Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un age d'or, une mine d'or

A. Un terme unique, des réalités multiples
B. L'émergence massive des séniors : une société en profonde mutation
C. L'impact de l'âge sur les besoins des séniors

II) Quels usages et attitudes des seniors face à la consommation ?

A. Les seniors, bras ouverts à la consommation
B. Mais une incompréhension face à un marché qui les méconnaît
C. Des motivations d'achat qui restent dictées par un haut degré d'exigence

III) Comment conquérir les séniors en France : la stratégie de l'Oréal pour sa gamme Age Re-Perfect

A. Le coup de génie loréalien : la consommation ne s'arrête pas à 60 ans
B. Un positionnement révolutionnaire de la marque : du "pas vieillir" au "mieux vieillir"
C. Le défi du produit générationnel : cibler sans isoler ni stigmatiser

Conclusion

Annexes
Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Finalement, rares sont les personnes qui estiment que la consommation des seniors génèrera des gains de productivité et une croissance économique plus soutenue qui permettra de contrebalancer les dépenses engendrées par le vieillissement de la population.
Quelles singulières raisons amènent à considérer le vieillissement de la population française comme une lourde charge plutôt qu'une opportunité unique ? Que traduit cette pensée commune ? Un désintérêt des différents acteurs économiques face aux besoins et attentes de la population senior ? Ou une difficulté à les cerner pour y répondre ? Certes, la plupart des stratégies des sociétés en France sont développées par des jeunes, pour des jeunes, et selon des méthodes adaptées aux jeunes. Compte tenu de cela, à quelle allure cette méconnaissance se réduit-elle aujourd'hui ? ()

Extraits

[...] Je pense qu’aujourd’hui, les femmes sont de mieux en mieux informées, et elles ont de plus en plus de choix, à cause des marques mises en concurrence. A l’époque, on n’avait pas tout ça, on n’avait pas tellement de choix, et on ne connaissait pas la composition des produits ; entre- temps, il y a eu des réglementations, on est obligé d’inscrire ce que contient chaque produit. Quant au soleil, je suis aussi plus avertie. Mais je me protège toujours pas, parce que j’en ai pas besoin : je vais sous le soleil sans rien, même pas de chapeau, parce que moi je bouge, je reste pas allongée sous le soleil ; si on vit enfermé pendant un mois et qu’on sort au soleil d’un coup, c’est autre chose. [...]


[...] L’âge impacte bel et bien les besoins et attentes des seniors, qui deviennent de plus en plus exigeants, critiques et avertis. Répondre avec adéquation à leurs attentes constitue donc un réel enjeu pour les entreprises lancées sur le marché des produits générationnels, mais aussi pour celles qui produisent des biens inter-générationnels ; cet enjeu est d’autant plus capital que les modes de consommation des seniors sont prometteurs, tant par l’abondance à laquelle sont habitués les jeunes catégories seniors que par leur tendance à choisir des produits valorisés, leur ouverture à la nouveauté ou encore leur fidélité aux produits qui les satisfont. [...]


[...] Car l’exposition au soleil, ça donne des taches plus tard, et ces taches ne s’effacent jamais ! Alors mettez vous de la crème solaire toutes les 20 minutes quand vous êtes au soleil. Moi, quand j’ai été chez le coiffeur et que je dois aller me coucher le soir, pour ne pas abîmer ma coiffure, je mets du scotch sur mes cheveux. Ca fait rire tout le monde, et mes petits-enfants du coup m’appellent mamie scotch ! ha ha ha ! [...]


[...] Or loin de la dissimuler, L’Oréal Paris a fait le choix d’assumer cette image ; Damien Favre, le chef de produit d’Age Re-Perfect qui était à l’époque en charge de son lancement, affirme qu’ il faut prendre le marché là où il est et (que) ce n’est pas une honte de cibler le seniors ! Ainsi émerge une mise en abîme à travers Age Re-Perfect : pareille à Jane Fonda qui assume son âge, L’Oréal Paris l’assume également, ce qui ne l’empêche pas bien au contraire de se mettre en avant sous l’angle de la beauté et de la modernité. Mais comment les consommatrices perçoivent-elles ce choix ? [...]


[...] Mais je fais ça n’importe quand dans la journée, quand j’ai le temps, quand j’en ai envie, et aussi quand j’ai des sensations liées à mon métier médical, parfois je vois des choses tellement horribles, et j’ai un soucis d’hygiène. Mais je fais rarement ma toilette le matin, je dirais plutôt le soir. Sinon, je me lave les mains 22 fois par jour, avec des produits qui ne se rincent pas. Ou parfois avec de l’eau et un savon qui traine dans mon cabinet. Je ne fais jamais de soins de la peau. Par contre, je mets toujours une crème hydratante à mon bureau sur mes mains, mais à la fin je passe mes mains sur ma figure. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
19/05/2009
Langue
français
Format
Word
Type
étude de marché
Nombre de pages
54 pages
Niveau
grand public
Consulté
7 fois

Informations sur l'auteur Ingrid L. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
06/10/09 - 17:48:07
Très bon mémoire, je le recommande fortement à tous ceux qui s'intéressent au marché des seniors.
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Le comportement du consommateur : stratégie marketing, choix d'un produit, etc.

«« L'ensemble des actions mises en oeuvre pour l'obtention, la consommation et la disposition de produits ou de services, incluant les processus de décision qui suivent et précèdent ces actions. » - Engel, Blackwell & Miniard.Idée que ce compo...»

Commerce   |  Marketing consommateur  |   Étude de marché  |   fr  |   .pdf  |   44 pages   |   publié en 2010
Quels leviers d'action marketing pour le marché des seniors en France ? La stratégie de L'Oréal avec Age Re-Perfect

«Finalement, rares sont les personnes qui estiment que la consommation des seniors génèrera des gains de productivité et une croissance économique plus soutenue qui permettra de contrebalancer les dépenses engendr&ea...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   54 pages   |   publié en 2009
L'Oreal, still leader in 10 years?

«Final year project about L'Oreal, the world's largest cosmetic and beauty company. It deals with the group, the cosmetic industry, SWOT analysis etc....»

Commerce   |  Stratégie  |   Dissertation  |   en  |   .doc  |   36 pages   |   publié en 2009
Le marketing ethnique : analyse aux USA, est-il possible en France ?

«Mémoire basé sur le marketing ethnique aux USA et ses éventuelles transpositions en France. Etude des caractéristiques des deux populations et prend en compte des extraits bibliographiques mais aussi des interviews. Les se...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   76 pages   |   publié en 2007
Analysis of luxury brands' Marketing strategy in China

«This thesis deals with the "Analysis of luxury brands' Marketing strategy in China" and more particularly with the complexity of setting up a business in a country where there was and still is today, a strong communist presence. Moreover, with a popu...»

Commerce   |  Stratégie  |   Thèse  |   en  |   .doc  |   76 pages   |   publié en 2011

Meilleures ventes en marketing produit

Derniers docs en marketing produit

Etude du marché de la restauration rapide (fast-food)
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2010
Etude du marché : la restauration rapide en France
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   18 pages   |   publié en 2007
Le self-stockage : étude de marché
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   36 pages   |   publié en 2007
L'Oréal : analyse stratégique, financière, boursière, etc.
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   76 pages   |   publié en 2008
La gestion de la relation client (GRC) dans la banque
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2009
La marque Bio Village de Leclerc
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de cas  |   fr  |   .doc  |   52 pages   |   publié en 2013
Monographie d'une entreprise familiale
Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   69 pages   |   publié en 2013
Etude de cas marketing sur La Vache qui Rit
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2013
Dossier PDUC : Crédit Agricole
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2013