Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Selon l'article premier de la Constitution du 4 octobre 1958 : « La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée ». Dès lors que l'article premier de la constitution affirme que l'organisation de la France est décentralisée cela touche immédiatement à la forme de l'État. Il est bon de noter que la forme d'un État peut varier d'un pays à l'autre. Plusieurs formes d'États cohabitent dans le monde. En effet, pour citer quelques exemples : l'Allemagne, les États-Unis sont des États fédéraux alors que la France, l'Espagne, l'Italie sont des États unitaires ()

Extraits

[...] Les États fédérés du fait de leur autonomie qui ne passe pas par le contrôle de l'État fédéral ont la liberté d'agir cependant ils ne doivent pas aller à l'encontre de la constitution fédérale. Constitution à laquelle ils ont participé pour son élaboration et pour laquelle toute procédure de révision ou d'ajout d'un amendement de cette constitution (exemple des États-Unis) ne peut être effectué sans l'accord de ces États fédérés. Du fait qu'ils ont participé à l'élaboration de la constitution fédérale, les États fédérés se doivent de respecter les dispositions contenues dans la constitution. Le respect de la Constitution reste primordial au sens de l'État qu'il soit unitaire, déconcentré ou décentralisé. [...]


[...] Cela s'oppose manifestement à l'État unitaire déconcentré qui est un État dans lequel le pouvoir de décision se voit être déplacé au niveau de la périphérie. L'État unitaire décentralisé quant à lui repose sur le principe selon lequel les collectivités territoriales c'est-à-dire les départements, les régions et les communes s'administrent elles-mêmes par le biais de conseillers élus qui représentent la population. Dés lors qu'il existe des formes différentes d'États, il convient de savoir en quoi ces formes d'États ont des caractéristiques communes pouvant cependant converger. [...]


[...] Les États fédérés sont considérés comme étant de véritable États car ils possèdent leur propre drapeau, leur propre hymne, leur propre constitution définissant l'organisation politique des États fédérés. Même si les États fédérés possèdent une part de la souveraineté, la constitution fédérale est la constitution souveraine de la forme fédéral d'un État. La souveraineté est différente dans les États unitaires en ce sens ou il n'y a qu'une seule constitution. Les États fédéraux sont souverains dès lors qu'ils possèdent une organisation distincte de celle de l'État fédéral. L'organisation distincte doit cependant être superposable à celle de l'État fédéral : principe de superposition. [...]


[...] C'est donc pour cela que le juge constitutionnel en France, la cour suprême aux États-Unis sont les gardiens de la suprématie de la constitution. La compétence de droit commun des États fédérés est reconnue et consacrée par la constitution fédérale. II ) Les principales divergences reconnues à l'État unitaire et l'État fédéral n'allant néanmoins pas à l'encontre de l'idée démocratique. Bien que l'État unitaire et l'État fédéral possèdent tous les deux des caractéristiques fondamentalement similaires, il est détectable que sur quelques principes des points divergents. [...]


[...] Il s'agit de se demander en quoi l'état fédéral et l'état unitaire sont-ils des formes d'États en faveur de la réalisation des idées démocratiques. Afin de tenter de répondre à ce sujet, la première partie de ce devoir se portera sur la réalisation de l'idée démocratique des États unitaires et fédéraux passant par quelques caractéristiques communes nécessaires. Ce premier grand axe mettra en lumière que bien qu'il y ait des éléments convergents aux deux formes d'États les reliant directement à la réalisation de l'idée démocratique, certains principes divergents. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/03/2010
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
5 fois

Informations sur l'auteur Laure J. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
L'état unitaire décentralisé et l'état fédéral

«Ce document présente un plan détaillé de dissertation juridique sur la comparaison entre l'état fédéral et l'état unitaire décentralisé. Les idées sont rédigées et les parties comportent des transitions....»

Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
L'Etat français répond-t-il aux critères de l'Etat unitaire ?

«"A partir de quel moment un Etat unitaire est tellement décentralisé qu'il devient fédéral ?" (G Vedel, Le fédéralisme de l'Etat). Cette question pose le principe des Etats composés que l'on o...»

Droit   |  Histoire du droit  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
L'Etat unitaire a-t-il encore un avenir ?

«Antagoniste de la conception fédérale, la notion d'Etat unitaire a une place de choix dans l'actuelle constitution française puisque dans son article premier, elle stipule que "la France est une République indivisible"....»

Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011
La France est-elle encore un Etat unitaire ? (dissertation de droit)

«Dissertation de droit sur le thème suivant : la France est-elle encore un État unitaire ? Réflexion juridique et politique sur les enjeux de la déconcentration, de la décentralisation et d'une régionalisation...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2008
Cours de Droit constitutionnel - éléments constitutifs de l'État

«Fascicule de cours relatif au droit constitutionnel réalisé sous la forme d'un livret. Ce cours de droit constitutionnel est à jour, il est très complet et bien illustré (schémas, exemples, observations). Celui-ci a pour objet : l'Etat (ses élément...»

Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   62 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en droit constitutionnel

Derniers docs en droit constitutionnel

La Constitution est-elle toujours la norme suprême ?
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2006
Le rôle du Parlement sous la Vème République
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2008
Le constitutionnalisme : notion, formes, rôles et interprétation de la Constitution
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010
Les institutions politiques : cours complet, CAVEJ L1
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   250 pages   |   publié en 2011
Le contrôle de constitutionnalité est-il conforme au principe démocratique ?
Droit   |  Droit constitutionnel  |   TD  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2012
Le parlementarisme dans les constitutions françaises de 1814 à 1940
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2014
Le référendum en France
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Fiche d'arrêt, Conseil Constitutionnel, 16 juillet 1971 : "La liberté d'association"
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Commentaire d'arrêt  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
La place de l'exécutif dans les processus de révision de la Constitution
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2014
Est-il pertinent de comparer les lois constitutionnelles de 1940 et 1958 ?
Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2014