Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Les faits

A. Chronologie
B. En quoi est-ce une crise ?
C. Les acteurs
D. Les enjeux

II) Actions directes

A. Une communication désastreuse dans un contexte difficile
B. Et une préparation trop ciblée
C. Cellule de crise mise en place

III) Actions indirectes

A. La restauration de l'image après crise
B. Les initiatives prises pour augmenter leur préparation ?

IV) Capitalisation

A. La capitalisation au sein de Danone
B. Apprentissage général

Conclusion
Bibliographie
Annexes
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

10 janvier 2001 : Le Monde titre « Licenciements chez Danone ? Danone s'apprête à supprimer 3 000 emplois en Europe, dont 1 700 en France » simultanément dans son édition papier et sur Internet. Frédéric Lemaître, l'auteur de l'article, a obtenu en effet une note de travail sur le plan de réorganisation drastique de Danone.

Ce plan, appelé « Record » en interne, vise la fermeture de onze usines dont sept françaises. S'en suit un véritable engouement des médias pour l'affaire. Huit dépêches AFP sont publiées tout au long de l'après-midi (...)

Extraits

[...] ACTIONS INDIRECTES POST CRISE Intéressons nous maintenant aux actions entreprises par le groupe Danone au lendemain de la crise. En effet, même si la crise est contenue, et qu’elle semble maîtrisée (communication contrôlée, actions entreprises etc les effets de la crise sont encore présents sous différentes formes. Dans le cas de Danone, la première conséquence post crise a été la détérioration de l’image de Danone. Il a donc fallu mettre en place toute une stratégie d’actions afin de restaurer cette image de marque, fer de lance du succès des produits Danone. [...]


[...] Par ailleurs, le Groupe effectue périodiquement un état des lieux afin d’évaluer le niveau de maîtrise de l’ensemble des risques. Au-delà des éléments scientifiques clairement identifiés et connus, le Groupe reste également particulièrement vigilant sur le suivi des risques “perçus” par le consommateur, parmi lesquels les OGM et les risques d’obésité. Pour cela, Danone a développé un réseau d’interlocuteurs privilégiés, dont les associations de consommateurs, afin de discuter de façon formelle ou informelle des sujets communs de préoccupation et d’y apporter des éléments de clarification. [...]


[...] Franck Riboud suit les conseils de l’agence DGM et déclare au journal Le Figaro Je suis le garant du modèle social de Danone Il pense alors avoir désamorcé la crise. 14 février 2001 : Le Canard Enchaîné appelle au boycott de Danone. Le site jeboycott.com se crée. Une pétition de soutien se crée avec la FSU, SUD PTT, CGT, Attac et AC. 29 mars 2001 : Danone annonce la fermeture prochaine des usines de Calais et de Rig Orangis dans un communiqué de presse et la mise en place d’un plan d’accompagnement afin de reclasser un maximum de salariés dans le groupe et d’apporter une aide spécifique aux autres. [...]


[...] Cette restructuration arrive un peu tard, si elle avait été bien faite, la crise n’aurait pas éclatée. En effet, selon Louis Schweitzer et Edouard Michelin : Les restructurations doivent être faites quand tout va bien, pour disposer du temps et des moyens nécessaires au reclassement. La transparence a donc été adoptée chez Danone pour redorer son blason autour de sa politique de capitalisme sociale dans laquelle Danone a toujours été inscrite. Du point de vue du consommateur, le processus est tout aussi long et compliqué. [...]


[...] En effet, on ne peut pas parler de contrefaçon puisqu’il n’y a pas la promotion de produits concurrents, bien au contraire. Il s’agit des lors de liberté d’expression celle-ci étant indivisible dans une société démocratique et applicable indistinctement à toutes les formes d’expression, y compris graphique. En conséquence, la reproduction par des tiers de logos de marques, pour désigner ces marques ou les sociétés qui les exploitent, est légitime quelle que soit exclusivité que confère la propriété de ces logos. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
08/01/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
18 pages
Niveau
grand public
Consulté
9 fois

Informations sur l'auteur Guillaume L. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
management...
Ecole, université
EM LYON
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en management organisation

Derniers docs en management organisation

Rapport de stages BTS CGO dans une entreprise et un cabinet
Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2008
Rapport de stage TYPE de BTS CGO
Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2006
Rapport de stage : secrétaire médicale en milieu hospitalier
Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .pdf  |   32 pages   |   publié en 2011
Rapport de stage BTS CGO : Intermarché
Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2009
Dossier PDUC BTS MUC : entreprise Mc Donald's
Commerce   |  Management organisation  |   Étude de cas  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2011
Qu'est-ce qui fait un bon manager ?
Commerce   |  Management organisation  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2014
Immersion entrepreneuriale : entretien avec un entrepreneur du domaine du tourisme
Commerce   |  Management organisation  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014
Rapport de stage effectué au sein de Darty Italie 2
Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Les quatre racines essentielles du management
Commerce   |  Management organisation  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2014