2008
Les relations internationales

«Les relations internationales sont des relations qui dépassent les limites d'un seul Etat et qui, se situant dans le cadre de la société internationale, échappent à l'emprise d'un pouvoir étatique unique. Ce ...»

Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   43 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en droit international

Derniers docs en droit international

Cours de droit international public
Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   112 pages   |   publié en 2005
Commentaire des arrêts Kasapyan et Dujacque
Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2006
Commentaire de l'arrêt Nottebohm concernant la définition du principe d'effectivité
Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2008
Les transitions démocratiques
Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2009
Les problèmes juridiques et politiques posés par l'existence de la Cour Pénale Internationale
Droit   |  Droit international  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2013
Is terrorism a legitimate form of protest? Give examples to clarify your answer
Droit   |  Droit international  |   Étude de cas  |   en  |   .pdf  |   15 pages   |   publié en 2013