Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. Évolution des forces concurrentielles
B. Une position concurrentielle de plus en plus difficile à tenir
C. Un cartel remis en cause

III) Comment De Beers peut-il conserver son leadership face aux évolutions du secteur ?
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Analyse marketing du groupe De Beers. Comment peut-on expliquer un tel leadership de De Beers dans l'industrie mondiale du diamant et de quelle façon le leadership de De Beers est-il menacé ? Cet exposé prend la forme d'une présentation de type PowerPoint.

Extraits

[...] Alternative 4 : De Beers coordinateur. Abandon des activités de prospection et d’extraction pour se concentrer sur la commercialisation (du diamants bruts au client final) Alternatives en parallèle Développement de la voie industrielle pour écouler les stocks. Diversification de ses activités : banques, terres agricoles, BTP ? Alternative 1 Développement plus poussé de la vente de détail et maintien des activités historiques Alternative 2 Intégration verticale totale avec intégration de l’étape de préparation (taillerie, polissage) Alternative 3 Pour cette alternative, nous partons de l’hypothèse que suite à des législations spécifiques ou à une évolution du marché le CSO perde son contrôle sur la distribution de diamants bruts. [...]


[...] En 1998 par exemple, après les crises économiques russe et asiatique, le Central Selling Organisation détenait entre 4 et 5 milliards de dollars de stocks, pour un chiffre d’affaires de 3,3 milliards, en baisse de 28%. Passage d’un marché d’offre contrôlée à un marché impulsé par la demande III. Recommendations pour conserver le leadership Alternative Développement plus poussé de la vente de détail et maintien des activités historiques Alternative 2 : Intégration verticale totale avec intégration de l’étape de préparation (taillerie, polissage) Alternative 3 : Abandon forcé de la CSO. De Beers : un vendeur de détail qui maitrise sa chaine de production. Alternative 4 : De Beers coordinateur. [...]


[...] Le maintien de la discipline au sein du cartel devient de plus en plus difficile et coûteux. Le niveau de stocks hors marché très élevé pèse sur la profitabilité de De Beers alors que les ventes augmentent fortement. Par conséquent la position ultra dominante de De Beers est devenu extrêmement difficile à maintenir dans le temps car : Chaque firme ést tentée de tricher et profiter des prix artificiellement élevés pour proposer un prix un peu plus faible et rafler tout le marché (conflit entre l’intérêt collectif et le gain individuel) Les changements continus dans la demande et les coûts exigent une renégociation permanente des accords tacites Les profits élevés du cartel attirent de nouvelles entrées de concurrents sur le marché Un cartel remis en cause Variables affectant la stabilité et la pérennité du cartel De Beers : Nombre de firmes (degré de concentration du marché) : de nouveaux producteurs canadiens, russes, angolais et australiens se sont émancipés du CSO Coordination des firmes : intégration verticale allant croissante Fluctuations de la demande : la demande est incertaine et fluctuante Incertitude (technologie, entrées potentielles) : intensité capitalistique élevée vs. [...]


[...] Un cartel remis en cause Plus particulièrement : Malgré des effets de réputation et de rétorsion, la collusion dont a longtemps profité De Beers se retourne contre elle : toutes les entreprises du marché ont chacune intérêt à tricher et ne pas respecter les accords de prix ou de production Le principal problème de la politique de De Beers est rapidement devenu le coût des stocks. En effet, le diamant est particulièrement cher et sans utilité pratique, sauf certains diamants à usage industriel, mais cette production ne représente qu’une petite partie de la demande. [...]


[...] En effet, le diamant est particulièrement cher et sans utilité pratique, sauf certains diamants à usage industriel, mais cette production ne représente qu’une petite partie de la demande. De plus, des diamants artificiels peuvent leur être substitués. La demande est donc devenu incertaine et fluctuante, et à forcer De Beers à accumuler des stocks très coûteux. En 1998 par exemple, après les crises économiques russe et asiatique, le Central Selling Organisation détenait entre 4 et 5 milliards de dollars de stocks, pour un chiffre d’affaires de 3,3 milliards, en baisse de 28%. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
28/05/2007
Langue
français
Format
.ppt
Type
étude de marché
Nombre de pages
24 diapos
Niveau
grand public
Consulté
43 fois

Informations sur l'auteur Géry R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
LILLE - IESEG
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Etude du cas De Beers

«Après avoir été le leader incontesté dans l'extraction et la distribution de diamants au 20ème siècle, De Beers a été soumis à de nombreux évènements ayant bouleversé...»

Commerce   |  Management organisation  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   39 pages  |   publié en 2013
Market share problems and marketing of Miller Lite

«"Everything you always wanted in a beer, and less...". For more than 40 years, Miller Lite has spent heavily in beer campaigns to build a macho image for the low-calorie beer. Thus, the company succeeded with a wild sportive (but light) and popular i...»

Commerce   |  Stratégie  |   Dissertation  |   en  |   .doc  |   22 pages  |   publié en 2008
La stratégie marketing de Heineken

«(...) Nowadays, we can observe a growing of the competition in the beer market and it can represent an important weakness for the future of big companies such as Heineken, Kronenbourg...Indeed, certain new habits appear according to the laws an...»

Commerce   |  Stratégie  |   Dissertation  |   en  |   .doc  |   21 pages  |   publié en 2010
The beer market in France and in the United Kingdom

«The purpose of this report is to compare the beer market in France and in the United Kingdom. The first part will present the British market with the different actors, its actual situation and its future development. Moreover, there will be a small p...»

Commerce   |  Stratégie  |   Dissertation  |   en  |   .doc  |   42 pages  |   publié en 2009
Heineken's new marketing strategy

«This document determines the strategy Heineken should adopt into order to expand its activities into new areas. It consists of a presentation of the firm and its goals and of a Swot analysis and an analysis of Porter's five forces. To conclude, it pr...»

Commerce   |  Stratégie  |   Dissertation  |   en  |   .doc  |   8 pages  |   publié en 2006

Meilleures ventes en marketing produit

Derniers docs en marketing produit

Business plan : WebEntrepreneur, création d'une entreprise de services web
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   23 pages  |   publié en 2012
Analyse marketing sur Abercrombie & Fitch
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   31 pages  |   publié en 2012
Création d'entreprise d'organisation de mariages (wedding planner)
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .pdf  |   95 pages  |   publié en 2009
Etude de création d'entreprise : Green'Com
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .pdf  |   25 pages  |   publié en 2013
Le self-stockage : étude de marché
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   36 pages  |   publié en 2007
La marque Bio Village de Leclerc
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de cas  |   fr  |   .doc  |   52 pages  |   publié en 2013
Monographie d'une entreprise familiale
Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   69 pages  |   publié en 2013
Etude de cas marketing sur La Vache qui Rit
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   14 pages  |   publié en 2013
Dossier PDUC : Crédit Agricole
Commerce   |  Marketing produit  |   Étude de marché  |   fr  |   .doc  |   10 pages  |   publié en 2013