Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Les indispensables critères de la monarchie absolue

A. La République, chose du Roi plutôt que chose publique
B. Les caractères de la souveraineté

II) Le souverain, législateur suprême

A. Un exercice du pouvoir législatif dédié au Roi
B. Une limite au pouvoir législatif du souverain : les lois fondamentales
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Jean Bodin, qui a écrit le texte qu'il nous est proposé de commenter, donnera une définition assez peu éloignée de celle de Cornu. Le texte en question est un exposé sur la nature de la République, extrait des Six livres de la République. Cette oeuvre est la plus connue de Jean Bodin, elle fut écrite en 1576. Dans les années 1450, la féodalité est vaincue par la royauté, le Roi redevient le seul souverain de la puissance suprême. De plus, le XVème et le XVIème siècles sont le théâtre d'importantes guerres de religion, apparaissent alors de vives critiques concernant la monarchie absolue. Il va alors s'agir de renforcer l'autorité royale, affaiblie par les guerres.

Cette mission sera celle de la doctrine, avec Jean Bodin en tête de file. Dans ce texte, Jean Bodin tente de définir la souveraineté et la rend nécessaire. Il est donc aisé de comprendre tout l'intérêt du texte à cette époque-là où les théoriciens de la doctrine vont se charger de renforcer l'autorité royale. La problématique générale de ce texte sera donc : quelle définition Jean Bodin donne-t-il de la souveraineté ? Nous verrons que Jean Bodin dégage deux grandes composantes de la souveraineté que sont le caractère absolu, perpétuel et indivisible de la souveraineté (I) et que la totalité du pouvoir législatif est détenu par le Roi (II).

Extraits

[...] Jean Bodin est plus un homme de lecture qu’un homme d’action. Sa curiosité universelle le pousse à s’intéresser notamment au droit, à la philosophie et à l’histoire. Il s’intéresse aussi surtout au concept de la souveraineté, qui est le caractère suprême d’une puissance qui n’est soumise à aucune autre dixit Gérard Cornu au XXIème siècle, dans son Vocabulaire juridique. Jean Bodin, qui a écrit le texte qu’il nous est proposé de commenter, donnera une définition assez peu éloignée de celle de Cornu. [...]


[...] Il vise à assurer l’intangibilité des patrimoines, ce qui constitue une limite à la puissance souveraine. De plus, c'est Dieu qui a fait le couple et a voulu l'autorité du pater-familias dans une famille, il confère donc un caractère divin au Roi. Elle est le droit gouvernement de plusieurs ménages "et de ce qui leur est commun, avec puissance souveraine". Il n’y a pas de République s'il n'y a pas, d'abord, de communautés. Les ménages doivent être rassemblés par un ou des intérêts collectifs. La République est une communauté de communautés. [...]


[...] B Les caractères de la souveraineté Pour Bodin, la puissance souveraine, la souveraineté, apparait comme l’essentiel. Absolue et perpétuelle, elle est la force d’union et de cohésion de la communauté politique, elle caractérise le pouvoir d’Etat qui doit être permanent dans la mesure où il est continu et illimité dans le temps et aussi absolu parce que c’est à lui qu’appartient le dernier ressort. C’est dans le Chapitre 8 qu’apparait cette idée : La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d’une République La souveraineté doit tout d’abord être une puissance absolue au sens propre, c.-à-d. [...]


[...] La souveraineté est donc le droit légitime de gouverner des hommes libres. C’est un gouvernement fondé sur le droit et la morale. Dans ces conditions, ceux qui sont appelés à le diriger ne sont ni ses esclaves, ni ses serviteurs, mais des hommes libres qui n’en ont pas, pour autant, le droit de rébellion. C’est le fait que les lois soient justes et que le gouvernement droit respecte ces lois que les hommes gouvernés doivent l’obéissance au gouvernement. Si le gouvernement d’un Etat n’est pas droit alors il outrepasse ce que requiert l'intérêt général, ce ne serait pas une République mais une tyrannie. [...]


[...] libre de toute dépendance et déliée de tout lien. Le souverain commande, il ne saurait être commandé par qui que ce soit et c’est là son indépendance. L’auteur s’attache donc à souligner dans son Chapitre 8 que la souveraineté ne connaît pas de pouvoir qui pourrait lui être supérieur, le souverain n’est ainsi aucunement sujet aux commandements d’autrui Ainsi, le roi ne dépend aucunement de quelque entité qui pourrait sembler lui être supérieurs. La souveraineté doit ensuite être une puissance perpétuelle. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
23/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Victor G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit...
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Jean Bodin, "Six Livres de la République" : commentaire

«Jean Bodin, qui a écrit le texte qu'il nous est proposé de commenter, donnera une définition assez peu éloignée de celle de Cornu. Le texte en question est un exposé sur la nature de la République, ext...»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Jean Bodin, "Six livres de la République", Chapitres 1, 9 et 11 du Livre I et chapitres 1 et 2 du Livre II

«Le présent document est un extrait des chapitres 1 ; 9 et 11 du Livre I ainsi que des chapitres 1 et 2 du Livre II. Ces livres n'ont aucune valeur officielle mais, ils sont d'une importance capitale dans la formation de la notion d'Etat, de so...»

Droit   |  Histoire du droit  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   9 pages   |   publié en 2008
Bodin, "Les Six Livres de la République", La théorie de la souveraineté : commentaire

«On se plaît souvent à dire que la théorie de la souveraineté puise ses origines dans l'oeuvre de l'incontournable Nicolas Machiavel ; il n'en demeure pas moins que l'illustre philosophe politique se voit déplorer dan...»

Droit   |  Histoire du droit  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   9 pages   |   publié en 2010
Jean Bodin, "Les Six Livres de la République", Chapitres 1 et 8 : commentaire

«Un « monument massif de science politique et de droit public, rébarbatif et sans fenêtres, bardé d'érudition et dénué de toutes grâces ». Ainsi décrivent Chevallier et Guchet Les S...»

Économie et Social   |  Sciences politiques  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Jean Bodin, "Les six livres de la République" : commentaire

«Cette conception de la souveraineté, c'est-à-dire du pouvoir qui décide en dernier ressort, sert de base à une classification des formes politiques, exposé au livre second de La République, où Bodin se...»

Droit   |  Histoire du droit  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en droit autres branches

Derniers docs en droit autres branches

CAVEJ L1 Anglais juridique
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   222 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L1 Sciences économiques
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   264 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L2 Cours Droit fiscal
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   202 pages   |   publié en 2010
CAVEJ L2 Cours de Droit civil - Les obligations II
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   131 pages   |   publié en 2011
CAVEJ L2 : Fiches d'Histoire des idées politiques
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   70 pages   |   publié en 2011
Cours complet de Droit judiciaire privé
Droit   |  Droit autres branches  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   82 pages   |   publié en 2013
Le juge judiciaire et le juge administratif : juges complémentaires ou juges opposés ?
Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2013
La mise en évidence d'une structure terroriste
Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2013
Criminologie : si le tueur de Montigny Les Metz était une femme
Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2013