Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) La forme de ce recours
II) Les recours du porteur diligent
III) Les recours du porteur négligent
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

En dehors de la voie judiciaire, le porteur peut aussi se retourner vers les garants (forme amiable). Cela permet d'éviter la voie judiciaire plus coûteuse et plus longue. Souvent, le porteur est une banque qui a escompté la traite et qui est devenu porteur par l'endossement du bénéficiaire de la lettre ou de son client qui lui a porté la lettre à escompte.

La forme du recours cambiaires du banquier contre son client qui a remis la lettre à l'escompte et titulaire d'un compte courant dans sa banque : la contrepassation (QUESTION AU PARTIEL) : voie amiable de recours simplifiée contre le garant qui est le client-endosseur qui va se concrétiser par l'inscription du montant de la lettre impayé (et des frais, intérêts le cas échéant) qui sera débité du compte du client. ()

Extraits

[...] Alors il va pouvoir agir contre l’un de ses garants. - La cessation des paiements du tiré : le porteur d’une traite, même acceptée, peut agir avant échéance contre les garants, tireur, avaliste, endosseur. - La saisie infructueuse des biens du tiré : le porteur pourra exercer son recours anticipé. L’article L511-38 vise 2 cas de recours anticipés sans protêt : - Le Redressement judiciaire et la Liquidation judiciaire du tiré : un cas qui rend certain l’échec du paiement. [...]


[...] L’endosseur avisé va pouvoir alors prendre ses dispositions et doit aviser son propre endosseur dans le délai de 2 jours ouvrables et cela en remontant jusqu’au tireur. Le porteur, ayant accompli ses diligences, va présenter la lettre à son endosseur ou à l’un quelconque de ces garants ; il n’est pas tenu de suivre l’ordre. Il va demander à ce garant de payer non seulement le montant de l’effet impayé mais également toutes les suites (frais et accessoires produits par le non-paiement et les intérêts aux taux légal qui courent à compter de la date d’échéance). [...]


[...] La valeur fournie est la contrepartie de la remise de la lettre au porteur. Si la LDC est émise en paiement de marchandises et un tireur remet la lettre à son propre fournisseur. Le porteur conserve ses actions extra cambiaire de droit commun : - Action pour le remboursement de la valeur fournie cad de l’avance qu’il a fait. - Action pour demander le paiement de la provision. De même que le porteur à qui la provision a été transmise peut agir contre le tiré qui a bien reçu la provision. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
31/07/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
7 fois

Informations sur l'auteur Penetticobra D. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les instruments de paiement et de crédit : les recours cambiaires

«En dehors de la voie judiciaire, le porteur peut aussi se retourner vers les garants (forme amiable). Cela permet d'éviter la voie judiciaire plus coûteuse et plus longue. Souvent, le porteur est une banque qui a escompté la trait...»

Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Commentaire comparé des arrêts du 23 octobre 2001 et du 5 juin 1993 : la recevabilité des recours cambiaires

«Dans les deux arrêts en présence, il est question de tirés accepteurs refusant le paiement de traites.En ce qui concerne l'arrêt du 23 octobre 2001, la Finter Bank (tiers porteur) a pris à l'escompte une lettre ...»

Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Le droit cambiaire et les effets de commerce

«L'engagement cambiaire est l'engagement qui résulte de la souscription à une lettre de change ou un billet à ordre. La personne qui conclut une lettre de change ou un billet à ordre souscrit une obligation cambiaire. ...»

Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   47 pages   |   publié en 2009
Droit des instruments de paiement et de crédit

«Leur rôle économique est d'éviter les manipulations d'espèce.Quel mode de paiement est le plus utilisé ? Il s'agit du paiement en espèces mais il n'est utilisé que pour de petites sommes car il faut une présence physique des deux personnes ...»

Droit   |  Droit bancaire  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   90 pages   |   publié en 2009
Droit bancaire : activités, acteurs et instruments

«Le commerce de l'argent va être au coeur du droit bancaire. Ce droit a pour objet de régir les activités qui sont exercées à titre de profession habituelle par les établissements de crédit. Il est à la fois un droit des acteurs (les textes réglement...»

Droit   |  Droit bancaire  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   90 pages   |   publié en 2011

Meilleures ventes en droit des affaires

Derniers docs en droit des affaires

Le bail commercial
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   23 pages   |   publié en 2007
Le délit d'initié - définition, informations privilégiées, constatation, transparence et protection
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Résumé de cours de droit commercial
Droit   |  Droit des affaires  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   254 pages   |   publié en 2007
La gestion du risque de crédit
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2008
Le non-renouvellement du bail commercial
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2008
La sauvegarde des entreprises en difficultés
Droit   |  Droit des affaires  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2014
L'accord de conciliation pour les entreprises en difficultés
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2013
Les objectifs du droit des entreprises en difficultés
Droit   |  Droit des affaires  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2013