Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Les enjeux de la notion - une première définition
II) Avant l'État, la cité
III) Avant l'Etat, l'empire
IV) La souveraineté de l'Etat
V) Les fondements de l'Etat
VI) La société sans Etat
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Cours sur la notion d'Etat abordant les fondamentaux, les théories sur l'Etat, les rapports entre l'Etat et la société civile ainsi que les critiques de la souveraineté de l'Etat. Une ouverture est faite sur le concept de société sans Etat.

Extraits

[...] Avant l’État l’Empire Malgré le nombre de tant de nations vivant à travers le monde entier il n’existe toutefois que deux formes de sociétés humaines, celles que nous avons appelées, à juste titre, d’après les Ecritures, les deux Cités. L’une est celle des hommes voulant vivre en paix, selon la chair ; l’autre celle des hommes voulant vivre en paix selon l’esprit. Saint Augustin, La Cité de Dieu. À partir du 3ème siècle av. J.C., la cité de Rome établit peu à peu sa domination sur la péninsule italienne. [...]


[...] La question des fondements risque même de masquer l’origine concrète de l’État, les intérêts qui président à sa création, les rapports de forces et les guerres desquels il émane. Tel est le projet de Hegel de rendre compte de la forme de l’État comme d’une totalité et non simplement comme d’un instrument requis par la société pour assurer sa survie. Pour Hegel, la société civile se distingue radicalement de l’État. La première désigne la sphère des besoins, des échanges, du travail ; chacun y poursuit des intérêts particuliers. Le second au contraire est principe d’universalité et se fonde sur des intérêts collectifs. [...]


[...] Tout au contraire selon elle, le totalitarisme serait causé par le dépérissement du politique. Une société sans État La propriété essentielle (c’est-à-dire qui touche à l’essence) de la société primitive, c’est d’exercer un pouvoir absolu et complet sur tout ce qui la compose, c’est d’interdire l’autonomie de l’un quelconque des sous- ensembles qui la constituent, c’est de maintenir tous les mouvements internes, conscients et inconscients, qui nourrissent la vie sociale, dans les limites et dans la direction voulues par la société. [...]


[...] L’État n’est pas une fin de la société comme le pensait Rousseau. Dans toute société s’exercent des pouvoirs, mais ceux-ci n’ont pas nécessairement à s’autonomiser, à se placer au-dessus du groupe social. En ce sens, les oppositions et guerres entre tribus peuvent être considérées comme des moyens de se prévenir de fusions qui conduiraient, en raison de l’accroissement de la taille du groupe, à la création d’instances de pouvoir autonomes. Si l’État peut donc ne jamais apparaître dans une société, est-il pour autant possible qu’il disparaisse là où il est déjà institué comme organe du pouvoir politique ? [...]


[...] À la différence de Platon, Aristote s’intéresse à la diversité des cités concrètes et en ce sens il n’hésite pas à se livrer à une description des régimes existants (même si cette méthode descriptive est indissociable d’une visée qui, elle, est prescriptive), autrement dit des constitutions. La question fondamentale est alors celle de l’attribution du pouvoir et de son exercice. Mais cette question elle-même est inséparable de la question des intérêts servis par le pouvoir. Pour chaque type d’exercice du pouvoir, il existera deux formes, une forme droite dans laquelle ceux qui exercent le pouvoir visent le bien de la communauté entière et une forme déviée dans laquelle ils ne visent que leur propre bien. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/03/2008
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
7 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Elodie B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Particularismes et mutations du droit administratif

«L'intitulé de ce cours peut surprendre, ce qui conduit à apporter, tout de suite, quelques précisions sur la réalité juridique qu'il désigne (d'autant plus qu'il n'existe pas de manuels ou d'ouvrages pr&eacut...»

Droit   |  Droit administratif  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   36 pages   |   publié en 2012
La soumission de l'administration au droit et l'histoire du droit administratif

«Cours précis de droit administratif portant sur l'histoire du droit administratif (sa création jurisprudentielle) ainsi que la relation particulière qui existe entre l'administration et le droit. Ce cours met ainsi en avant les divers sources jurid...»

Droit   |  Droit administratif  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   69 pages   |   publié en 2007
Les sources, les principes généraux du droit administratif et les juges

«Cours de Droit administratif. Ce droit est autonome par rapport au droit privé. Les sources sont des procédés par lesquels les règles de droit s'élaborent. Cette élaboration se fait selon trois techniques: l'élaboration spontanée des règles juridiq...»

Droit   |  Droit administratif  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   34 pages   |   publié en 2007
Résumé des cours de droit administratif de niveau Licence 2

«Résumé des cours de droit administratif de niveau licence 2 (réalisé par un professeur), pour les publics suivants : Droit, économie-gestion et écoles de commerces. Présence de nombreuses défini...»

Droit   |  Droit administratif  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   98 pages   |   publié en 2008
Cours de Droit administratif général : définition, organisation administrative française, sources du droit administratif, etc

«Le droit privé est l'ensemble des règles qui régissent les rapports entre les personnes physiques ou morales. Les relations avec l'Etat ou l'administration, et les relations des institutions publiques entre elles recouvrent le dr...»

Droit   |  Droit administratif  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   66 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en droit autres branches

Derniers docs en droit autres branches

CAVEJ L1 Anglais juridique
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   222 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L1 Sciences économiques
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   264 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L3 Introduction au droit comparé
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   160 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L2 Cours de Droit civil - Les obligations II
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   131 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L3 Contentieux administratif
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   235 pages   |   publié en 2011
Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) : 104 corrigés de sujets "grand oral"
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   136 pages   |   publié en 2014
Cours complet de Droit judiciaire privé
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   82 pages   |   publié en 2013
Le juge judiciaire et le juge administratif : juges complémentaires ou juges opposés ?
Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2013
La mise en évidence d'une structure terroriste
Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2013