Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. L'analyse du bilan
B. L'actif non comptable
C. Méthodes d'évaluation basées sur patrimoine et sur les résultats
D. La valeur d'une entreprise estimée à son coût de constitution
E. Méthode du Surprofit ou du Goodwill
F. Conclusion des méthodes patrimoniales

II) Les méthodes des flux

A. La méthode générique des flux
B. La méthode du Discounted Cash Flow (DCF)
C. Méthode de la valeur de rentabilité
D. Valeur de rendement ou de Gordon Shapiro
E. Conclusion des méthodes des flux

III) Méthode des multiples ou des comparables

A. La méthode des multiples boursiers
B. Les comparables de transaction
1. Transactions récentes externes
2. Transactions internes
C. Critique des méthodes des comparables

IV) Les méthodes mixtes

A. La méthode classique
B. La méthode des praticiens
C. La méthode fiscale
D. Conclusion de méthodes mixtes

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Mémoire de gestion traitant des méthodes d'évaluation de l'entreprise.

Extraits

[...] La valeur retenue avec les résultats des calculs. La méthode des praticiens Elle consiste à proposer une moyenne de valeur entre l’actif net réel et un Goodwill apprécié par le résultat net comptable actualisé. Mas si cette méthode parait simple sa portée est limitée et apporte des résultats peu intéressants. La méthode fiscale Elles ont appliquée par l’administration, mais en dehors des litiges ou négociations devant les tribunaux, elles ne peuvent quasiment jamais être retenues comme base de calcul de valeur Les résultats obtenus sont toujours largement en dessous de la valeur estimée. [...]


[...] * Les provisions réglementées sont des provisions à caractère fiscal qui sont à considérer comme des réserves. * Les amortissements dérogatoires ont été déduits du résultat fiscal, leur reprise sera donc imposable. Il y a lieu de constituer une provision pour impôt différé lors de la reprise. * Les provisions pour risques et charges : la situation nette est à augmenter du montant des provisions ayant un caractère de réserve. Elle est à diminuer du montant des risques non provisionnés. [...]


[...] Cette approche ainsi que celle de la CPNE sont une vision plus économique du patrimoine de l’entreprise, notamment parce qu’ils excluent les biens hors exploitation. On calculera la VSB ainsi : VSB = touts les emplois corporels de l’entreprise engagés et organisé pour en réaliser l’objet : on ne retient que les biens nécessaires à l’exploitation. Cette méthode est souvent utilisée dans le cas de sociétés d’investissement ou de portefeuille, cependant elle n’est pas représentative de la valeur d’une société dans les activités commerciales les CPNE (capitaux nécessaires à l’exploitation), c’est-à-dire les immobilisations et le BFR, Cette méthode se rapproche beaucoup de la précédente bien qu’elle soit plus pragmatique et réaliste Elle se calcule de la manière suivante : CPNE = VSB actifs circulants + besoin en fond de roulement capitaux nécessaires pour combler les écarts entre les dépenses déjà engagées et les recettes pas encore réalisées. [...]


[...] En revanche, pour les actionnaires et /ou associés opérationnels ce sont les valeur de rentabilité qu’il faudra retenir. Enfin en cas de distribution de dividendes, pour tous les actionnaires financiers ou minoritaires et pour les sociétés cotées les valeurs de rendement seront à privilégier. Le grand nombre de méthodes de valorisation indique bien qu’aucune d’entre elle n’est parfaite, la valeur d’une entreprise ne peut être calculée de façon totalement mais ces méthodes permettent de débuter des négociations sur une base acceptable et en partie justifiée. De plus cette évaluation est importante dans l’avenir de l’entreprise. [...]


[...] Dans la première méthode, il s’agit de l’actif économique de l’entreprise en dernière année de l’horizon explicite Dans la seconde méthode, il faut choisir un multiple de solde de gestion EBE). Il est généralement inférieur à celui constaté en t. Enfin dans la troisième méthode basée sur la formule de Gordon et Shapiro (la plus utilisée) est définie selon la formule suivante Valeur de l’entreprise en fin de période explicite = Flux normatif K - g Avec : Flux normatif = moyenne des FCF de l’horizon certain avec ceux de l’infini, il doit être cohérent avec les FCF précédemment calculés. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
02/10/2007
Langue
français
Format
Word
Type
mémoire
Nombre de pages
22 pages
Niveau
grand public
Consulté
128 fois

Informations sur l'auteur Caroline M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
05/04/11 - 23:29:31
Commentaire en cours de modération
Anonyme
12/05/11 - 13:59:55
Meryem
12/26/09 - 15:10:55
Christian
10/08/08 - 12:00:58
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Le trésorier d'entreprise : gestion de carrière

«La fonction de trésorier se développe car il prend en charge des missions qui auparavant n'étaient pas de son ressort, ou qui n'étaient pas perçues comme nécessaires dans l'entreprise....»

Économie et Social   |  Économie générale  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2008
Evaluation et gestion des compétences au travail

«La psychologie du travail peut être définie, de façon générale, comme l'application des principes de psychologie scientifique (science du comportement) au domaine du travail. La psychologie du travail, ou psychologie...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   21 pages   |   publié en 2010
Economie d'entreprise : concept d'entreprise, fonctionnement, etc.

«Pour y parvenir, la gestion a construit des cadres d'analyses, dispositifs, méthodes en continuelle évolution. La science de gestion est la dernière des sciences sociales.Les économistes théoriciens ont ...»

Économie et Social   |  Économie générale  |   TD  |   fr  |   .pdf  |   69 pages   |   publié en 2010
Jean-Marie Peretti, Gestion des Ressources Humaines

«La gestion du personnel consiste à prévoir les besoins, à recruter. Il est aussi nécessaire de mettre en place un processus formalisé d'évaluation des postes. La gestion des coûts du personnel entra&ic...»

Commerce   |  Ressources humaines  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   78 pages   |   publié en 2006
Evaluation/appréciation des Ressources humaines

«En raison même de sa complexité, l'évaluation de la performance RH est un enjeu particulier de la Gestion des Ressources Humaines. Elle est à la fois, pour les chercheurs, un vecteur de croissance et, pour les praticiens, u...»

Commerce   |  Ressources humaines  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   32 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en finance

Derniers docs en finance

De Bâle II à Bâle III : évolution controversée de la régulation bancaire suite à la crise financière de 2008
Commerce   |  Finance  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   83 pages   |   publié en 2012
Les opérations de fusions-acquisitions sont-elles créatrices ou destructrices de valeur ?
Commerce   |  Finance  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   40 pages   |   publié en 2013
La gestion du risque de crédit
Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   56 pages   |   publié en 2006
Le marché et la gestion des risques financiers : les options...
Commerce   |  Finance  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   20 pages   |   publié en 2007
Les crédits avec mobilisation de créances
Commerce   |  Finance  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2014
Les services fournis par voie électronique
Commerce   |  Finance  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2014
L'enjeu du contrôle du crédit impôt recherche pour le commissaire aux comptes
Commerce   |  Finance  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   18 pages   |   publié en 2014