Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une libre rupture des pourparlers encadrées

A. La rupture pour faute comme exception au principe de libre rupture
B. Une qualification délicate de la faute

II) Des prises de positions divergentes entre juges du fond et juges de la cour de Cassation

A. La persistance des juges du fond pour une solution extensive
B. Une solution sévère et restrictive de la Cour de Cassation
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Suivant l'importance économique du contrat, la négociation contractuelle sera plus ou moins longue et plus ou moins élaborée. Pour un contrat classique en apparence, on pourra se contenter de simples pourparlers.

La société Antineas mettait en vente un terrain. Celle-ci et la société (civile immobilière) Lonsgon (la SCI) accompagnée des consorts Pham Xuan ont entamé des négociations pour la vente du terrain (qui devait servir à la construction d'un immeuble). Alors que les pourparlers étaient en cours et qu'aucun projet de protocole de vente n'avait été signé, la société Antineas a procédé à la vente du terrain non pas en faveur de la SCI mais d'un tiers. La SCI et M. Phiet Pham Xuan assignent la société Antineas au paiement de dommages et intérêts, considérant qu'il y a eu rupture abusive des pourparlers ()

Extraits

[...] Cependant, la Cour de Cassation n’est pas de cet avis. B Une solution sévère et restrictive de la Cour de Cassation : Le principe que la réparation visant à réputer le contrat formé (ou octroyer des dommages et intérêts à hauteur des bénéfices espérés) n’est pas envisageable. Pourtant, la persistance des juges du fond à indemniser la partie lésée au moyen de la notion de la perte d’une chance montre que certains principes du droit français sont inadéquats à certaines situations juridiques réelles. [...]


[...] COMMENTAIRE DE L’ARRÊT DE LA COUR DE CASSATION Suivant l’importance économique du contrat, la négociation contractuelle sera plus ou moins longue et plus ou moins élaborée. Pour un contrat classique en apparence, on pourra se contenter de simples pourparlers. La société Antineas mettait en vente un terrain. Celle-ci et la société (civile immobilière) Lonsgon (la SCI) accompagnée des consorts Pham Xuan ont entamé des négociations pour la vente du terrain (qui devait servir à la construction d’un immeuble). Alors que les pourparlers étaient en cours et qu’aucun projet de protocole de vente n’avait été signé, la société Antineas a procédé à la vente du terrain non pas en faveur de la SCI mais d’un tiers. [...]


[...] En aucun cas, les parties promettent d’aboutir du fait du principe de la liberté contractuelle. En effet, les consorts Phiet Pham Xuam et la SCI ainsi que la société Antinéas ne se sont jamais promis la conclusion du contrat et cela d’autant plus que le projet de protocole de vente n’a pas pu être signé. Le manquement de l’obligation de moyen au cours des pourparlers peut conduire à l’octroi de dommages et intérêts mais en aucun cas à la conclusion forcée du contrat à titre de réparation. [...]


[...] Ainsi, en principe, est libre d’interrompre les pourparlers chacun de ceux qui y participent. Néanmoins, lorsqu’une des parties prend l’initiative de la rupture, sa responsabilité peut être engagée en cas d’abus. Cette rupture est considérée comme abusive lorsque son auteur a l’intention de nuire, mais aussi lorsqu’il agit avec mauvaise foi, ou même avec une légèreté blâmable au cours de la négociation. La longueur des négociations est bien souvent proportionnelle à l’importance du contrat projeté. Afin de faciliter les négociations, les intéressés peuvent conclure de simples accords où chacun s’engage à faire des propositions sérieuses et constructives, le tout souvent dans un délai imparti. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
16/07/2010
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Dhobie T. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
Bordeaux
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 28 juin 2006 relatif à la négociation pré contractuelle

«Suivant l'importance économique du contrat, la négociation contractuelle sera plus ou moins longue et plus ou moins élaborée. Pour un contrat classique en apparence, on pourra se contenter de simples pourparlers....»

Droit   |  Droit civil  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2010
Fiches des arrêts de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 6 janvier 1998 et de la Troisième Chambre civile du 28 juin 2006 sur les pourparlers

«Faits : une société souhaite vendre ses droits l'intégralité de ses droits sur un immeuble car cette dernière s'était constituée uniquement dans l'optique d'achat de l'immeuble. Un marchand de bien ent...»

Droit   |  Droit civil  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2010
Cours de Droit des obligations et de la responsabilité extra-contractuelle

«- L'obligation présentée comme un engagement :L'obligation présente un caractère attachant en ce sens qu'elle relie une ou plusieurs personnes à une ou plusieurs autres. Loysel : « on lie ...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   128 pages  |   publié en 2011
La sphère contractuelle

«Qui compose le contenu obligatoire du contrat ? Il y avait une réponse classique, toujours présente dans les esprits des juristes français : c'est la volonté des parties qui fait le contenu du contrat. Il exist...»

Droit   |  Droit civil  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   51 pages  |   publié en 2010
Le droit de la succession d'Etats et le respect des obligations contractuelles de l'Etat succédant : actifs et dettes privées

«Le phénomène d'apparition et de disparition d'Etats, issu de la succession d'Etats, ne se produit pas fréquemment. Il se situe généralement dans un contexte historique particulier, comme nous pouvons le constater &a...»

Droit   |  Droit international  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   72 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en droit civil

Derniers docs en droit civil

Commentaire d'arrêt de la Cour européenne des Droits de l'Homme du 13 juillet 2006 : Jäggi c/ Suisse
Droit   |  Droit civil  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2010
Fiches de cours de Droit des contrats (CRFPA)
Droit   |  Droit civil  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   41 pages  |   publié en 2011
Conseil d'Etat, 22 octobre 2010, La responsabilité pour faute de l'Etat
Droit   |  Droit civil  |   Commentaire d'arrêt  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2012
Les principes directeurs du procès dans le Code de procédure civile
Droit   |  Droit civil  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2013
Commentaire d'arrêt, affaire Coulibaly ; Conseil d'Etat, 2012
Droit   |  Droit civil  |   Commentaire d'arrêt  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2014
L'inefficacité du testament
Droit   |  Droit civil  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
La responsabilité du dirigeant
Droit   |  Droit civil  |   TD  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2014
Etude de cas pratiques de droit civil sur les conflits de lois
Droit   |  Droit civil  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   4 pages  |   publié en 2014