Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. Le système bancaire tunisien : structure actuelle
1. Présentation et historique du système bancaire tunisien
2. Les caractéristiques du système bancaire tunisien
B. Problèmes et faiblesses du système bancaire tunisien
1. Structure cloisonnée
2. Poids du portefeuille engagement
3. La sous capitalisation
4. Concours à des secteurs difficiles à besoin de financement important
5. Impact du déficit chronique de la balance commerciale et des payements sur l'activité des banques

II) Les banques d'affaires et leurs activités

A. Les banques d'affaires
1. Définition
2. Activités des banques d'affaires
3. Autres caractéristiques des banques d'affaires
B. L'activité des banques d'affaires en Europe, aux Etats-Unis
1. Les banques d'affaires françaises
2. Le cas anglo-saxon
3. Le cas des Etats-Unis
4. Le cas des autres pays européens : l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne

III) Etude comparative France/Tunisie du cadre réglementaire des banques d'affaires

A. Ressources des banques d'affaires
B. Contraintes d'ordre prudentiel limitant la participation des banques d'affaires dans le capital des sociétés

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Analyse du système bancaire tunisien et justification de l'intérêt de la création d'une banque d'affaires dans ce pays suivie de la mise en évidence des contraintes et des difficultés de celle-ci ainsi que des atouts et des opportunités du secteur.

Extraits

[...] Les fonds propres bancaires de la cote couvrent au 31/12/ de l'encours des crédits. Ce ratio de couverture de risque est plus élevé chez les banques privées qui est de 14,4% que chez les banques public qui est donc de 10,7%. Nous illustrons la relation rentabilité risque chez les banques tunisiennes par les ratios RAIPA rapportés aux fonds propres moyens nets des insuffisances de provisions et par le taux de couverture des crédits par les fonds propres nets. Le premier ratio étant un indicateur de rentabilité épurée de l'effet impôt, des charges d'amortissements et des provisions. [...]


[...] Dans ce qui suit, une présentation succincte sera faite sur les banques d'affaires françaises, anglaises et américaines, puis il sera traité des cas de l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne où les "banques d'affaires" sont inexistantes ou toutes récentes. Les banques d'affaires françaises Seules les banques d'affaires françaises travaillent sur la totalité de cette panoplie. Sous l'appellation banques d'affaires, on distingue compagnies financières et banques d'affaires. Les premières ont pour "métier" quasiment exclusif de prendre des participations industrielles et bancaires : parmi leurs filiales figure donc une banque d'affaires proprement dite. [...]


[...] Les opérations immobilières Dans le prolongement du financement de projets complexes, les banques d'affaires ont, en général, une activité immobilière importante. Elles opèrent pour leur propre compte, recherchant la plus-value ou le placement long, ainsi que pour le compte de tiers comme courtiers et pour le financement. Bien entendu, elles peuvent, le cas échéant, intervenir comme promoteur en consentant le crédit de financement des travaux. Les métiers relatifs aux titres et marchés Les banques d'affaires pratiquent, selon les législations en vigueur dans les différents pays, tous les métiers relatifs aux titres et marchés. [...]


[...] Elles peuvent recevoir des dépôts à vue de leurs personnels propres ainsi que des entreprises dont elles détiennent la majorité du capital Avec l'amendement de la récente législation bancaire en février 1994, les banques de dépôts et de développement sont maintenant autorisées à exercer une vaste gamme d'activités qui se recoupent. Les banques de dépôts sont de part la loi, autorisées à réaliser des opérations de prêts quelle que soit l'échéance et à prendre des prises de participation. De même, les banques de développement peuvent entreprendre le même type d'activités, quoique avec certaines restrictions au niveau de la collecte de dépôts et d'opérations de prêt à court terme. [...]


[...] Recevoir du public des dépôts quelles qu'en soit la forme et la durée. Accorder du crédit sous toutes ces formes Effectuer à titre d'intermédiaire des opérations de bourse ou de change Assurer, pour la clientèle de déposants, le paiement ou le recouvrement de chèques, effets, coupons ou de tout autre titre de paiement ou de créance. L'exercice de l'une quelconque de ces fonctions, même s'il ne justifie pas l'appellation de "banque", octroie la qualité d'établissement financier et demeure soumis aux autorisations prévues par la loi. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
16/10/2007
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
57 pages
Niveau
grand public
Consulté
8 fois

Informations sur l'auteur Kamilia M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
04/08/10 - 12:54:48
Ce document est de bonne qualité, néanmoins il manque une bonne de mise en page.
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Le système bancaire tunisien

«Analyse du système bancaire tunisien et justification de l'intérêt de la création d'une banque d'affaires dans ce pays suivie de la mise en évidence des contraintes et des difficultés de celle-ci ainsi que des atouts et des opportunités du secteur...»

Droit   |  Droit bancaire  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   57 pages   |   publié en 2007
L'actualité Du Secteur Bancaire Tunisien 2002-2007

«La Tunisie a amorcé, depuis une décennie, un mouvement de réformes du secteur financier. Les réformes introduites en 1986, puis en 2001 et 2006, ont orienté l'économie tunisienne vers une libéralisatio...»

Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   40 pages   |   publié en 2008
Gouvernance des banques en Tunisie : état des lieux, enjeux et recommandations

«Recherche sur la pratique de gouvernance dans les banques tunisiennes....»

Commerce   |  Management organisation  |   Étude de cas  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2007
Rapport de stage à la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS)

«La Banque Tunisienne de Solidarité (BTS) est la première banque tunisienne spécialisée dans le financement des petits projets par le biais du financement direct ou via les Associations de Micro-crédits (AMC)....»

Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   25 pages   |   publié en 2009
Rapport de stage au sein de la Banque tunisienne de Solidarité

«La Banque Tunisienne de Solidarité (BTS) est la première banque tunisienne spécialisée dans le financement des petits projets par le biais du financement direct ou via les Associations de Micro crédits (AMC)....»

Commerce   |  Finances publiques  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   28 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en droit bancaire

Derniers docs en droit bancaire

CAVEJ M1 Cours Droit bancaire
Droit   |  Droit bancaire  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   191 pages   |   publié en 2010
Le RSA bancaire est-il une insaisissabilité ?
Droit   |  Droit bancaire  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2013
Le point de vue bancaire dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
Droit   |  Droit bancaire  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2013
Letter of complaint: Request for expenses refund
Droit   |  Droit bancaire  |   Lettre type  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2012
CAVEJ M1 Droit bancaire : commentaire d'arrêt : Chambre commerciale, 26 mai 2010
Droit   |  Droit bancaire  |   Commentaire d'arrêt  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2012
Le paiement et le crédit en Droit bancaire : cas pratiques
Droit   |  Droit bancaire  |   TD  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2012